Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Béton

Charte relative à la livraison et la mise en œuvre du béton prêt à l’emploi (BPE)

Image de campagne Charte FEGC – Fedbeton

Texte | FEGC

Photos | FEGC

13 avril 2021 Temps de lecture 6 minutes

Partager cet article

Dans ce contexte, la Fédération des Entrepreneurs Généraux de la Construction (FEGC) et la Fédération du Béton Prêt à l’emploi (FEDBETON) ont approuvé une Charte proposant des recommandations et directives en mettant l’accent sur le dialogue entre le fournisseur et l’utilisateur.

Sécurité

La charte définit d’abord une liste de consignes de sécurité à respecter sur les chantiers, comme par exemple, le port d’équipements de protection individuelle, mais aussi l’utilisation de plaques de répartition lors du pompage car les camions mixers et les pompes à  béton sont, après tout, des engins de  chantier lourds. La charte souligne également que l’entrepreneur doit prévoir la signalisation et les autorisations adéquates lorsque l’occupation de la route ou du domaine public est nécessaire. 

Les camions mixers et les pompes à béton doivent bien sûr être conformes aux dispositions légales et faire l’objet de contrôles techniques réguliers. En raison du risque de livraisons à proximité de lignes à haute tension, l’entrepreneur doit le signaler à l’avance lors de la commande du béton. 

La charte précise aussi que la vidange du bac à béton (cufa) dans le camion mixer est interdite car la manipulation du cufa est une opération comportant des risques et doit s’opérer dans des conditions optimales de sécurité.

Qualité

 En ce qui concerne la qualité, on opte résolument pour le béton BENOR, car il garantit la conformité des normes en vigueur. L’entrepreneur veille également à commander du béton adapté à l’application souhaitée et aux techniques de mise en œuvre utilisées. Le fournisseur de béton garantit la fluidité commandée du béton pendant 30 minutes après son arrivée sur le chantier, conformément au règlement d’application BENOR.

« Une bonne communication est primordiale dans ce contexte », confirme Marc Jonckheere, Président de FEDBETON. « Si l’entrepreneur veille à commander du béton pour l’application correcte et avec le bon degré de fluidité, de nombreux problèmes peuvent être évités. La fluidité du BPE peut être augmentée de maximum une classe de consistance par l’ajout d’adjuvants par le chauffeur du camion mixer. L’ajout d’eau est interdit et implique la perte de la marque BENOR ».

Communication et organisation 

M. Jonckheere poursuit : « Le plus important est de communiquer, et surtout communiquer à temps. La communication contribue, lors de la commande, à une livraison efficace. Une réunion de coordination préalable pour les grandes livraisons est également très utile. Lors de la construction d’une maison traditionnelle, il n’y a généralement pas de problème, mais dès que la construction devient plus grande et plus complexe, un manque de planification et de coordination peut causer de sérieux problèmes ».

« Il est important que toutes les parties concernées s’entendent sur les modalités de livraison. Dans cette optique, chaque chauffeur est formé pendant cinq jours pour bien maîtriser tous les aspects importants du coulage du béton », explique le Président de FEDBETON. 

Environnement

Le dernier point de la charte concerne l’environnement, notamment l’ambition de réduire l’empreinte écologique. Pas seulement pour le transport, mais aussi lors de la commande du béton. Il est important de commander la bonne quantité de béton afin de limiter les excédents qui, par définition, doivent être recyclés.

« Nous allons essayer de diffuser la charte le plus largement possible en tant que document consultatif, par le biais de la presse et des médias. Nous espérons qu’elle contribuera à une meilleure communication entre toutes les parties concernées et engendra beaucoup de retombées positives »,  conclut Marc Jonckheere.    

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message