Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

« Nous croyons très fort en l’avenir numérique de la construction »

lt1-kopieren

1 décembre 2020 Temps de lecture 15 minutes

Partager cet article

Qu’apportera le futur ? Personne n’a de boule de cristal mais il est déjà acquis que les bâtiments et logements du futur feront la part belle aux applications numériques intelligentes. Schüco, fabricant de systèmes de portes, fenêtres et façades en aluminium et en PVC, est une entreprise à la pointe dans le domaine. En dépassant le niveau des produits individuels pour développer des concepts intégraux, notamment en tant que partenaire du projet révolutionnaire Living Tomorrow, le groupe allemand mise résolument sur la valeur ajoutée qu’apporte la numérisation. Comment et avec quelles priorités, c’est ce qu’explique Geert Michels, Country Manager chez Schüco Belgium : « Si, jadis, les connaissances et l’information étaient le bien le plus précieux, l’intégration est aujourd’hui la clé du succès. »

Schüco séduit depuis presque septante ans avec ses solutions en aluminium pour fenêtres, portes et murs-rideaux, mais n’en est pas pour autant vieillot et dépassé. Bien au contraire : à la fin de l’année passée, l’acteur mondial allemand a confirmé une fois de plus sa réputation de précurseur en s’investissant dans Living Tomorrow 2.0. « Le nouveau bâtiment Living Tomorrow à Vilvorde comprendra notamment un showroom dynamique des innovations Schüco tout en étant équipé des systèmes aluminium les plus novateurs et de toutes sortes de nouveautés, comme le contrôle numérique d’accès et les capteurs intelligents », détaille Geert Michels. « Parallèlement, nous nous chargeons également du bâtiment existant, qui sera intégré dans la nouvelle construction après rénovation. Living Tomorrow deviendra le plus vaste campus d’innovation dans le domaine du travail et de l’habitat du futur. »

Geert Michels (à gauche) : « En investissant en amont dans la qualité, la performance et la numérisation, vous diminuez vos coûts en aval. »

 

Pourquoi le projet Living Tomorrow est-il si important pour vous ?

« Parce que nous y présentons non seulement ce qui possible actuellement, mais aussi à quoi ressemblera notre vie dans un futur proche. Living Tomorrow correspond parfaitement à notre mission relative aux façons d’habiter, de vivre et de travailler à l’avenir et nous offre l’opportunité d’un enrichissement mutuel avec des partenaires partageant les mêmes idées. Nous ne nous concentrons plus sur des produits individuels mais sur des concepts intégrés et intelligents, avec une approche numérique. Il ne s’agit donc pas simplement de beaux châssis coulissants, mais de systèmes globaux qui sont connectés de manière intelligente à la ventilation, à la qualité de l’air, au confort thermique, etc.

Dans une salle d’exposition classique, cela est plus difficile à rendre tangible, et Living Tomorrow a comme avantage de pouvoir tout présenter en démonstration. On ne reste donc pas au stade du discours théorique et commercial, car les visiteurs pourront réellement expérimenter le salon, la cuisine, le bureau et la chambre d’hôpital de demain. Ils seront sidérés par les nombreuses possibilités ! »

De quelles possibilités s’agit-il ? Vous avez éveillé notre curiosité…

« Je ne vais pas encore dévoiler les secrets de Living Tomorrow, mais on trouve déjà dans notre assortiment quelques beaux exemples d’innovation numérique, comme le Schüco Building Skin Control, une plateforme centralisée depuis laquelle tous les éléments de l’enveloppe du bâtiment peuvent être suivis et commandés. ‘Building automation’ est également un domaine très intéressant. On trouve ainsi à Seraing un bâtiment entièrement équipé de commandes Schüco, qui sont notamment couplées à une station météo. Le comportement des fenêtres et de la protection solaire est géré automatiquement sur base de paramètres comme l’intensité lumineuse, la température et les précipitations. De plus, de nombreuses innovations sont déjà dans le pipeline et doivent encore être commercialisées, alors qu’elles ont déjà été développées et dûment testées. Dans notre unité de production de Bielefeld, on trouve ainsi des prototypes de systèmes de châssis dans lesquels est intégrée la technologie vocale. Parler à votre châssis, ce n’est plus de la science-fiction ! »

L’innovation numérique vous est clairement très chère. Quand avez-vous décidé d’y investir massivement ?

