Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

La canne GPS comme baguette magique

Naamloos-3
Aux commandes de « sa » Komatsu 490, ce machiniste proche de la pension travaille de manière autonome grâce au guidage GPS.

Texte | Philippe Selke

Photos | Groupe Marcel Baguette

25 octobre 2021 Temps de lecture 4 minutes

Partager cet article

Jeune géomètre entrée dans le groupe Marcel Baguette en 2017, Tania Hupperetz aide ses collègues de chantier à devenir autonomes dans l’usage des possibilités offertes par le matériel Topcon. Que ce soit pour l’implantation de points ou pour le guidage des engins.

Basé à Thimister-Clermont et comptant environ 200 collaborateurs, le Groupe Marcel Baguette est une entreprise de voirie et d’infrastructure centrée sur l’arrondissement de Verviers et la province de Liège. Elle réalise au quotidien la pose de canalisations pour l’égouttage, bassins d’orage, aménagement de voiries et de parkings, … Lorsqu’elle est entrée comme géomètre dans l’entreprise, 3 machines étaient déjà équipées du guidage GPS Topcon, dont une pelle Komatsu 490. « Dès qu’on a l’occasion de travailler en GPS et de se passer de la ficelle, pour autant que l’auteur de projet nous fournisse un bon plan 3D, les machinistes n’hésitent pas une seule seconde à utiliser le guidage GPS. Nous avons des machinistes proches de la (pré)pension. Réticents au début, ils ont appris à connaître le système et ne veulent à présent plus que cela pour pouvoir travailler seuls. Ils me demandent de leur installer le plan 3D puis démarrent et sont autonomes. »

Avec une station totale simplifiée et une canne, le personnel de chantier se débrouille, même là où la proximité des façades bloque le signal GPS.

Station totale simplifiée

Plus récemment, Baguette a fait l’acquisition d’une station totale LN-100 dans le but de permettre au personnel de chantier d’implanter et faire des levés lui-même. « On travaille énormément le long de façades et le signal satellite ne passe pas. Avec une station totale simplifiée et des cannes, chacun peut se débrouiller sans moi. La station totale est vraiment conçue pour une utilisation intuitive. Il suffit de poser le trépied à peu près droit, de fixer l’appareil dessus, puis d’appuyer sur ‘on’ et la machine se met toute seule à niveau. On prend ensuite 2 ou 3 points pour localiser la machine et on est parti… Dépourvue de viseur, la LN-100 s’adresse aux utilisateurs qui souhaitent prendre des mesures ou qui partent de points prédéfinis ou connus, par exemple matérialisés par des clous de géomètre. C’est simple, clair et efficace ! »  

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message