Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Une désartificialisation réussie grâce aux substrats végétaux
Toute mesure prise par les pouvoirs publics et les particuliers pour rendre les espaces publics, les habitations et les jardins plus résistants au climat fait la différence.

Une désartificialisation réussie grâce aux substrats végétaux

La désartificialisation des sols prend de l’importance. Toute mesure prise par les pouvoirs publics et les particuliers pour rendre les espaces publics, les habitations et les jardins plus résistants au climat fait la différence. C’est dans ce contexte que le gouvernement flamand a lancé le « Vlaams Kampioenschap Tegelwippen » qui encourage les Flamands à faire sauter les dalles et à désartificialiser. Quelles sont les alternatives durables, de qualité et esthétiques ? « Les sols perméables à l’eau ont la cote mais la végétation qu’on y met est souvent négligée. Nous proposons des solutions techniques pour y remédier », affirme Bart Geerts, le directeur d’Acterra, entreprise qui produit les substrats TerraViva®.

Pour garantir des espaces verts durables, les substrats végétaux s’avèrent indispensables. Bart Geerts : « La désartificialisation est une priorité mais cela ne peut réussir que si la facilité d’utilisation et d’entretien est grande pour l’utilisateur. Vous pouvez casser le revêtement de sol de votre entrée de garage mais il faut le remplacer par quelque chose de durable et on n’y réfléchit pas assez souvent. Nous avons les connaissances utiles et nous proposons des solutions pour par exemple une pelouse carrossable. Acterra développe des produits brevetés qui vont d’une utilisation intensive avec des dalles à engazonner à un usage sporadique avec du gazon carrossable. La gamme comprend également des applications pour les joints verts avec des mélanges de fleurs ou du micro-trèfle. »

Des produits durables

Avec ses substrats végétaux TerraViva®, Acterra se focalise sur la pelouse carrossable et les espaces de croissance souterrains pour les arbres dans les zones urbaines. Bart Geerts : « Nous avons développé des produits qui correspondent à notre philosophie d’un cadre de vie vert. Outre un mélange de substrats et de semences pour les dalles à engazonner et le gazon carrossable, nous proposons du substrat pour lit de pose et du substrat de fondation qui permettent d’obtenir un résultat vert durable. La base doit être posée correctement. »

Pour garantir des espaces verts durables, les substrats végétaux s’avèrent indispensables.

Une alternative au gris

Un cadre de vie vert est et reste un thème important. De plus en plus d’alternatives vertes sont recherchées aux applications ‘grises’. Les dalles à engazonner sont par exemple utilisées dans la construction de places de stationnement et les allées. La capacité de charge élevée les rendent adaptées à un usage intensif. Le gazon apporte une touche de vert dans les villes. Bart Geerts : « Au fil des ans, nos mélanges de gazon carrossables ont évolué, passant d’une végétation monotone à des mélanges composés principalement de plantes résistantes au roulement. Les wadis et les sols perméables à l’eau sont devenus des concepts d’aménagement nécessaires dans les espaces publics suite à l’accélération du changement climatique. Les particuliers en sont aussi conscients et ils adaptent leurs jardins. »

Outre la présence de verdure, les produits TerraViva® contribuent à une bonne rétention temporaire de l’eau. Les avantages sont nombreux : un espace vert est créé en quelques semaines sans mauvaises herbes, de grands tampons d’eau sont créés, le sol supporte les charges lourdes sans formation d’ornières, il est facile à traiter, écologique, l’ensemencement est superflu, la germination est bonne et la croissance durable, le niveau d’acception est élevé, l’espace d’enracinement est suffisant et la plante est protégée à l’intérieur de la dalle. 

Des solutions cruciales

L’importance d’une végétation durable dans le cadre de la désartificialisation reste cependant trop peu mise en avant, estime Bart Geerts : « Nous nous situons entre le producteur de béton et l’entrepreneur paysagiste. Nous risquons donc de passer à travers les mailles du filet alors que nos solutions sont cruciales à un projet durable et réussi. Nos substrats garantissent une facilité d’utilisation durable », conclut Bart Geerts.  

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.