Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

Gain de temps et d’efforts pour la préparation des commandes

22 juin 2021 Temps de lecture 3 minutes

Partager cet article

Avec le lancement de 2 modes de fonctionnement semi-automatiques pour les chariots de préparation de commandes, Linde vise à rendre le processus de préparation de commandes nettement plus efficace. En ajoutant le N20 SA et le N20 C SA aux catégories de chariots existantes, Linde offre maintenant à ses clients la possibilité de choisir des préparateurs de commandes qui se déplacent de façon autonome ou par télécommande avec l’opérateur.

Jusqu’à 20 % de productivité en plus

La préparation de commandes est une activité intensive, dans laquelle beaucoup de temps et d’énergie sont consacrés à couvrir les distances entre le préparateur de commandes et les rayonnages de l’entrepôt. « Même si chaque opération ne prend que quelques secondes et ne comporte que quelques étapes, on perd beaucoup de temps et d’énergie tout au long de la journée, qui auraient pu être investis dans d’autres tâches », explique Philipp Stephan, chef de produit Automation & Intralogistics Solutions chez Linde Material Handling. Comme les préparateurs de commandes SA se déplacent avec le préparateur de commandes, ce dernier peut traiter davantage de marchandises tout au long de la journée de travail, comme l’ont montré des essais sur le terrain, avec des augmentations de productivité pouvant atteindre 20 %. 

Deux modes de fonctionnement

Il existe 2 modes de fonctionnement différents, tous deux conçus pour une situation spécifique de préparation de commandes. Lorsque l’on traverse un entrepôt en forme de U, la fonction « Follow-me » offre la solution la plus efficace. Dans ce mode, le chariot suit automatiquement l’opérateur, lui permettant de placer les marchandises directement du rack sur la palette. Cependant, si les marchandises sont prises alternativement à gauche et à droite, il est préférable d’utiliser la fonction « Stop-and-go », qui permet à l’opérateur de faire avancer le chariot par télécommande.

Les préparateurs de commandes s’arrêtent automatiquement à la fin de chaque allée pour éviter les collisions avec d’autres chariots. Ils sont également tous équipés d’un scanner de sécurité intégré qui arrête automatiquement le chariot si un obstacle est détecté.

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message