Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

Le panneau solaire hybride

_PEL7858 kopiëren
Laissez un électricien professionnel vous assister dans votre projet de construction et osez en discuter.

Texte | ELOYA

Photos | ELOYA

1 juin 2021 Temps de lecture 4 minutes

Partager cet article

Mais également qu’eux-mêmes puissent faire bénéficier leurs partenaires de ces mêmes conseils afin d’éviter des problèmes et retards d’exécution. Ainsi, un architecte aura tout intérêt à impliquer plus ­rapidement dans ses projets un électricien professionnel : efficacité, qualité, rapidité et maîtrise des coûts en bénéficieront. Cela vaut pour tous les métiers de la construction mais encore plus pour tout ce qui touche au domaine de l’électricité, tant les applications sont variées et en constante évolution.

Le panneau solaire hybride 2 en 1

Celui-ci remplace à la fois le panneau solaire thermique et le panneau photovoltaïque, avec un gain de place comme premier avantage. Un panneau solaire hybride utilise deux technologies combinées en un seul panneau : un capteur photovoltaïque pour la production d’énergie électrique (partie supérieure) et un capteur thermique pour la récupération d’énergie thermique (partie inférieure).

Comme un panneau photovoltaïque voit sa production d’électricité diminuer lorsque sa température augmente trop, il conviendrait de le refroidir… si possible utilement ! Le capteur thermique, situé sous le capteur photovoltaïque, remplit ce double rôle. Il récupère la chaleur dans la partie photovoltaïque et refroidit celle-ci, ce qui augmente le rendement photovoltaïque. La ­chaleur ainsi récupérée au moyen d’un fluide caloporteur (eau pour les capteurs ­hydrauliques ou air pour les capteurs aérauliques) est utilisée pour le chauffage de l’eau sanitaire ou directement pour le chauffage du bâtiment.

La combinaison des deux fonctions (électrique + thermique) conduit à un ­bilan énergétique global plus élevé qu’un panneau photovoltaïque seul, ­lequel ne produit que de l’électricité et dans lequel la partie thermique ­(gratuite) est perdue. 

A noter toutefois qu’un panneau solaire thermique (non hybride) possède un meilleur rendement thermique qu’un panneau hybride. Revers de la ­médaille : le prix de l’installation et une plus grande complexité techno­logique, ­particulièrement pour les systèmes hybrides hydrauliques. 

Quel est notre conseil le plus important ?

Laissez un électricien professionnel vous assister dans votre projet de construction et osez en discuter.  Une installation électrique doit pouvoir grandir avec les technologies d’aujourd’hui et de demain, et aujourd’hui, une installation professionnelle est avant tout une installation tournée vers l’avenir…  

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message