Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Espace Public

Du béton préfabriqué pour le projet novateur City River à Ostende

OOSTENDE-SERU-50
Depuis l’été dernier, la City River coule dans la Victorialaan, une rivière urbaine qui recueille les eaux de pluie, qui ont ensuite la possibilité de s’infiltrer lentement dans le sol sablonneux.

1 mars 2022 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

La City River d’Ostende associe une politique de l’eau durable à un concept innovant. La traditionnelle rigole de rue fait place à une véritable « rivière urbaine » qui permet à l’eau de pluie de s’infiltrer dans le sol à un rythme plus lent. Étant donné que la City River fait partie du prestigieux projet Oosteroever, l’esthétique devait également être parfaite. Les éléments préfabriqués en béton architectural d’Ebema ont été choisis pour les bordures, certains des pas japonais et les blocs-sièges.

Le développement d’Oosteroever bat actuellement son plein. Dans ce nouveau quartier du port historique d’Ostende, un mélange de logements, de commerces et de restaurants est en train de sortir de terre, et l’espace public profite également d’un nouvel aménagement attractif.

Les éléments préfabriqués en béton architectural d’Ebema ont été choisis pour les bordures, certains des pas japonais et les blocs-sièges.

La durabilité et l’esthétique vont de pair

Depuis l’été dernier, la City River coule dans la Victorialaan, une rivière urbaine qui recueille les eaux de pluie, qui ont ensuite la possibilité de s’infiltrer dans le sol sablonneux. « Un réservoir-tampon souterrain stocke l’excédent d’eau de pluie lors des périodes pluvieuses, de sorte qu’en période de sécheresse, celui-ci peut être utilisé pour arroser les plantes ou nettoyer l’espace public », explique Kris Derveaux, chef de projet pour la ville d’Ostende. « Nous avons également mis en avant nos atouts en termes d’esthétique. Le projet a une forme capricieuse de sorte que la rivière serpente au milieu de la voirie. Les pas japonais dans le lit donnent un effet ludique et nous travaillons avec les différences de niveau pour obtenir le bruit de l’eau qui coule. »

Dessiner un projet est une chose, le voir réalisé en est une autre. La ville d’Ostende s’est associée à Ebema pour l’aménagement des bords de la City River. « Nous avons fourni les bordures, ainsi qu’un certain nombre de marches et de blocs faisant office de sièges. Les gradins ont également été conçus à l’aide de nos éléments préfabriqués en béton », explique Maarten Mathijssen, chef de produit chez Ebema.

Défi technique et logistique

La forme capricieuse de la City River a demandé à Ebema beaucoup de créativité. « Ce projet a représenté pour notre équipe un énorme défi en termes de dessin », déclare Maarten Mathijssen. « Les bords de la rivière sont constitués de centaines d’éléments en L en béton architectonique, qui ne sont pas des éléments standards, précisément en raison de leur forme irrégulière. Au total, nous avons fourni pas moins de 1200 éléments, d’environ 150 types différents. Notre équipe de production a également mis tout en œuvre pour fabriquer tous les moules aux dimensions voulues et pour veiller à ce que chaque élément soit soigneusement étiqueté. Ainsi, nous avons pu faciliter la tâche de l’entrepreneur lors de la pose sur chantier, sans qu’il doive chaque fois mesurer. »

Le choix s’est porté sur un béton architectural gris standard, sans post-traitement et avec une finition lisse, qui se combinait bien avec le pavage.

Collaboration réussie

L’entrepreneur en charge était Seru, avec qui Ebema a également équipé la digue de Coxyde de bacs à plantes de 30 mètres de long. « Seru s’est montré très satisfait de la collaboration et de la qualité de nos matériaux, c’est pourquoi l’entreprise a décidé de travailler à nouveau avec nous pour le projet d’Ostende », commente Maarten Mathijssen.

En ce qui concerne la couleur et la finition des éléments en béton, le choix s’est porté sur un béton architectural gris standard, sans post-traitement et avec une finition lisse. « Cela se combinait bien avec le pavage poli de la Victorialaan », précise Maarten Mathijssen. « Et le résultat est impressionnant. Les passants sont automatiquement attirés par la City River et les enfants peuvent également s’y amuser. C’est un endroit agréable à vivre. Et avec ce beau projet, Ebema contribue également à réaliser une ville à l’épreuve du climat. »

La ville d’Ostende est également satisfaite du résultat. « Il ne nous suffit pas d’imaginer un beau projet comme celui-ci, il faut encore l’exécuter, et cette exécution dépend entièrement de la qualité des matériaux livrés et du travail de l’entrepreneur, qui a tout installé avec le soin et la précision nécessaires », conclut Kris Derveaux.   

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message