Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Béton

Des bancs et des éléments de façade en béton donnent un cachet supplémentaire au Quartier Bleu

studiovision_ebema_200521_hasseltqb_HR_65_SV5_6161(ENT_ID=14553
Ebema donne au boulevard Gélatine du Quartier Bleu un cachet supplémentaire avec 114 bancs en béton poli.

Texte | Liesbeth Verhulst

Photos | Ebema/Studiovision

24 août 2021 Temps de lecture 8 minutes

Partager cet article

Ebema a participé à ce projet éblouissant, en donnant un cachet supplémentaire au boulevard Gélatine avec 114 bancs en béton poli, dans une couleur et un design sur mesure pour ce mégaprojet. L’expertise technique d’Ebema a également été mise à contribution pour les éléments de voiles en béton blanc qui ornent l’entrée du parking souterrain.

Depuis l’été dernier, Hasselt dispose d’un nou­veau lieu de vie : le ‘Quartier Bleu’. Ce méga­projet, qui comprend 12 résidences, plus de 400 apparte­ments, 14 maisons, une cinquan­taine de commerces et d‘établisse­ments Horeca et un parking souter­rain pouvant accueillir 2350 voitures, fera de cette ancienne friche urbaine un quartier à part entière et, en parallèle, donnera au centre-ville très animé un espace de respiration supplémentaire.

Un sentiment d’urbanité

Le bureau d’études Arcadis, en association momentanée avec Sweco, a été chargé de la conception de l’espace public. Le boulevard Gélatine (du nom d’une ancienne usine dont ne subsiste qu’une haute cheminée), l’artère commerçante centrale du Quartier Bleu, en est un élément important. La conception s’est focalisée sur une harmonisation de la matérialisation des façades, des trottoirs et de la rue. « Pour éviter un espace nu et donner au boulevard un sentiment d’urbanité, nous avons intégré des arbres », explique Valère Ceyssens, expert senior chez Arcadis. « Pour garantir un espace racinaire suffisant, d’une part et pour protéger les arbres des déchets et des sels de déneigement d’autre part, nous avons choisi d’ajouter des bancs, afin que les passants puissent s’asseoir confortablement. »

Des éléments de voile d’Ebema, en teinte ‘cream velvet’ décorent l’entrée du parking souterrain.

Couleur et design sur mesure

L’entrepreneur Willemen Infra a fait appel à Ebema pour les bancs. Ce spécialiste du béton possède de nombreuses années d’expérience, non seulement dans tous les types de pavage, mais aussi dans le mobilier urbain. « Au Quartier Bleu, Arcadis a résolument opté pour des matériaux robustes et naturels, d’où le choix du béton. On nous a demandé à la fois de mettre en place un projet décoratif, voire baroque et de faire en sorte que nos bancs s’intègrent parfaite­ment dans les tons bruns des façades et du pavage en pierre naturelle », explique Jo Timmers, chef de projet chez Ebema. « Notre creative lab a réalisé des expériences et a soumis divers échantillons de couleurs à Arcadis. Finalement, le choix s’est porté sur un béton poli dans lequel nous avons remplacé la pierre calcaire noire – un granulat traditionnel – par du gravier en raison de sa couleur ocre. »

Le design des bancs a également été un travail sur mesure pour Ebema car Arcadis avait demandé une face avant arrondie et en retrait. « Nous avons sans difficulté adapté nos gabarits pour répondre aux souhaits du bureau d’études », explique Jo Timmers. Arcadis a été tellement satisfait du résultat que l’îlot directionnel pyramidal destiné à séparer la circulation des vélos de celle des voitures, initialement prévu en pierre naturelle, a également été réalisé dans le même béton poli.

« Pour nous, il s’agit sans aucun doute d’une colla­boration réussie », confirme Valère Ceyssens. « J’ai été agréablement surpris par les possi­bilités du béton architectonique, qui est ici totalement magnifié. »

L’îlot directionnel pyramidal destiné à séparer la circulation des vélos de celle des voitures, initialement prévu en pierre naturelle, a également été réalisé dans le même béton poli.

Complexité technique

Dans une deuxième phase, les entrepreneurs Strabag et Houben ont fait appel à Ebema pour l’entrée du parking souterrain, plus particulièrement pour des voiles en béton blanc et des couvre-murs. «  Nous avons installé 57 panneaux en teinte ‘cream velvet’ et 55 couvre-murs », explique Jo Timmers. « Le défi ne se situait pas au niveau du produit choisi car la teinte est une couleur traditionnelle. La complexité résidait dans la mise en œuvre technique, puisque nous travaillions avec des panneaux droits et courbes qui devaient être placés selon une pente précise. Les couvre-murs pèsent 475 kg chacun et les panneaux jusqu’à 2,2 tonnes. Grâce à l’excellente performance de notre équipe technique, le montage a été rapide. »

Living City

Le Quartier Bleu est une superbe carte de visite pour Ebema. Jo Timmers : « Ce projet démontre notre savoir-faire technique et notre créativité. Quelle que soit la couleur souhaitée par un client, nous créons et testons jusqu’à ce qu’elle réponde parfaitement à sa demande. » Le Quartier Bleu s’inscrit aussi parfaitement dans l’Ebema Living City, la dénomination sous laquelle Ebema regroupe ses projets d’espaces publics.

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message