Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Faire passer l’acier de l’âge de pierre à la modernité
Depuis la réorganisation du Groupe Aciers Grosjean en juillet ​2015, l’entreprise a su imprimer sa marque dans un secteur où la compétitivité et l’innovation sont de mise.

Faire passer l’acier de l’âge de pierre à la modernité

Dans un marché de l’acier est en constante évolution, le Groupe Aciers Grosjean fait figure d’exemple en matière d’adaptation et de transformation. Philippe Mercier, Directeur Général du groupe, nous livre sa vision et les défis relevés par son équipe ces dernières années. Et ils sont nombreux.

Depuis la réorganisation du Groupe Aciers Grosjean en juillet ​2015, l’entre­prise a su imprimer sa marque dans un secteur où la compétitivité et l’inno­vation sont de mise. Comment ? En s’imprégnant d’un partage d’expertise qui a apporté une perspective nouvelle à une entreprise connue et reconnue, mais qui avait besoin de se réorganiser et de se réinventer.

« Il faut souligner l’importance de la logistique dans le coût de production de l’acier. »

Le défi de la logistique

Philippe Mercier révèle les transfor­mations majeures opérées au sein du groupe. « ​L’un des principaux défis auxquels le Groupe Aciers Grosjean a dû faire face était la modernisation de l’outil informatique et de la chaîne achat et logistique. Il faut souligner l’importance de celle-ci dans le coût de production de l’acier, et mettre en lumière les investissements réalisés pour optimiser les flux d’approvisionnement et de distribution. Nous voulons travailler plus localement, cela fait baisser les coûts de transport. ​»

Une autre facette de la transformation de l’entreprise réside dans sa prise de conscience environnementale. « ​J’insiste sur l’engagement du Groupe Aciers Grosjean en faveur de pratiques plus durables, illustré par des initiatives comme le recours à des technologies plus respectueuses de l’environnement. On travaille, pour le futur, à un mode de transport plus durable. Nous travaillons également à des nouveaux procédés de production plus qualitatifs. Ce serait une bonne chose pour l’écologie, mais aussi pour le bien-être de nos collaborateurs. ​», souligne Philippe Mercier.

L’énergie au centre des débats

L’entreprise a aussi dû remédier aux déperditions énergétiques des bâtiments. « ​Parfois, il n’y avait pas d’activités dans certaines zones, mais le compteur électrique tournait encore, car des lampes étaient allumées. Dorénavant, tout est mis en œuvre pour alléger notre consommation, comme un éclairage progressif et intelligent qui varie en fonction du déplacement du personnel. Le résultat est simple : entre 22% et 28% d’économie ​», affirme Philippe Mercier.

L’accent est également mis sur l’évolution de la perception des métiers au sein du groupe : « ​Nous insistons pour que chaque membre du personnel soit aussi un conseiller technico-commercial, capable de proposer des solutions adaptées aux besoins spécifiques des clients. Nous ne craignons pas d’insister sur la qualité de nos produits, il y a acier et acier. Nous nous assurons des provenances, des normes techniques ainsi que des qualités de production ​».

Le Groupe Aciers Grosjean ne se contente plus de vendre de l’acier, mais propose désormais une gamme étendue de produits.

Les exigences du marché moderne

Une part importante de cette transformation réside dans la diversification des produits et services offerts. Le Groupe Aciers Grosjean ne se contente plus de vendre de l’acier, mais propose désormais une gamme étendue de produits, de solutions et de services, devenant ainsi un acteur incontournable dans le domaine de la construction. « ​C’est important pour nous de rester à la pointe de la technologie et de repenser nos méthodes traditionnelles afin de répondre aux exigences du marché moderne. ​»

Avec un leadership visionnaire et une culture d’innovation, le groupe est bien positionné pour prospérer dans les années à venir, tout en restant fidèle à ses valeurs fondamentales et à un grand ancrage régional.   

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.