Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

Sweco participe à l’élaboration d’une vision de mobilité pour différentes zones de transport flamandes

mobiliteitsvisie

9 septembre 2019 Temps de lecture 4 minutes

Partager cet article

Le consortium composé de Sweco, The New Drive et Goudappel Coffeng élaborera, outre la zone de transport d’Anvers, également les plans de mobilité régionaux pour la périphérie flamande, Gand, le Limbourg, Malines et Courtrai. Et ce, à la demande du Département flamand Mobilité et Transports publics. Sweco fait partie de l’équipe centrale chargée d’encadrer le processus et de développer la vision stratégique.

Le décret Accessibilité de base est entré en vigueur le 22 juin 2019. Avec l’aménagement de zones de transport (15 en Flandre), les conseils régionaux des transports et les plans de mobilité régionaux, les communes flamandes disposent désormais d’un cadre dans lequel elles peuvent collaborer sur des défis en matière de mobilité.

Le consortium s’occupe de 6 zones de transport

Le consortium Sweco – The New Drive – Goudappel Coffeng élabore déjà le plan de mobilité régional pour la zone de transport (complexe) d’Anvers. Le consortium obtient à présent 5 missions supplémentaires, à savoir les plans de mobilité régionaux pour la périphérie flamande, Gand, le Limbourg, Malines et Courtrai. Il s’agit essentiellement des zones de transport les plus vastes et les plus complexes. Cette complexité réside à la fois dans le contenu même de la mission et dans la procédure. Les honoraires pour les nouvelles études se chiffrent à environ 3,4 millions d’euros (hors tva).

Avec ces 6 zones de transport, le consortium déterminera la vision future de la mobilité de 155 des 300 communes flamandes en vue d’améliorer l’accessibilité de base. Nous assumons ainsi une importante responsabilité sociale dans l’élaboration de la politique de mobilité flamande.

Importance du plan de mobilité régional

Le plan de mobilité régional définit la vision de mobilité globale et partagée à plus long terme pour la zone de transport, et ce, pour tous les moyens de transport. Ce plan statue entre autres sur les importants défis de mobilité de la région, dessine le réseau de transport public et présente des mesures d’amélioration de la fluidité, de la sécurité routière et de la politique cycliste. La cocréation et la participation constituent à cet égard des éléments importants pour garantir la réussite de l’approche processuelle.

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message