Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Une nouvelle couche supérieure de matériau recyclé
Le client souhaitait un revêtement aussi naturel que possible.

Une nouvelle couche supérieure de matériau recyclé

Peut-il être un peu plus dur ?

La demande de surfaces semi-dures porteuses et respectueuses de l’environnement est en forte croissance. Les produits Koersmix allient stabilité et écologie. Les produits KoMex, KoMex BIO, DurEko-mix et DurEko-mix BIO sont bien connus et sont largement utilisés en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne comme couches de surface pour les pistes cyclables et les sentiers pédestres. Mais parfois, c’est un peu plus difficile. KoTRec BIO naturel offre alors la bonne solution pour les situations où l’asphalte et le béton ne sont pas souhaités, mais où une surface semi-dure est souvent considérée comme un peu trop vulnérable et souple.

Un projet réalisé dans la province néerlandaise de Zélande, juste de l’autre côté de la frontière, en est un excellent exemple. Ici, l’allée d’une maison authentique est située contre la digue, sur une pente d’environ 12%. Le client souhaitait un revêtement aussi naturel que possible. Le béton, l’asphalte et les clinkers ont donc été exclus d’avance. C’est pour cette raison que Koers a été contacté en 2020 par l’architecte paysagiste Arend Jan van der Horst de Gravenpolder (NL). 

Le sol local en question est constitué d’argile marine, un sol lourd qui n’absorbe pas facilement l’humidité et surtout qui la retient. Cela a un effet négatif sur une zone semi-pavée et peut poser des problèmes en cas d’intempéries et de gel. En outre, le revêtement devait être accessible toute l’année et suffisamment solide pour être utilisé par les voitures. Un véritable défi !

En outre, le revêtement devait être accessible toute l’année et suffisamment solide pour être utilisé par les voitures.

KoTRec BIO 

Koers a proposé une solution avec un produit relativement nouveau dans son assortiment : KoTRec BIO, composé d’environ 6% de matériaux propres recyclés. Il est basé sur des composés organiques naturels avec un liant sans ciment. Sa production ne dégage pratiquement pas de CO2. Il a une couleur beige et un aspect naturel.  

Au cours de l’été 2021, Koers a posé KoTRec BIO pour le compte de TuinTotaal Goes. Il s’agissait d’une allée en pente d’environ 12%, d’un petit parking privé et de quelques allées dans le jardin autour de la maison. Grâce à la couleur douce et à l’aspect naturel de KoTRec BIO, une belle symbiose a été créée. De plus, la couche supérieure peut également résister à la charge et à la pente, pourtant assez lourdes. Il va de soi qu’une fondation suffisamment porteuse est un point de départ important.

KoTRec BIO est-il aussi solide et résistant à l’usure que l’asphalte et le béton ? Non, mais il est plus solide qu’un semi-pavage ordinaire. En outre, la vitesse maximale est de 30 km/heure. Le revêtement nécessite peu d’entretien, mais comme pour tous les autres types de revêtements, des dépôts verts peuvent se former aux endroits qui restent longtemps à l’ombre ou où l’on marche peu.  En cas de besoin, l’entretien se fait facilement à l’aide de nettoyants écologiques disponibles dans le commerce.    

Les avantages de KoTRec BIO naturel :
– aspect naturel mais dur ;
– grande durabilité ;
– cradle-to-cradle ; 
– peu d’entretien ;
– circulation légère 24 heures après l’application et circulation intense après 72 heures ;
– couleur de surface claire, nécessitant peu d’éclairage.

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.