Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Travaux ferroviaires

Un entrepreneur ferroviaire multidisciplinaire veut s’implanter plus profondément en Belgique

Avec Oisterwijk aux Pays-Bas comme base d’opérations, Swietelsky Rail Benelux vise à s’établir encore plus fermement au Benelux, en attendant une nouvelle implantation probable en Belgique.

Texte | Niels Rouvrois

Photos | Swietelsky Rail Benelux

25 novembre 2022 Temps de lecture 10 minutes

Partager cet article

Faisant partie de l’entreprise familiale autrichienne Swietelsky AG, Swietelsky Rail Benelux est devenu en 2010 un entrepreneur ferroviaire polyvalent au Benelux, agréé dans les domaines du renouvellement de superstructure, des caténaires, de l’approvisionnement en énergie, de la sécurité des trains et des câbles et conduites. Avec Oisterwijk aux Pays-Bas comme base d’opérations, Swietelsky Rail Benelux vise à s’établir encore plus fermement au Benelux, en attendant une nouvelle implantation en Belgique qui devrait bientôt suivre.

Swietelsky AG est active dans le renouvellement des voies ferrées, le génie civil et les travaux de voirie depuis 1936. Aujourd’hui, cet acteur international possède des implantations et des branches dans 22 pays, dont Swietelsky Rail Benelux depuis 2010. Depuis 2020, l’entreprise étend ses activités vers de nouveaux marchés, comme le LightRail et les grands projets de construction intégrale. Aux Pays-Bas et au Luxembourg, Swietelsky Rail Benelux est déjà un acteur bien établi, et il gagne de plus en plus de terrain en Belgique. Alors que le gestionnaire du réseau ferroviaire belge Infrabel effectuait auparavant lui-même tous les renouvellements de voies, aujourd’hui, les machines efficaces de Swietelsky Rail Benelux sont par exemple déjà utilisées pour renouveler les voies rapidement, facilement et avec moins d’interruptions. Au Luxembourg, des solutions innovantes comme le scanner 3D de Smart Dimensions et le Leveler de Hamer Infra ont été introduites pour rendre le renouvellement des voies plus intelligent, plus simple et plus précis.

Outre la sécurité, la durabilité, l’innovation et la numérisation figurent également en haut de la liste des priorités de Swietelsky Rail Benelux.

Gestion de projet

Swietelsky Rail Benelux se concentre sur la gestion de projets. Gertjan van Niftrik, Manager International chez Swietelsky Rail Benelux : « Nous sommes connus pour nos machines ferroviaires innovantes et nos projets multidisciplinaires. En plus de ces deux piliers prioritaires, nous accordons également une importance particulière à la sécurité. Non seulement pour nous-mêmes, mais aussi pour les partenaires avec lesquels nous collaborons. Swietelsky se concentre sur une approche globale des projets, de l’ingénierie et la technologie jusqu’à la production et à la livraison (en toute sécurité). Par exemple, nous nous focalisons très en amont sur la gestion des risques, de manière à pouvoir anticiper un maximum de risques avant le début du projet. Nous établissons un plan complet du projet, avec tous les détails. »

La Belgique n’est pas non plus un territoire inconnu pour Swietelsky Rail Benelux. Gertjan van Niftrik : « Nous aimerions également nous concentrer davantage sur la Belgique. Nous croyons aux collaborations qui aboutissent à la réalisation de projets de manière innovante et durable. C’est pourquoi nous étudions actuellement très sérieusement la possibilité de nous établir en Belgique. Avec des partenaires belges locaux, nous avons déjà réalisé de nombreux grands projets, selon différentes formes de coopération. En s’implantant en Belgique, et en dotant ce département de personnes originaires de la région, Swietelsky vise à évoluer de manière stable et fiable dans le marché belge. »

Formation en interne

S’étendre signifie aussi trouver de nouveaux collègues, une tâche qui n’est pas évidente compte tenu de la pénurie sur le marché du travail. Gertjan van Niftrik : « Lorsque j’ai commencé chez Swietelsky Rail Benelux il y a sept ans, j’étais le 30e employé. Aujourd’hui, nous sommes déjà 130 ! Il y a à notre disposition beaucoup de collègues potentiels avec de l’expérience, mais également des jeunes gens enthousiastes sans aucune expérience dans le monde du rail. Expérimentés ou moins expérimentés, nous avons notre propre département de formation grâce auquel nos collaborateurs ont toutes les chances d’évoluer, tant horizontalement que verticalement, via un plan de développement. »

Swietelsky Rail Benelux se concentre sur la gestion de projet. (photo : Stefan Verkerk Fotografie)

Durabilité, innovation et numérisation 

Outre la sécurité, la durabilité, l’innovation et la numérisation figurent également en haut de la liste des priorités de Swietelsky Rail Benelux. « La durabilité revêt de nombreux aspects. Par exemple, nous essayons toujours de réduire notre empreinte carbone. Qu’il s’agisse des mesures de durabilité dans notre immeuble de bureaux, du chantier zéro-émission pour un projet ou, bien sûr, des machines ferroviaires de pointe que Swietelsky possède. En outre, Swietelsky se concentre également sur l’employabilité durable de ses collaborateurs. Avec le programme SWIET (pour Swietelsky, Well-Being, Employable, Energetic and Future), nous organisons périodiquement des activités dans ce sens et promouvoir la cohésion au sein de l’organisation. »

Les innovations étant essentielles pour un avenir sain, Swietelsky Rail Benelux y travaille pour sur plusieurs plans. « Swietelsky dispose toujours des équipements les plus récents pour réaliser les projets de la manière la plus efficace, rapide et qualitative possible. De plus, toutes nos machines sont équipées de systèmes de pulvérisation pour éviter la formation de poussière et être plus sûres pour notre personnel. En outre, travailler avec des machines sur rails est une méthode sûre et efficace pour le renouvellement des voies, l’acheminement et l’enlèvement des matériaux se faisant par la voie ferrée. Il en résulte un minimum de nuisances pour l’environnement du projet.

Nous accordons également beaucoup d’attention à la numérisation. Les projets sont menés de manière numérique – et donc sans papier. Le suivi des machines et la surveillance des données en temps réel, l’enregistrement et la validation numériques du processus de construction et la prise de photos à 365 degrés sont quelques exemples de notre façon de travailler. La numérisation ne s’impose pas seulement au niveau de l’exécution, le fait de travailler en interne sur une plateforme basée dans le cloud est également un grand pas vers la numérisation de l’ensemble de l’organisation », conclut Gertjan van Niftrik.  

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoyez-nous un message