Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

Comment un spécialiste du sanitaire donne la priorité à la durabilité

Dirk Vanden Breede, directeur de SCHELL Belgique.

Texte | Filip Van der Elst

Photos | SCHELL

30 septembre 2022 Temps de lecture 10 minutes

Partager cet article

SCHELL Belgium poursuit activement une politique de durabilité à tous les niveaux de l’entreprise, des mesures d’économie d’énergie dans son exploitation au développement de produits ayant une longue durée de vie ou de forts avantages en termes d’économies d’énergie et d’eau. La circularité est également un critère de longue date pour l’entreprise d’origine allemande. Il en était ainsi avant même que le terme ne commence à gagner en influence dans le secteur de la construction en Belgique.

La durabilité n’est pas un simple mot à la mode pour SCHELL Belgium, déclare Dirk Vanden Breede, directeur général de SCHELL Belgium. « Vous ne pouvez plus l’ignorer : si, en tant que fabricant, nous engageons des conversations avec des architectes, des maîtres d’ouvrage ou des installateurs, des termes comme durabilité et circularité feront tôt ou tard partie de la discussion. L’importance des labels de durabilité tels que BREEAM et LEED n’a fait que croître, à juste titre. La durabilité est un concept global. Elle doit être le fil conducteur dans tous les domaines et à tous les niveaux de l’entreprise. C’est un mode de vie qui nécessite une bonne mentalité. »

« La possibilité de réguler le débit d’eau avec le robinet équerre à régler permet d’économiser jusqu’à 40% d’eau », souligne Dirk Vanden Breede.

Pas une société du jetable

SCHELL s’efforce d’exprimer cette durabilité avant tout dans ses pratiques de gestion opérationnelle, de la conduite de véhicules hybrides au contrôle de la consommation d’énergie et d’eau dans les bâtiments de l’entreprise. Mais elle joint également le geste à la parole en matière de produits. « Le fil conducteur de notre recherche et développement est que nous voulons uniquement commercialiser des produits solides et durables. En d’autres termes, nous ne participons pas à la société du jetable. La preuve vivante en est que nous avons des modèles qui sont disponibles sur le marché depuis vingt ans et qui, hormis la technique qu’ils contiennent, sont restés inchangés. Grâce à cette longue durée de vie, nous sommes en mesure de réaliser des économies considérables sur les matières premières. »

La circularité gagne en importance en 2022, mais Vanden Breede souligne que les principes « Cradle to Cradle » font depuis longtemps partie de la philosophie d’entreprise de SCHELL. « Le composant principal de nos robinets est le laiton, un matériau qui ne génère pas de déchets pendant la production. Après la production, les copeaux et les ébarbures usagés sont renvoyés au fabricant de laiton pour être recyclés. En outre, nous offrons aux installateurs la possibilité de nous confier le recyclage des produits qui ont atteint la fin de leur vie utile. En effet, le laiton est un matériau particulièrement durable qui se prête parfaitement au recyclage. La circularité est donc un paramètre important dans notre choix des matériaux. Dès la conception des nouveaux produits, nous optons pour des matières premières qui peuvent rester en circuit le plus longtemps possible », explique le directeur.

Ainsi, SCHELL est depuis des décennies un pionnier de la durabilité dans le monde du sanitaire. « Nos racines y sont incontestablement liées : SCHELL est originaire de la région du Sauerland en Allemagne, une région qui n’est pas appelée ‘le pays des mille lacs‘ pour rien. La nature joue donc depuis longtemps un rôle important dans le développement de nos produits », explique Vanden Breede. « Il suffit de penser au produit iconique par excellence de SCHELL : le robinet d’équerre que l’on rencontre souvent sous les lavabos. La possibilité de réguler le débit d’eau avec le robinet permet d’économiser jusqu’à 40% d’eau. Ici aussi, il est frappant de constater que SCHELL a été un précurseur : le thème de l’économie d’eau devient de plus en plus important – surtout maintenant que nos étés deviennent de plus en plus secs – mais avec ce robinet, SCHELL s’en soucie depuis des décennies. »

Dirk Vanden Breede : « Grâce à la longue durée de vie de nos produits, nous sommes en mesure de réaliser des économies considérables sur les matières premières. »

Durabilité et hygiène : trouver un équilibre

L’économie d’eau est un aspect de la durabilité qui gagne en importance – dans les bâtiments publics, notamment, la consommation d’eau est un critère important de nos jours. SCHELL y apporte également une réponse avec son système unique de gestion de l’eau SWS. « Via cette plateforme, un gestionnaire de bâtiment peut cartographier et surveiller la consommation d’eau dans les différentes zones d’un bâtiment. Mesurer, c’est savoir, et en mesurant correctement, il peut aussi prendre les bonnes mesures pour réduire la consommation », explique Vanden Breede. « Nous tenons également compte de la limitation de la consommation d’eau dans la commande des urinoirs. Songez, par exemple, à ce qu’on appelle la fonction de stade, en vertu de laquelle la commande électrique d’un urinoir permet de faire couler l’eau en continu à un faible niveau de consommation au lieu de rincer trop abondamment par à-coups à chaque fois. »

La durabilité n’est pas la seule question importante dans le monde du sanitaire. L’hygiène est au moins aussi importante dans les installations sanitaires. Il s’agit parfois d’une recherche d’équilibre, reconnaît Vanden Breede : « Vous gardez les installations hygiéniques en les rinçant suffisamment, mais cela fait à nouveau augmenter la consommation. La désinfection thermique contre la légionellose, qui consiste à chauffer l’eau à 70°C, coûte également de l’énergie. Il n’y a aucun moyen d’y échapper, mais c’est pourquoi il est particulièrement important de planifier ces rinçages et désinfections thermiques aussi bien et aussi efficacement que possible. C’est la seule façon d’essayer de limiter cette consommation supplémentaire d’eau et d’énergie. » 

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message