Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Un constructeur industriel qui a la frite
Johan Colpaert, administrateur-délégué d’Altez : « Il règne actuellement en Wallonie un climat favorable au développement industriel, avec encore de nombreux terrains accessibles. »

Un constructeur industriel qui a la frite

Un nouveau bâtiment avec cuisines industrielles à Nivelles, des unités pour PME à Tubize ou Barchon, des supermarchés à Musson ou à Wanze, un bâtiment industriel avec des bureaux, installations de production et de stockage à Geer, … sont quelques-unes des récentes réalisations du constructeur flamand Altez en Wallonie. Avec comme points communs, une rapidité d’exécution, une efficacité redoutable grâce à la préfabrication et une touche personnelle. 

Johan Colpaert, administrateur-délégué : « Nous renforçons notre organisation pour être plus présents sur le marché wallon, car nous y avons constaté une dynamique positive soutenue par une volonté politique. Nous travaillons désormais avec des responsables commerciaux originaires du sud du pays et bien implantés dans leurs régions respectives ».

Jusqu’il y a peu, Altez n’était connu en Wallonie que pour la construction de bâtiments agricoles, un secteur qu’il a délaissé pour se tourner vers l’industrie agro-alimentaire, en plein boom, avec la construction de halls de stockage pour les récoltes et les machines. Johan Colpaert : « J’ai par exemple un client dans la région de Charleroi pour qui nous avons construit 12 immenses halls de stockage climatisés. Il doit pouvoir livrer ses pommes de terre aux usines de traitement 365 jours par an. La Belgique n’est pas le pays de la frite pour rien ! »

Rapide, rentable, économique et durable

Aguerri à la construction industrielle en Flandre, Altez a découvert le climat favorable qui règne actuellement en Wallonie, avec encore de nombreux terrains accessibles. Par ailleurs, la rareté de l’offre sur le marché de l’emploi en Flandre pousse certaines entreprises à s’implanter en Wallonie pour se rapprocher de la main d’œuvre disponible. D’autre part, de nombreuses PME wallonnes, en pleine croissance, cherchent également à construire.

Altez peut se limiter au gros œuvre en y prévoyant déjà l’intégration des techniques, mais réalise plus volontiers le rêve du client de A à Z pour le décharger complètement. « Nous produisons nous-mêmes nos structures préfabriquées en acier ou en béton, ce qui facilite encore les choses. Sans oublier une touche d’originalité pour faire de chaque réalisation un projet unique. »

Anticiper les demandes du marché

Actif également dans les pays limitrophes, Altez peut capitaliser sur l’expertise acquise à l’étranger (par ex. en matière de ventilation, d’isolation ou d’émissions de CO2) et en faire profiter le client belge pour un projet qui soit « future proof » en termes notamment de durabilité. Construire un bâtiment industriel certifié BREEAM ? Altez le fait déjà aux Pays-Bas, le fera bientôt en Flandre et sera prêt à le faire en Wallonie… 

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.