Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Le bois est l’avenir de la construction résidentielle
Les éléments de construction modulaires sont des parois extérieures, des parois intérieures, des plafonds et des toits (2D), mais également des modules complets (3D) qui permettent aux promoteurs, aux architectes et aux entrepreneurs de composer des bâtiments entiers.

Le bois est l’avenir de la construction résidentielle

Prendre ses responsabilités pour les générations futures

Bostoen nourrit une ambition depuis 1973 : créer des logements de qualité et abordables pour tous grâce à l’innovation dans la construction. Les solutions de logement durables témoignent d’un professionnalisme accru et chaque projet de construction est réalisé avec passion et dans le respect de l’homme et de l’environnement.

« Nous essayons d’offrir un environnement de travail personnel et professionnel à tous nos travailleurs et partenaires », explique Johan De Vlieger, CEO de Bostoen Group.

Bostoen jouit d’une position privilégiée sur le marché de la construction. L’entreprise affiche non seulement 50 années d’expérience en tant que promoteur immobilier dans la construction de maisons et d’appartements traditionnels « clé sur porte », mais est également un entrepreneur avec sa propre entreprise de construction qui est active au sein du marché des particuliers et aide aussi les autres entreprises qui souhaitent mettre en œuvre un projet de construction neuf sur leur propre terrain à bâtir. En tant qu’acteur expérimenté et reconnu au sein du secteur traditionnel de la construction, elle est présente dans presque toutes les provinces flamandes. Mais dans un monde en pleine mutation caractérisé par de nombreux changements sociaux, Bostoen a volontairement choisi de jouer la carte des nouveaux défis.  

85% des logements dans le monde sont construits avec du bois.

Importance de l’innovation et du développement personnel

« Nous essayons d’offrir un environnement de travail personnel et professionnel à tous nos travailleurs et partenaires », souligne Johan De Vlieger, CEO de Bostoen Group. « La durabilité, le respect, le courage et une approche pragmatique constituent des valeurs essentielles dans notre culture d’entreprise. Nous sommes une équipe de collaborateurs flexibles et motivés qui prenons nos responsabilités de manière individuelle pour les générations futures. En tant qu’entreprise en pleine expansion qui est orientée vers l’avenir, nous accordons une importance capitale à l’innovation et au développement personnel. Nous investissons volontiers dans nos travailleurs par le biais de formations et de parcours d’évolution personnalisés, de sorte que les connaissances et les compétences puissent être renforcées en permanence. »

Afin de garantir un prix abordable pour nos futures maisons, nous avons abandonné le concept « sur mesure ».

Investissement dans l’ossature bois

« L’histoire de BFB Wood a démarré en 2000 », explique Johan De Vlieger. « À cette époque, Bostoen a repris une entreprise wallonne expérimentée dans le domaine des maisons modulaires en bois sur le marché des particuliers. Aujourd’hui, nous avons quitté ce marché pour nous concentrer sur le B2B. Sous l’appellation BFB Wood, nous construisons dorénavant des éléments standardisés en ossature bois et CLT et de préférence de manière modulaire. »   “

L’investissement dans le bois a été choisi dans un souci de durabilité environnementale et en tenant compte des tendances du marché du travail.

Standardisation et prix abordable

« Les éléments de construction modulaires qui sont issus de notre usine sont des parois extérieures, des parois intérieures, des plafonds et des toits (2D), mais également des modules complets (3D) qui permettent aux promoteurs, aux architectes et aux entrepreneurs de composer des bâtiments entiers », explique Johan De Vlieger. « Afin de garantir un prix abordable pour nos futurs logements, nous avons abandonné le concept ‘sur mesure’. Nous l’avons volontairement remplacé par une approche de standardisation. Vous pouvez comparer l’offre à une boîte de LEGO, car chaque personne reçoit le même nombre de blocs de construction, tout en pouvant réaliser un bâtiment totalement différent. » 

Les édifices en bois sont plus durables et la production de briques demande beaucoup d’énergie.

La construction en briques est en voie de disparition

« L’investissement dans le bois a été choisi dans un souci de durabilité environnementale et en tenant compte des tendances du marché du travail, où la maçonnerie traditionnelle de maisons et d’appartements est de plus en plus sous pression », souligne Johan De Vlieger. « Ne vous méprenez pas, nous parlons bien de l’avenir de la construction résidentielle. Chez Bostoen, nous sommes convaincus que les constructions en briques sont vouées à disparaître. Dans une ou deux générations, plus personne ne construira avec des briques. Le bois sera le matériau de construction privilégié. Nous sommes arrivés à cette conclusion pour de multiples raisons évidentes. »

« Tout d’abord, nous constatons une pénurie généralisée de maçons dans toute l’Europe. La demande dépasse l’offre sur le marché du travail et le travail avec le bois peut permettre de combler cette lacune. Ensuite, l’expression “le Belge a une brique dans le ventre” ne vient pas de nulle part. En Belgique, nous pensons trop souvent que les habitations doivent être construites avec des briques. Pourtant, 85% des logements dans le monde sont construits avec du bois. Nous ne nous en rendons parfois pas compte, mais si vous allez jeter un coup d’œil en Scandinavie, aux États-Unis, au Canada ou en Chine, tout le monde utilise du bois dans la construction. Les édifices en bois sont plus durables et la production de briques demande beaucoup d’énergie. De plus, il ne faut pas avoir peur d’une maison en bois, car nous vivons déjà depuis des siècles sous un toit en bois », conclut Johan De Vlieger.     

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.