Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Matériel et machines

HeidelbergCement opte pour 21 Renault Trucks C extra sûrs en 2021

RT_HeidelbergCement

21 octobre 2021 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

HeidelbergCement a passé une commande pour 21 camions Renault Trucks C dédiés à la distribution de béton depuis ses différentes centrales en Belgique. Dans le cadre de sa commande, l’entreprise – qui opère en Belgique sous les noms de CBR et d’Inter-Beton – a accordé une attention particulière aux équipements de sécurité de sa nouvelle flotte, notamment le système d’angle mort Active Safeguard d’eXia, une technologie de chez nous.

La livraison des camions bat son plein, et les premières impressions des chauffeurs confirment les raisons pour lesquelles HeidelbergCement a opté pour les Renault Trucks C, explique Thomas Reuliaux, Fleet manager du groupe en Belgique : « Lors du choix pour l’extension de notre parc de camions, nous cherchions surtout un bon rapport qualité-prix, une bonne finition et du confort pour nos chauffeurs, mais aussi des équipements de sécurité adéquats. La sécurité est en effet la priorité numéro un pour HeidelbergCement. »

Extension du parc de camions

HeidelbergCement livre du ciment en vrac sous le nom CBR et du béton prêt à l’emploi en tant qu’Inter-Beton.

L’entreprise dispose à cet effet de 26 centrales, réparties dans tout le pays, où les nouveaux camions Renault Trucks seront stationnés. « Il s’agit en partie du remplacement du parc existant et en partie d’une extension », explique M. Reuliaux. « Le secteur de la construction continue en effet de tourner à plein régime et de nombreux projets sont prévus dans les années à venir ».

Le parc de camions total de l’entreprise compte environ 260 véhicules, dont dorénavant aussi le nouveau Renault Trucks C. HeidelbergCement a opté pour une configuration 6X4, avec une semi-remorque à deux essieux équipée d’une bétonnière. « Ils transportent environ 11 mètres cubes de béton par trajet. Comme ils effectuent en moyenne quatre trajets par jour, chaque camion apporte près de 40 mètres cubes de béton par jour aux clients de différents secteurs. Ils sont donc utilisés de manière intensive et la qualité fournie par Renault Trucks était pour nous un critère important lors de la commande. La continuité doit en effet être assurée pour que les chantiers puissent continuer à tourner.                                                         

C’est pourquoi nous avons opté pour un contrat d’entretien afin que notre flotte soit toujours en parfait état et que nous puissions planifier les coûts. Pas de luxe superflu pour une flotte de l’ampleur de la nôtre. En outre, c’est aussi un argument qui donne une garantie aux acheteurs d’occasion quand nos camions sont revendus après 7 à 10 ans et un kilométrage avoisinant les 300 000 km », explique Thomas Reuliaux.

Safety first

Outre le contrat d’entretien, HeidelbergCement a également investi dans des équipements de sécurité optimaux pour ses nouveaux camions Renault Trucks. « La santé et la sécurité sont des valeurs fondamentales du groupe Heidelberg, et nous avons franchi de grands pas dans ce domaine ces dernières années. Les équipements de sécurité proposés par Renault Trucks s’inscrivent parfaitement dans ce cadre. De plus, nous avons également opté pour le système eXia pour éviter les accidents dus à l’angle mort. C’est une option qui vient s’ajouter aux caméras d’angle mort, mais nous le voyons comme un élément de notre responsabilité vis-à-vis de la société », explique M. Reuliaux.

Le système d’angle mort Active Safeguard d’eXia, une invention belge, utilise des capteurs électrostatiques pour détecter d’autres usagers de la route ou des objets soustraits au champ de vision du chauffeur, évitant ainsi les collisions. « Il s’agit d’une sécurité supplémentaire, en plus du système de caméra. Nos camions circulent en effet souvent sur des chantiers, où les systèmes de caméra peuvent parfois être souillés par la boue ou des résidus de béton. Le système d’eXia garantit une sécurité optimale même dans ces conditions », conclut M. Reuliaux.

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message