Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

Marché européen de l’ingénierie-conseil

Naamloos-2 kopiëren

Texte | ORI

Photos | ORI

1 juillet 2021 Temps de lecture 3 minutes

Partager cet article

En tant que membre de la Fédération européenne des associations de bureaux d’études (EFCA), ORI a également contribué au dernier Baromètre de l’industrie, qui montre que les 12 mois de la pandémie de coronavirus ont eu un impact sur les politiques d’embauche, le stock de commandes, le chiffre d’affaires et la rentabilité. Cependant, signe du ‘retour à la normale’, le plus grand défi actuel pour le secteur de l’ingénierie et du conseil en Europe est la pénurie de personnel.

Henrik Garver, CEO de l’association danoise des bureaux d’ingénierie et de conseil et président du groupe de travail sur le Baromètre industriel de l’EFCA, qui comprend également le managing director d’ORI Christophe Hautier, a commenté la publication de la dernière version, qui montre les tendances et les attentes semestrielles des ingénieurs-conseils européens.

« La crise du COVID-19 est en train de réduire son emprise sur le secteur du conseil et de l’ingénierie en Europe. Les marchés ont rebondi de 13,3 points d’indice et les stocks de commandes par employé à temps plein sont en hausse de 2,4 mois par rapport au printemps 2020 », explique M. Garver.

Toutefois, les indicateurs sous-jacents continuent d’offrir des motifs d’inquiétude. Le stock de commandes est toujours inférieur au niveau des années pré-covid, l’emploi s’est légèrement redressé, mais l’indice d’emploi EFCA reste proche d’un niveau historiquement bas.

M. Garver a ajouté : « Le manque de projets reste une préoccupation majeure des membres de l’EFCA. Mais comme indicateur d’une situation plus normale, la pénurie de personnel est la préoccupation la plus saillante. Les honoraires bas, la numérisation et la paperasserie ont également gagné en importance. La rentabilité pour 2020 devrait baisser, par rapport à la moyenne de 5,4 % en 2019. La crise du COVID-19 touche tous les pays de l’UE, et elle appelle à la fois des réponses de politique économique nationale et des mesures de soutien européennes. EFCA demande donc une approbation européenne rapide des plans nationaux de relance et de résilience et l’achèvement du processus de ratification pour la mise en œuvre du mécanisme de relance et de résilience. »

Le baromètre de l’EFCA (printemps 2021) est disponible sur ori.be/fr/efca-documents

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message