Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Construction

13 nouvelles classes et un hall omnisports pour l’Athénée Royal Les Marlaires

Le chantier du hall omnisports (à gauche) et celui du bâtiment scolaire (à droite) ont commencé en même temps, en mars ​​​​​​​2021.

Texte | Christine Rasir

Photos | Patrick Van Gestel – A C H Build

19 janvier 2023 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

L’année 2023 s’annonce réjouissante pour les élèves et les enseignants de l’Athénée Royal Les Marlaires, rue de la Providence à Gosselies, qui peuvent bénéficier d’installations flambant neuves : un nouveau bâtiment pour la section primaire et un véritable hall omnisports. C’est l’entreprise A C H Build qui a décroché ce marché public. Paul Gourdin, directeur technique et Bernard Patris, gestionnaire du projet, laissent au responsable commercial Eddy Verdin le soin de nous commenter le projet. 

Des cloisons en bois délimitent les classes, où les planchers sont construits en poutres lamellé collé.

Entrepreneur général de classe 8, basé à Anvers et Charleroi, A C H Build assure tous types de constructions, émanant essentiellement de marchés publics (écoles, crèches, maisons de repos, piscines et salles de sport publiques, logements sociaux). Mais A C H ​​​​​​​Build ne construit pas que du neuf et s’est également spécialisé dans la restauration de monuments historiques, d’ouvrages d’art et de sites classés. L’entreprise familiale – dont les origines remontent à 1884 – est encore dirigée par M. Dherte, 82 ans. « Nous en sommes à la quatrième génération », précise Eddy Verdin.

Les élèves disposent désormais de terrains de mini-foot, de basket, de badminton et de volley.

Après la démolition de l’ancienne salle de gymnastique, le chantier du hall omnisports et celui du bâtiment scolaire – comprenant les 13 classes, la salle des professeurs et les bureaux administratifs – ont commencé en même temps, en mars 2021. « Le système constructif des deux bâtiments est identique : il s’agit d’une structure bois avec quelques noyaux de béton pour la stabilité, les escaliers et les extrémités du bâtiment hall omnisports. Cette mixité bois/béton est plus respectueuse de l’environnement et engendrera des économies d’énergie, grâce à une bonne isolation du toit et des parois. Des cloisons en bois délimitent les classes. Les planchers sont construits en poutres lamellé collé, les châssis sont en bois capoté aluminium (ce qui évitera de devoir les entretenir et de les peindre). Du triple vitrage rend le bâtiment le moins énergivore possible. En ce qui concerne l’étanchéité à l’air, l’indice n50 est inférieur à 1,5 ; c’est donc une belle performance. La toiture en pente est en EPDM. Les briques de parement, plates et allongées, donnent un style particulier à l’ensemble. L’éclairage LED est géré par détection de mouvement et la détection d’incendie couvre les deux bâtiments. »

A C H ​​​​​​​Build a également aménagé les abords ​​​​​​​: un préau, une vaste cour et de grandes pelouses

Des exigences acoustiques élevées 

Dans un bâtiment scolaire, les normes acous­tiques sont particulièrement élevées car il s’agit d’éviter la résonance et l’effet de brouhaha. A C H ​​​​​​​Build a relevé le défi en recourant à des panneaux acoustiques en fibres de bois. Dans les classes, tout est en bois, y compris le mobilier. « On se croirait dans un chalet de montagne. L’ambiance est très chaleureuse et l’acoustique extraordinaire. » 

Destiné aux élèves du primaire et du secondaire, le hall omnisports abrite à la fois des terrains de mini-foot, de basket, de badminton et de volley. Une petite salle est en outre disponible pour l’échauffement, le step, la musculation et autres exercices. 

Les briques de parement, plates et allongées, donnent un style particulier à l’ensemble.

Dans le respect des délais, les deux bâtiments ont été réceptionnés en novembre 2022. Les abords se composent d’un préau, d’une vaste cour, de grandes pelouses, des places de parking et de trottoirs de distribution. « Le terrain est très ouvert et permet beaucoup de plantations, de différentes tailles. Nous venons de planter des arbustes, des buissons et des arbres. Ce sera un parc
très sympathique. »

Mais à quoi reconnait-on un chantier signé A C H ​​​​​​​Build ? « Notre personnel est soucieux de produire de la qualité, quitte à ne pas toujours assurer la rentabilité espérée au départ. Nous déployons le personnel d’encadrement nécessaire. Nos gestion­naires ont maximum deux chantiers de cette ampleur à gérer, ce qui les rend plus disponibles. Nous mettons les moyens, ce qui évite les dérapages… Des relations durables avec les clients ne peuvent être basées que sur la qualité ! »  

Fiche technique
  • Maître d’ouvrage Enseignement organisé par la FWB (WBE)
  • Architecte Vincent Piroux
  • Entreprise générale A C H ​​​​​​​Build
Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoyez-nous un message