« L’innovation fait partie de notre ADN, la priorité donnée au numérique est donc une conséquence logique de notre philosophie d’entreprise. Nous nous efforçons sans cesse d’anticiper les nouveautés technologiques et les tendances de fond : on ne peut donc pas parler d’un moment de basculement ou d’un changement de cap en direction de la numérisation. Cette évolution s’est déroulée logiquement, très progressivement. Schüco connecte ses systèmes depuis des années déjà à toutes sortes de solutions numériques et a toujours été pionnier en la matière. La vague numérique ne concerne d’ailleurs pas seulement le développement de produits, mais également le processus de production, le montage, l’administration… Les concepts intelligents intégraux qui émergent résultent de notre volonté d’innovation en général. Ce qui nous plaît, ce sont les projets révolutionnaires comme la Maison du Port à Anvers, pour laquelle nous avons imaginé une solution paramétrique ‘à la carte’. Repousser les limites et tirer le maximum d’une situation donnée sont deux attitudes typiques de Schüco, qui se reflètent à présent sur le plan des technologies numériques. Nous croyons très fort en l’avenir numérique de nos concepts intégraux et du secteur de la construction en général. »

Pour de nombreuses entreprises du bâtiment cependant, l’innovation numérique reste prématurée. Un changement de mentalité est-il nécessaire pour permettre aux innovations de percer plus rapidement ?

« Certainement, car la construction est un secteur encore assez traditionnel. Tout le monde n’est pas ouvert aux solutions numériques, principalement parce qu’elles demandent un certain investissement. Nous ne pouvons évidemment pas nier que de nombreuses solutions intégrées sont actuellement plutôt coûteuses, mais il faut mettre ce coût en balance avec les avantages indirects comme le gain de temps, la rédaction des coûts en aval, etc. Notre philosophie est la suivante : investissez en amont dans la qualité, la performance et la numérisation pour ensuite voir vos coûts diminuer en aval. Malheureusement, la dynamique de l’investissement est encore pour beaucoup le critère déterminant, au détriment de la vision à long terme. Cela ne va certes pas changer du jour au lendemain, mais il est important que des ‘early adopters’ continuent à prendre l’initiative en développant des innovations. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons, pas à pas, cueillir les fruits de l’innovation numérique et de sa valeur ajoutée. »

« Nous ne nous concentrons plus sur des produits individuels mais sur des concepts intégrés et intelligents, avec une approche numérique. »

 

C’est pourquoi vous insistez sans cesse sur les avantages à long terme des solutions intégrées intelligentes…

« En effet ! Celles-ci semblent pour le moment réservées à quelques ‘happy few’, mais elles deviendront bientôt un must. La valeur ajoutée des smart buildings et de l’intelligence artificielle sera à ce point importante – pas uniquement sur le plan du confort, mais aussi en matière de performance énergétique et d’optimalisation des coûts généraux – que les solutions numériques deviendront tôt ou tard monnaie courante. Nous avons encore actuellement un fossé entre les possibilités théoriques et l’implémentation pratique, mais nous pouvons heureusement montrer ce dont nous sommes capables par le biais de projets révolutionnaires comme, notamment, Living Tomorrow. »

La construction de demain sera numérique, mais à quoi ressemblera l’avenir de Schüco ? Vous aussi, vous poursuivrez sur la voie numérique ?

« En effet, même si la numérisation n’est pas un but en soi, mais plutôt un moyen de créer de la valeur ajoutée, comme nous l’avons toujours fait. Nous voulons surtout montrer que nous sommes plus qu’un fournisseur de systèmes, car nous disposons des connaissances et de l’expertise requises pour réfléchir avec nos partenaires et élever la performance et la qualité des projets à un niveau supérieur.

Des méthodes innovantes telles que le BIM nous permettent de remplir encore mieux notre rôle de conseil et, par conséquent, tous nos produits et concepts sont entièrement compatibles avec le BIM. Comme nous souhaitons faire profiter chacun de notre expertise le plus tôt possible, nous concluons aussi des partenariats en phase de préparation de grands projets. Nous essayons de proposer a priori une solution globale pour avoir une longueur d’avance sur les concurrents. Dans les années à venir, nous continuerons à nous investir sur ce point également, toujours avec le même objectif : anticiper le mieux possible les attentes et besoins des propriétaires et utilisateurs de logements, immeubles de bureaux et autres bâtiments, et ainsi valoriser de manière maximale nos concepts. »     

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message