Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

Conseils pour une imperméabilisation durable à l’aide de membranes liquides

TvdH20211017-084m
Même si le recours à un primaire n’est pas nécessaire pour l’adhérence de nombreuses membranes, utiliser un primaire dans tous les cas présente plusieurs avantages supplémentaires.

Texte | Master Builders Solutions Belgium nv

Photos | Thea van den Heuvel/DAPH

10 mars 2022 Temps de lecture 11 minutes

Partager cet article

La polyvalence des membranes liquides permet leur application pour l’imperméabilisation de tous types de structures, des toits aux caves, en passant par les parkings, et des installations industrielles aux infrastructures telles que les ponts, les barrages ou les stations de traitement des eaux.

Les membranes liquides forment une couche d’étanchéité homogène, d’une adhérence totale, qui évite les soudures et les joints qui représentent généralement les points faibles de tout système d’étanchéité.

Mais la puissance de la technologie liquide ne montre ses véritables avantages qu’avec installation professionnelle. Voici quelques conseils clés des experts en imperméabilisation pour obtenir une performance maximale, minimiser les coûts et assurer la satisfaction du client.

Un système d’étanchéité rigide reflétera toute fissure qui s’ouvre dans le substrat, alors qu’une membrane élastique, pontant les fissures, maintiendra sa continuité même si des fissures inattendues apparaissent.

Bien préparer le substrat

Les membranes liquides exigent une adhérence totale aux substrats sur lesquels elles sont appliquées. Cela demande que l’on accorde une attention maximale à la préparation du substrat qui recevra le système d’étanchéité, en nettoyant et en éliminant tous les éléments qui peuvent compliquer l’adhérence ou, pire encore, qui peuvent générer une « fausse » adhérence.

Toute préparation inadéquate de la surface peut entraîner le décollement du produit appliqué, ce qui entraîne une dégradation, un temps d’arrêt des installations, la nécessité de réparations supplémentaires et, par conséquent, des dépenses supplémentaires.

Toujours utiliser un primaire

Outre le renforcement de l’adhérence, les primaires ont également d’autres fonctions importantes. Ils réduisent le risque d’apparition de bulles d’air dans la membrane à partir du substrat ; ils garantissent une surface uniforme pour les applications ultérieures de la membrane ; ils éliminent les poussières restantes sur le substrat en béton ; enfin, ils jouent un rôle décisif dans la réduction du risque de décollement et de cloquage en cas d’humidité résiduelle dans le béton.

Privilégier les membranes de pontage des fissures

Les membranes liquides sont totalement liées au substrat. Cela signifie que tout mouvement du substrat aura un impact sur la membrane. Un système d’étanchéité rigide reflétera toute fissure qui s’ouvre dans le substrat, alors qu’une membrane élastique, pontant les fissures, maintiendra sa continuité même si des fissures inattendues apparaissent.

Respecter l’épaisseur à appliquer

Il faut toujours suivre la recommandation du fabricant concernant l’épaisseur de membrane à appliquer. Les membranes élastiques comblent les fissures inattendues en se déformant et en subissant une élongation qui réduit l’épaisseur. Par conséquent, une épaisseur insuffisante mettra en danger la continuité de la membrane. De plus, avec un substrat irrégulier comme le béton, une épaisseur insuffisante de la membrane peut ne pas couvrir toutes les irrégularités du substrat. Enfin, une membrane de protection représente une barrière contre l’eau, les produits chimiques agressifs et les gaz. 

Les membranes d’étanchéité contribuent également à la durabilité en réduisant les conséquences de la dégradation du béton.

Ne pas négliger les détails

Les joints, fissures, fixations, raccords et bien d’autres détails encore sont des points où se concentre le risque majeur de défaillance de l’étanchéité. Bien que les membranes liquides représentent une solution de détail plus facile que les feuilles préfabriquées, cela ne signifie pas que ces points ne nécessitent pas une attention particulière.

Les bases d’ancrage, les fixations mécaniques, les installations en surface, etc., peuvent avoir des configurations différentes, mais toutes peuvent être complètement recouvertes par une couche continue du système d’étanchéité liquide.

Le cas des avaloirs de toiture est assez simple car il suffit de pulvériser la membrane liquide avec une consommation supplémentaire d’au moins 40 cm autour du périmètre de l’avaloir.

Enfin, les angles à bords vifs ou les angles internes (mur à sol ou mur à mur) doivent être lissés et arrondis pour éviter la concentration de tensions en cas de mouvements des différents éléments.

Traiter correctement tous les joints de mouvement

Les joints sont nécessaires aux structures en béton pour diverses raisons. Les petits mouvements du béton qui entraînent des fissures peuvent être compensés par des membranes élastiques ou de pontage des fissures. Cependant, les mouvements des structures peuvent varier : en fonction des variations quotidiennes et saisonnières de la température ou de l’ensoleillement ou des variations fonctionnelles ou structurelles des différents éléments d’une structure en béton, les membranes de pontage des fissures peuvent ne pas suffire et les joints de mouvement doivent être traités par un scellement adéquat à l’aide de mastics ou de bandes élastiques.

Dans ce cas, il est nécessaire d’assurer une connexion correcte entre la membrane d’étanchéité et le système de scellement des joints d’un côté afin que ce dernier conserve sa capacité de mouvement et que l’eau ne puisse pas pénétrer dans la connexion entre le joint et la membrane d’étanchéité.   “

Les angles à bords vifs ou les angles internes (mur à sol ou mur à mur) doivent être lissés et arrondis pour éviter la concentration de tensions en cas de mouvements des différents éléments.

Considérer les avantages supplémentaires de la membrane d’étanchéité

Le rôle fondamental d’une membrane d’étanchéité est de constituer une barrière contre l’eau à l’état liquide afin de l’empêcher de passer d’un côté à l’autre de la structure. Tant que tous les points précédents ont été soigneusement examinés, toutes les membranes rempliront cette fonction. Il n’existe aucune membrane qui ne soit pas imperméable à 100 %.

Mais, en fonction de l’application, les membranes d’étanchéité peuvent répondre à des exigences supplémentaires spécifiques. C’est ce que vous pourrez découvrir, en autres choses, en visitant la rubrique « Expert insights » sur le blog Construction de Masters Builders Solutions (en anglais) : https://blog.master-builders-solutions.com/en/tag/expert-insights

Enfin, et surtout, les membranes d’étanchéité contribuent également à la durabilité en réduisant l’impact environnemental et les coûts économiques des structures. Elles réduisent la dégradation du béton, qui peut conduire à une opération coûteuse de réparation et de remise en état ou, pire encore, à la démolition et à la reconstruction de la structure.  

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message