Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nooteboom Trailers fait ses débuts aux DemoDays 2024
Des petits engins de construction de moins de 20 tonnes aux très grandes machines jusqu’à 150 tonnes, chaque machine a ses propres exigences pour un transport efficace et sûr.

Nooteboom Trailers fait ses débuts aux DemoDays 2024

Nooteboom Trailers fait cette année ses débuts aux DemoDays, l’événement biennal axé sur la démonstration et les essais de machines en fonctionnement et en mouvement. Fort de plus de 20 ans de participation réussie à Matexpo, orchestrée par la même organisation, Nooteboom a beaucoup de confiance dans les DemoDays. 

« La Belgique est un marché important pour Nooteboom », explique Harm van de Logt, directeur des ventes pour le Benelux et la Scandinavie. « Nous avons élargi notre équipe de vente en Belgique ces dernières années, car nous vendons assez bien de remorques en Belgique. » Les DemoDays offrent à Nooteboom une excellente opportunité de montrer aux intéressés comment toutes leurs machines (de terrassement), camions, bennes, accessoires et autres équipements peuvent être transportés de manière la plus efficace et la plus sûre.  

Les DemoDays offrent à Nooteboom une excellente opportunité de montrer aux intéressés comment toutes leurs machines peuvent être transportées de manière la plus efficace et la plus sûre.

Nooteboom possède une connais­sance approfondie du marché des engins de construction et des exigences spécifiques qui doivent être respectées concernant le transport de ce matériel. Des plus petits engins de construction de moins de 20 tonnes aux plus énormes engins de 150 tonnes, chaque engin a ses propres exigences spécifiques de transport, en termes d’efficacité et de sécurité, tels que les passages de roue, les rampes renforcées et la possibilité de charger/décharger des engins sur chenilles par le côté du plateau de chargement.

L’équipe Nooteboom Benelux se réjouit de vous accueillir sur son stand lors des DemoDays 2024 les vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 septembre, au Terril Saint-Antoine à Boussu.  

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.