Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Fondations

Prise en charge de l’ensemble des travaux de fondation

Le chantier Cebeo à Tournai est le plus important jamais réalisé par Votquenne Foundations en termes de quantité de pieux et de machines.

Texte | Philippe Selke

Photos | Votquenne Foundations

29 juin 2022 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

Votquenne Foundations est une entreprise désormais réputée pour son savoir-faire en matière de techniques de fondation et de soutènement. Grâce à son parc de machines étendu, sa vaste gamme de techniques, ses années d’expérience et ses collaborateurs qualifiés, elle offre une réponse aux besoins et exigences du client. Que ce soit pour un bâtiment industriel au milieu d’un zoning ou pour un complexe résidentiel en plein centre-ville.

Centre de distribution Cebeo près de Tournai

Sur un terrain de 12 hectares situé dans la zone industrielle Tournai Ouest 3 à Blandain se construit un nouveau et très grand centre de distribution de l’électricien Cebeo. Bien que l’empreinte du bâtiment soit similaire à celle du CDC de Mouscron, la capacité des entrepôts logistiques a été doublée grâce à une hauteur atteignant 18 m. De solides fondations étaient donc un must. Une mission que Votquenne Foundations a menée à bien en sous-traitance de l’entrepreneur général Willy Naessens bâtiments industriels. Youri Coucke, responsable de projets chez Votquenne Foundations : « Pour nous, ce chantier est le plus important jamais réalisé en termes de quantité de pieux et de machines. » Les chiffres donnent en effet le tournis : 6000 pieux vissés à double refoulement (soit environ 50 km de pieux, la grande majorité assurant la portance de la dalle), ce qui a mobilisé non moins de 6 machines (dont une de Naessens) pour mettre en œuvre 6500 mètres cubes de béton et 75 tonnes d’acier… Tout cela en plein hiver, puisque le chantier s’est déroulé de novembre 2021 à fin mars 2022, recépage frais des pieux compris !

Sur cette bonne base, les travaux de l’entrepreneur général ont pu se poursuivre conformément au planning, avec l’érection du gros œuvre afin de rendre le bâtiment étanche avant les congés du bâtiment.

Le chantier Bellecour étant situé en plein centre-ville, les nuisances pour les riverains devaient être réduites au minimum.

Complexe résidentiel Bellecour à Braine-l’Alleud

Autre endroit, autre projet : au centre de Braine-l’Alleud, sur le site de l’ancien Athénée royal, Votquenne Foundations avait en charge l’ensemble des travaux de fondation de la Résidence Bellecour, complexe de 98 appartements avec parking souterrain de 3 étages. Au menu : 14 sondages CPTE-200kN précédant plus de 300 mètres courants de pieux sécants, à une profondeur de 18 m, ce qui a nécessité l’utilisation la machine la plus puissante que possède Votquenne Foundations, une LRB355 de 130 tonnes. 2750 m3 de béton et 85 tonnes d’acier ont ainsi été mis en œuvre. Ont également été réalisés plus de 400  pieux forés tubés et 2 à 3 rangées d’ancrages jusqu’à 21 m de long, soit un total de 400 sur 2 à 3 niveaux. Ainsi que 70 mètres courants de parois berlinoises. 

Ludovic Huysentruyt, responsable de projets chez Votquenne Foundations : « En raison de la situation du chantier en centre-ville, les nuisances pour les riverains devaient être réduites au minimum, ce qui a pu être garanti grâce à notre rapidité et notre efficacité. » Pour ce faire, des machines compactes mais puissantes ont été utilisées. Les principaux défis de Votquenne Foundations sur ce projet ont été la rapidité du travail, une planification stricte, une étude complète et l’utilisation de techniques appropriées que maîtrise parfaitement l’entreprise, ce qui lui permet de réagir rapidement et de manière adéquate à chaque situation.

Votquenne Foundations est une entreprise désormais réputée pour son savoir-faire en matière de techniques de fondation et de soutènement. (Photo : CEBEO)

Toujours les délais d’exécution les plus courts

Votquenne Foundations est fière de pouvoir toujours garantir les délais d’exécution les plus courts. Cela est dû au savoir-faire et au professionnalisme des collaborateurs, à la disponibilité des machines les plus efficaces et bien entretenues et à l’intégration de divers sous-métiers au sein de l’entreprise. Dans le cas de la Résidence Bellecour, seulement 40 jours ouvrables ont été nécessaires pour réaliser les murs de pieux sécants, 20 jours ouvrables pour les ancrages et 20 jours de plus pour les pieux forés tubés. 

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message