Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Espace Public

Un sentier remarquable et du joli mobilier urbain pour le Kapermolenpark

Kapermolen_ArnePyferoen201001_-03 kopiëren
Le sentier de promenade se compose en partie de dalles de sol et en partie de bacs préfabriqués creux.

Texte | Texte Niels Rouvrois | Photos Martens Wegenbouw & Ville de Hasselt

4 février 2021 Temps de lecture 8 minutes

Partager cet article

Ebema a également joué un rôle important dans ce projet. Le principal producteur de matériaux de pavage en béton de haute qualité a créé un sentier remarquable pour l’étang réaménagé et a installé deux bancs boomerang très particuliers.

Avec ses 30 ha, le Kapermolenpark est l’espace vert le plus vaste du centre-ville de Hasselt. Son rôle et son apparence ont radicalement changé ces dernières années. La grande diversité des fonctions présentes manquait de cohésion. 

La conception de BuroLandschap a désormais permis un réaménagement complet du parc. Un élément important réside dans l’intégration intelligente du Demer. L’étang existant a été déplacé vers l’est et la zone de la rive nord a été excavée pour créer un lien naturel avec le Demer. Un remarquable sentier traverse cette nouvelle zone ‘aquatique’. « Comme dans de nombreux autres projets dans l’espace public, nous avons dû choisir entre le béton préfabriqué ou le béton coulé sur place », explique Jo Timmers, Account et Project Manager chez Ebema. « Nous sommes spécialisés en béton préfabriqué sur mesure et nous avons intégré ici deux éléments particuliers : le chemin à travers l’étang et deux éléments d’assise en béton. »

En plus d’une conception et d’une production élégantes, le positionnement du sentier a également joué un rôle déterminant.

Dimensions ludiques

Le sentier de promenade se compose en partie de dalles de sol et en partie de bacs préfabriqués creux. Jo Timmers : « Il s’agit d’un chemin rectiligne se trouvant 80 cm au-dessus du niveau normal du Demer. Au début du chemin, on trouve des deux côtés des dalles de sol en béton lisse industriel, de 250 cm sur 250 cm. Ces dalles sont dotées d’un système d’auto-balayage pour un effet antidérapant. Là où le Demer rejoint l’étang, les dalles sont remplacées par des bacs creux de même largeur (250 cm), mais de longueur différente (de 3 à 5 m). Cela garantit une alternance ludique de formats. »

Trente bacs avec des trous sur le dessous ont été placés. Ils empêchent les bacs de bouger s’ils sont submergés lors de la montée du Demer. La conception de BuroLandschap prévoyait un espace de 6 cm entre les bacs, ce qui permet à l’eau de s’écouler du Demer vers l’étang de manière contrôlée. « Ebema a prévu un évidement minimal sur les faces frontales et des poutrelles ont été insérées entre les bacs. Ces poutrelles peuvent être enlevées pour permettre à l’eau de passer ou replacées pour créer un barrage », explique Pieter Daenen de BuroLandschap.

A Hasselt, le Kapermolenpark a connu une splendide et profonde métamorphose.

Un projet stimulant

En plus d’une conception et d’une production élégantes, le positionnement du sentier a également joué un rôle déterminant. « C’était un projet ambitieux, mais cela nous allait parfaitement », reconnaît Etienne Noben, de Martens Wegenbouw. « L’installation des bacs était assez simple. Un tablier en béton a été coulé dans le sol et les éléments y ont été placés. Une grue télescopique a dû être utilisée en raison du poids des éléments. Un dimensionnement correct était crucial pour l’installation et Ebema a réalisé à cet égard un excellent travail. Nous savons par expérience que la qualité est garantie chez Ebema et cela nous a permis de gagner du temps dans ce projet. »

Avec deux éléments d’assise en béton installés sur le point de vue central du parc, Ebema a fait honneur à son statut de fabricant de mobilier urbain. Le point de vue se situe à environ 5 m au-dessus du niveau du sol et offre de superbes vues. Jo Timmers : « Ces deux éléments forment un boomerang. Chaque banc se compose de trois parties en béton architectonique poli et a une portée totale de 8 m, ce qui représente 8,5 t par banc. »

Avec deux éléments d’assise en béton installés sur le point de vue central du parc, Ebema a fait honneur à son statut de fabricant de mobilier urbain.

Un projet de référence

Aujourd’hui, Ebema s’investit fortement dans les ouvrages préfabriqués sur mesure et dans le béton architectonique poli. « Nous avons récemment investi dans une machine de polissage et de fraisage de pointe. Le Kapermolenpark est pour nous un très beau projet de référence. Le sentier à travers l’étang montre que le béton lisse industriel est parfait pour l’espace public et qu’il ne doit pas toujours être architectonique », conclut Jo Timmers.    

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message