Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Projets

Des plafonds climatisants décoratifs, ou quand esthétique et confort vont de pair

In-Nergy a réalisé les plafonds du 9e étage du siège du bâtiment BNP Paribas Fortis.

Texte | In-Nergy

Photos | In-Nergy & Louis Dourcy

8 février 2022 Temps de lecture 6 minutes

Partager cet article

En Belgique, In-Nergy, située à Thimister Clermont, est la seule entreprise de finition qui fournit et installe tous types de plafonds climatisants à haute performance, tant en ce qui concerne le matériau du plafond que le type d’activation thermique : métal (déployé), plaque de plâtre, enduit de plâtre ou bois activé avec des registres en PPR, PERT, tubes de cuivre ou inox, un ensemble qui permet de répondre aux besoins de réduction de consommation d’énergie.

« Voici deux ans, nous avons eu pour mission de réaliser les plafonds du 9e étage du siège de BNP Paribas Fortis », explique le directeur exécutif Wim Vossen. « Pendant plus d’un an, nous avons travaillé très intensément avec les concepteurs et les entrepreneurs auxiliaires sur l’étude 3D. » Selon Wim Vossen, l’intégration de toutes les techniques était l’une des plus grandes difficultés puisque la surface thermique ne pouvait pas être réduite. « La forme de l’immeuble et des locaux, combinée aux différentes pentes, a rendu ce défi encore plus important. Sur base de nos dessins en format DWG, nous avons fait fraiser environ 300 pièces moulées à partir de contreplaqué sur une machine CNC. Les coordonnées ont été reprises des tracés du géomètre », ajoute-t-il.   

Au total, In-Nergy a utilisé environ 750 panneaux différents.

Un travail de haut niveau 

Les concepteurs ont opté pour une combinaison de plaques de plâtre et de panneaux de plafond métalliques. Afin de garantir un haut niveau de confort, les plafonds en plaques de plâtre devaient également être pourvus de réseaux thermiques. « Pour cela, notre partenaire a produit près de 500 méandres de 30 types différents en tubes de cuivre. Ces éléments recouvrent donc un maximum de surfaces y compris les parties courbes. »

Dans les espaces ouverts et le boardroom, les plafonds en plaques de plâtre ont été perforés pour assurer l’absorption acoustique. Les plaques de plâtre sont pourvues de granulats de graphite pour augmenter leur conductivité thermique.

Les panneaux de plafond du type ‘Hook-on’ sont également équipés de registres en cuivre pressés dans des profils à conduction thermique en aluminium. « Afin d’augmenter la puissance à délivrer, la machine de façonnage des méandres a été adaptée pour réduire l’écart entre les tubes aux fins d’intégration dans les cassettes métalliques 800 mm de large. Au total, nous avons utilisé environ 750 panneaux différents, dont environ 80 pièces de forme trapézoïdale. »

L’extraction se réalise par des fentes dans le joint creux entre les plaques de plâtre et le plafond métallique.

Lumière et ventilation

L’installation des rubans de LED a été rendue possible par l’ajustement des côtés des cassettes à la même hauteur que les luminaires. Un procédé qui a permis la fixation à la structure renforcée et un alignement parfait dans le même plan. 

Aucune grille de ventilation n’est visible. La pulsion d’air se fait via des grilles montées hermétiquement à l’arrière des panneaux de plafond perforés. L’extraction se réalise par des fentes dans le joint creux entre les plaques de plâtre et le plafond métallique.   

Un savoir-faire bien utile pour les projets complexes

L’entreprise In-Nergy cumule plus de 60 ans de savoir-faire dans le domaine des plafonds climatisants, grâce à laquelle elle peut gérer les projets les plus complexes, toujours avec un œil pour le moindre détail et en parfaite coordi­nation avec les autres corps de métier. Elle a récemment installé de tels plafonds dans des centres administratifs (entre autres à Etterbeek), dans plusieurs hôpitaux (Verviers, Liège, Ottignies …) ainsi que dans différents centres du Parlement européen. Elle travaille actuellement pour le Pôle Bavière (Liège), la Maison des Parlementaires (Namur) ou les projets Gravity et CNS à Luxembourg.  

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message