Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Espace Public

Des revêtements semi-durs ­respectueux de l’environnement pour un meilleur climat en ville

DurEko-mix-Privaatweg-Stad-Leuven
DurEko-mix (ici sur une voirie privée à Louvain) est disponible en deux variantes, gris et BIO, et constitue une bonne alternative aux sentiers recouverts de coquillages concassés.

2 mars 2022 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

Le climat change et la terre se réchauffe, causant de profondes préoccupations. Le changement climatique et le réchauffement de la planète ont des conséquences majeures pour l’homme et la nature. Heureusement, afin de minimiser ce phénomène, de plus en plus d’organisations et de gouvernements prennent des initiatives pour lutter contre le dérèglement du climat. Une première solution consiste à remplacer des matériaux comme l’asphalte et le béton, qui retiennent beaucoup de chaleur, par des matériaux qui ont un effet positif sur la température ambiante et qui drainent bien l’eau vers les arbres par exemple, sans emporter le chemin. Les revêtements ­semi-durs sont dans ce cas une bonne solution. Non seulement ils ont un aspect naturel, mais ils offrent également de nombreux avantages pratiques.

Les revêtements semi-durs de Koers se distinguent par leur capacité d’autoréparation, leur grande résistance à l’érosion et leur capacité de charge élevée.

Koers bvba

Spécialiste reconnu dans le domaine des revêtements semi-durs, Koers dispose de solutions uniques avec ses produits KoMex et DurEko-mix. KoMex est disponible en cinq déclinaisons : rouge, jaune, anthracite, naturel et BIO. En outre, contrairement à l’asphalte et au béton, la production des revêtements semi-durs Koersmix ne génère aucune émission de CO2. DurEko-mix est quant à lui disponible en deux variantes, gris et BIO, et constitue une bonne alternative aux sentiers recouverts de coquillages concassés. Les revêtements semi-durs de Koers se distinguent par leur capacité d’autoréparation, leur grande résistance à l’érosion et leur capacité de charge élevée. De plus, ils nécessitent peu d’entretien, sont adaptés aux fauteuils roulants, ne se fissurent pas sous l’effet, par exemple, des racines des arbres, tout en étant moins sujets à l’invasion par les mauvaises herbes. Ainsi, l’utilisation d’herbicides peut être immédiatement réduite de manière drastique.

Liant végétal

Il y a quelques années, la variante KoMex BIO a été introduite sur le marché. Ce revêtement semi-dur, lié avec un agent liant d’origine végétale, présente un aspect naturel. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est de plus en plus souvent utilisé. En plus de ses propriétés d’autoréparation, la variante BIO absorbe également l’eau. Même par temps de pluie, le chemin ne sera pas emporté, et en cas de sécheresse, il n’y a pratiquement pas de formation de poussière. La variante BIO convient à de nombreuses applications, y compris les voies lentes, mais un trafic plus intense n’est pas non plus un problème.

Au jardin botanique de Meise, l’allée pavée de l’entrée principale de Meise-Village a été bordée de part et d’autre par un confortable sentier en KoMex natural.

Projets au Jardin botanique de Meise 

Les revêtements semi-durs de Koers sont de plus en plus utilisés en Belgique, comme au Jardin botanique de Meise. En 2016, KoMex natural a été posé pour la première fois dans le jardin botanique. Au cours des années suivantes, de nombreux autres beaux projets y ont été réalisés avec Koersmix, comme sur les sentiers près de la fontaine, au Labo du BOIS et dans la Roseraie. Le Koersmix est très apprécié et le Jardin botanique est extrêmement satisfait du travail effectué. Cette année, la construction de l’entrée de Meise-Village a été réalisée avec les revêtements semi-durs KoTRec BIO et KoMex natural. L’allée pavée de l’entrée principale a été bordée de part et d’autre par un confortable sentier en KoMex natural.

Koers peut également effectuer lui-même la pose et l’entretien du revêtement, offrant ainsi un package complet.

Fournisseur de la Maison royale

Koers existe depuis plus de cent ans et s’est donc vu décerner le titre de Fournisseur de la Maison royale par le roi des Pays-Bas Willem-Alexander. Il s’agit d’un titre spécial pour les petites et moyennes entreprises qui existent depuis au moins cent ans et dont la réputation est irréprochable. Outre les revêtements semi-durs pour les sentiers et les pistes cyclables, Koers produit également des mélanges adaptés à des charges plus lourdes, comme les routes agricoles et les parkings. Koers peut également effectuer lui-même la pose et l’entretien du revêtement, offrant ainsi un package complet. 

Koers sera présent à la Journée de l’espace public le jeudi 12 mai 2022 à Brussels Expo.  

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoyez-nous un message