Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Béton

L’importance des caniveaux d’infiltration 

Les éléments de fossé peuvent être fournis sans ouverture, avec des ouvertures nues ou avec des ouvertures poreuses dans les parois.

Texte | Lithobeton

Photos | Lithobeton

23 août 2021 Temps de lecture 4 minutes

Partager cet article

Le changement climatique a en effet rendu nécessaire les infrastructures permettant à l’eau de pluie de s’infiltrer dans le sol sur place et de renforcer les cours d’eau existants.

Le tout premier élément de fossé en béton a été créé en concertation avec le bureau d’études Jonckheere (à la demande de VMSW/VIVENDO) pour un lotissement à Bruges. Les éléments de fossé en béton mesurent 1,95 m de long, ont une forme en U et mesurent (à l’intérieur) 30 cm de largeur et de hauteur. Dans chaque élément, 29 ouvertures d’infiltration rondes sont prévues pour permettre à l’eau de pluie collectée de s’infiltrer dans le sol par les fondations perméables à l’eau. En raison de la forme, des dimensions et de la connexion tenon-mortaise des caniveaux, le canal conserve toujours son tracé régulier. La maintenance peut être effectuée de manière simple au moyen de une mini-pelle avec un godet étroit. Le caniveau en béton est une valeur ajoutée absolue pour l’environnement dans un paysage urbain.

Les caniveaux de Lithobeton peuvent être utilisés à différentes fins, notamment le renforcement de canaux.

Au fil des ans, le nombre de modèles de caniveaux chez Lithobeton s’est élargi : 195x60x60, 195x60x100 et 100x18x60 drainant. Les éléments de fossé peuvent être fournis sans ouverture, avec des ouvertures nues ou avec des ouvertures poreuses dans les parois. Grâce à ces différentes possibilités au sein d’un même produit, ces caniveaux préfabriqués peuvent être utilisés à différentes fins telles que chemins de câbles, renforcement de canaux ou bassin d’infiltration.

Le modèle le plus récent, le caniveau 100x18x60 avec ouvertures poreuses, a été développé en étroite collaboration avec Aquafin pour la construction de routes résistantes au climat. Ce système innovant se compose d’une couche supérieure de béton ou d’asphalte avec une fondation perméable et une sous-fondation de gravier et de sable. Le caniveau de drainage est placé sous les filets d’eau et relié aux les bacs d’égouttage d’infiltration. En conséquence, l’eau de pluie collectée s’écoule dans les bacs d’égouttage de type A/I d’infiltration 1+, qui servent également comme filtre pour l’eau polluée. L’eau propre s’écoule ensuite à travers les caniveaux 100x18x60 dans la sous-fondation, où elle peut s’infiltrer dans le sol. Le concept a été largement testé avec des configurations de test en collaboration avec le Centre de recherche sur la construction de routes. Le premier projet où la construction de routes résilientes au climat a été appliquée était situé à Staden (Roulers).

Les caniveaux d’infiltration préfabriqués de Lithobeton sont durables, respectent le drainage existant et aident à répondre au test d’eau.  

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message