Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Espace Public

Encourager la mobilité douce avec un éclairage dynamique

CITEATHY39 kopiëren
Lorsqu’un usager est détecté, l’information est envoyée au système de gestion intelligent qui monte automatiquement le niveau d’éclairage des 4 premiers luminaires à 100%.

Texte | Texte Schréder BE & Michel Charlier | Photos Schréder BE

5 février 2021 Temps de lecture 6 minutes

Partager cet article

Une section du RAVeL relie la gare de Berzée au centre du village ; ce chemin est dès lors fortement fréquenté par les écoliers et les navetteurs. Il était essentiel pour les autorités de rendre cette infrastructure accessible de jour comme de nuit, tout en réduisant l’impact environnemental. 

« Aujourd’hui, les innovations technologiques nous apportent la possibilité de recréer le concept d’éclairage public car les propriétés physiques des LED sont différentes des sources traditionnelles », explique Samir Wariach, Ingénieur Dirigeant du SPW Mobilité et Infrastructures (Direction des Systèmes de transports intelligents). « Elles sont porteuses de solutions et d’initiatives face aux enjeux économiques, sociétales, et environnementales. »

L’éclairage adapté au déplacement de l’usager

Pour l’éclairage de ce RAVeL, les responsables du SPW Mobilité et Infrastructures souhaitaient fournir de la lumière à la demande. En d’autres termes, un éclairage qui s’adapte au déplacement de l’usager, en modifiant automatiquement l’apport de lumière autour de ce dernier et qui le suit tout au long de son parcours. Ils souhaitaient également maintenir un niveau minimum lorsque celui-ci n’était pas utilisé. Cette gestion fine de l’éclairage leur permet de diminuer la pollution lumineuse nocturne et de réaliser des économies d’énergie supplémentaires.

Les luminaires CITEA NG se fondent merveilleusement bien dans le paysage.

CITEA NG, pour allier technologie de pointe et design 

Pour atteindre ces objectifs, le SPW a opté pour les luminaires CITEA NG avec le système de télégestion Owlet IoT et des détecteurs de présence. Ce luminaire homologué 005 répond aux réglementations en vigueur ainsi qu’à des exigences constructives et de maintenance, sur base de tests normalisés par des laboratoires accrédités. CITEA NG allie les atouts d’un luminaire fonctionnel, intégrant les dernières technologies avec un design travaillé et innovant. Il apporte un confort visuel tout en s’intégrant harmonieusement au paysage.

Télégestion et détecteurs de présence pour ajuster la lumière aux besoins

Lorsqu’un usager est détecté par un radar situé au début de RAVeL, l’information est envoyée au système de gestion intelligent qui monte automatiquement le niveau d’éclairage des 4 premiers luminaires à 100%. L’utilisateur sera ensuite détecté par un détecteur de mouvement PIR, qui à son tour enverra l’information au système pour que le niveau d’éclairage des 4 luminaires suivants atteigne 100%. Ce système permet de suivre l’utilisateur tout au long du parcours et lui procurer de cette façon le niveau d’éclairage adéquat. Lorsqu’aucun mouvement n’est détecté durant 4 minutes, les luminaires sont dimmés de 70%. 

Le SPW est particulièrement satisfait d’avoir répondu aux préoccupations légitimes des autorités locales et des usagers du RAVeL. Selon Samir Wariach, « cette solution d’éclairage assure confort visuel et sécurité des usagers, tout en répondant aux différents besoins associés à l’enjeu sociétal, notamment les préoccupations environnementales. L’intelligence du système d’éclairage, qui permet d’ajuster la lumière aux besoins, assure une optimisation de la consommation électrique et une forte réduction de la pollution lumineuse. »

L’éclairage s’adapte au déplacement de l’usager, en modifiant automatiquement l’apport de lumière autour de ce dernier, et le suit tout au long de son parcours.

Autres applications possibles

Mais Schréder ne s’arrête pas là, comme l’explique Renaud Lacrosse, Area Sales Manager Schréder BE : « Certains nouveaux lotissements, comme celui des Terrasses du Luxembourg à Arlon, sont équipés du même système de gestion de l’éclairage, en ne gardant que 25% de lumière lorsque personne n’est détecté. Cela entraîne de grandes économies d’électricité, moins de pollution lumineuse, et surtout moins de lumière intrusive dans les habitations. Cette gestion dynamique de l’éclairage est également utilisée dans d’autres domaines, comme l’éclairage des parkings, tels que celui du Château de Jehay.     

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message