Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Les pelles, les nacelles élévatrices et les compacteurs s’avèrent un complément précieux
Firma Beel est le distributeur exclusif de la marque chinoise XCMG depuis le début de l’année 2023. Un stand intérieur a été aménagé à cet effet au salon MATEXPO.

Les pelles, les nacelles élévatrices et les compacteurs s’avèrent un complément précieux

Firma Beel est le distributeur exclusif des minipelles, des nacelles élévatrices et des équipements de compactage de la marque chinoise XCMG depuis le début 2023. Elle acquiert ainsi une marque de renom, car XCMG est le troisième constructeur de machines au monde et se développe à l’international. Lors du salon MATEXPO, nous avons pu faire connaissance avec cette marque de qualité sur un stand intérieur séparé.

Rétrospectivement, le choix de XCMG semble avoir été le bon, car Firma Beel connaît déjà un grand succès. Le chef de produit Kurt De Vriese le confirme sans réserve : «Les ventes se déroulent conformément aux attentes et nous ne recevons que des signaux positifs de nos clients à propos des machines ». Les machines de XCMG sont conçues pour une efficacité et une fiabilité maxi­males. Presque toutes les pièces sont fabriquées en interne.

La minipelle XE19E pèse 1825 kg et dispose d’une chenille réglable en largeur (99 à 130 cm).

Large gamme de pelles

Les minipelles et midipelles de XCMG sont dotées de moteurs puissants, de systèmes hydrauliques avancés et de cabines confortables qui améliorent l’expérience de l’opérateur. Qu’il s’agisse de creuser des tranchées, de réaliser des travaux de fondation ou de déplacer des matériaux lourds, les constructeurs affirment que les machines sont tout à fait à la hauteur de la tâche. La gamme XCMG présentée par Firma Beel à MATEXPO commence par la XE19E. Elle pèse 1825 kg, a une largeur de voie réglable de 99 à 130 cm et est équipée d’un moteur Kubota D1105 d’une puissance de 15,4 kW. Viennent ensuite les XE20E, XE27E et, enfin, les plus grandes XE55E de 5,7 tonnes et XE80E de 9,5 tonnes. Ce dernier modèle est équipé d’un moteur Kubota V3307 d’une puissance de 54,6 kW et d’une largeur sur chenilles de 230 cm.

Firma Beel fournit une série complète de rouleaux de XCMG pour la construction de routes, comme ce XD120, dont une version VT est également disponible en tant que rouleau vibrant.

Compactage et travail en hauteur

Le programme XCMG comprend également des nacelles à ciseaux, des nacelles télescopiques articulées, des nacelles télescopiques et des nacelles 4×4 pour terrains difficiles. De surcroît, Firma Beel fournit également la vaste gamme de rouleaux pour la construction routière, du rouleau de sol XD100 de 2,65 tonnes au XD140 de 4,3 tonnes, les XD120 et XD140 étant également disponibles en version VT pour le vibrocompactage. En ce qui concerne les compacteurs de sol à tambour unique, la gamme comprend quatre machines : du XS115 de 11 tonnes au XS165 de 16 tonnes avec son tambour de 2130 mm de large et son moteur puissant de 129 kW conforme à la norme Stage V, en passant par le XS125 et le XS135. La série de compacteurs est un produit important pour Firma Beel, souligne Kurt, qui les considère comme aussi importants pour les clients et l’entreprise que la série de minipelles.

La gamme étendue de XCMG comprend également des nacelles à ciseaux, des nacelles télescopiques articulées, des nacelles télescopiques et des nacelles 4×4 pour terrains difficiles.

La réduction des émissions est le fer de lance 

L’abréviation XCMG signifie Xuzhou Construction Machinery Group Co, Ltd. L’entreprise, fondée en 1943, est en parfaite adéquation avec la Firma Beel, fondée en 1932, en termes d’années d’expérience. Le constructeur de machines chinois possède un siège européen et un département de recherche et développement à Düsseldorf, en Allemagne. L’entreprise est aujourd’hui présente dans plus de 180 pays, compte environ 38 000 employés, 14 usines et des milliers de points de service dans le monde entier. Outre la croissance internationale, XMG souhaite surtout se concentrer sur le développement de solutions ambitieuses pour l’industrie de la construction et, bien entendu, la réduction des émissions est également un fer de lance de la stratégie de croissance. Hormis les minipelles et midipelles électriques de 4 à 9 tonnes de poids à vide, il existe déjà une nacelle télescopique électrique de 5,3 tonnes et on travaille actuellement sur des chargeuses sur pneus électriques de 6 à pas moins de 20 tonnes.    

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.