Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Matériel et machines

Agréables à utiliser, même s’ils vibrent

gww-abm-mikasa-01-trilstamper-mtx-60-kopieren

27 avril 2020 Temps de lecture 8 minutes

Partager cet article

Solides, complets, fabriqués avec des matériaux de qualité et faciles à entretenir. Et, en prime, agréables à utiliser. Nous parlons ici de plaques vibrantes, dameuses et rouleaux vibrants de Mikasa. C’est Alle Bouw Machines (ABM) de Londerzeel qui est l’importateur de cette marque japonaise en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg.

De la qualité japonaise, sans surprise. Pas de plastique, mais des pièces en aluminium et acier moulé. La finition a bel aspect et les pièces plus fragiles sont bien protégées. Rien d’étonnant donc à ce qu’ABM se soit engagé avec cette marque. Car des notions comme la qualité et le service sont d’une grande importance pour ce spécialiste, qui livre depuis plus de trente ans déjà un vaste assortiment de machines à l’industrie de la construction, aux services techniques et aux pouvoirs publics.

gww-abm-mikasa-02-detail-mtx-60-kopieren

Détail de la MTX-60. Cette dameuse est équipée d’un moteur essence 4-temps Honda, ce qui génère moins de problèmes, de gaz d’échappement et de bruit.

 

Nouvelles versions diesel

Parmi les plaques vibrantes Mikasa, trois nouvelles versions diesel retiennent l’attention.  Elles plairont aux utilisateurs pour le gain de temps qu’elles procurent. Ainsi, la plaque vibrante des modèles MVH-308, -408 et -508 a été revue, pour un gain de vitesse de 20 %. Une donnée importante pour ces machines réversibles – elles évoluent aussi facilement vers l’avant que vers l’arrière. Breveté, l’interrupteur intégré est si facile à utiliser que la transition s’effectue tout en souplesse, ce qui profite à la qualité du damage.

Comme les machines sont équipées d’un capteur de compactage (Compas II), l’influence du sous-sol peut être suivie de manière continue pendant les opérations.

gww-abm-mikasa-03-de-mvh-308-reversible-kopieren

Renouvelée, la MVH-308 a vu sa vitesse augmenter de 20%. Son changement facile de direction en fait en outre une plaque vibrante très performante.

 

Véritable gain de temps

Afin de pouvoir compacter plus rapidement une plus grande surface, des plaques d’extension de 75 mm ou de 150 mm sont disponibles. L’avantage est évident. Dans sa brochure, Mikasa donne trois exemples sur la base de la MVH-408. Avec la plaque standard de 90 x 50 cm, on peut atteindre une productivité de 810 m2/h. Avec une extension de 75 mm, on monte à 1050 m2/h et avec une plaque d’extension de 150 mm même jusqu’à 1360 m2/h. Ce qui représente une augmentation respective de 30 et 67 % ! Sur le modèle MVH-508, l’extension de 75 mm est même fournie en standard, ce qui permet d’atteindre 1131 m2/h.

La gamme de plaques vibrantes de Mikasa est assez vaste. En version diesel, elle compte actuellement cinq modèles, de la MVH-158DZ de 158 kg avec moteur Hatz (3,5 kW – 4,7 CV) à la MVH-508DSZ, la plus grosse de la gamme. Cette dernière est un véritable monstre de puissance avec ses 525 kg et son moteur Hatz de 10,3 kW (13,9 CV).

En version essence, sept modèles sont disponibles, de la MVC-40H compacte pesant 46 kg à la MVH-120GH de 118 kg. Elles sont équipées en standard d’un crochet de levage et, à partir du modèle F60H, d’un jeu de roues. Tapis en caoutchouc, crochets de montage et réservoirs à eau sont disponibles en option.

Toutes les plaques vibrantes Mikasa bénéficient d’une vitesse de progression élevée et d’une belle puissance de vibration. Elles permettent un travail efficace sur terrain en pente jusqu’à 35 % et disposent d’une protection des courroies complètement fermée contre la saleté et le sable. Avec utilisation du crochet de levage, la machine est complètement à l’horizontale.

gww-abm-mikasa-04-mvh-408-hatzmotor-kopieren

Coup d’œil dans la ‘salle des machines’ de la plaque vibrante MVH-408. Le moteur diesel Hatz délivre une belle puissance de 8,5 kW (11,5 CV).

 

Dameuses

L’offre de dameuses comprend quatre versions essence. La manette à gaz montée sur le guidon, lui-même attaché à la dameuse par 2 amortisseurs de vibrations « extra larges » qui protègent aussi bien l’utilisateur que le moteur contre les vibrations trop fortes. Sur la MTX-60E et la 70E, on constate même 50 % de vibrations en moins au niveau de l’axe de commande. Parfait pour les conditions de travail. Etant donné le positionnement du robinet d’essence et du bouton d’arrêt juste sous le guidon, la machine peut être arrêtée rapidement en cas d’urgence. Ces dameuses sont de grande qualité, aisées à entretenir et équipées en standard d’un anneau de levage.

Rouleaux vibrants

Parmi l’assortiment très étendu de Mikasa, ABM a retenu deux rouleaux vibrants hydrostatiques, le MRH-700DS et le MRH-900DSY. Tous deux sont équipés du moteur diesel Yanmar L100N de 5,5 kW (10 CV) avec refroidissement à air. Grâce à leur fréquence élevée, ces rouleaux vibrants se prêtent tant aux petits qu’aux grands travaux. Les silent blocs spéciaux protègent le moteur, le réservoir à eau, la transmission et l’utilisateur contre les vibrations de la machine.     

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message