Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Projets

Une nouvelle vie pour la brasserie 

GO-WEST-S-j-Molenb57-1
‘Go West’ comprend 31 appartements avec une finition de très haute qualité.

Texte | Els Jonckheere

Photos | Democo Group

17 novembre 2021 Temps de lecture 12 minutes

Partager cet article

Le quartier de la gare de l’Ouest à Molenbeek-Saint-Jean est en pleine mutation. Le coup d’envoi de la revitalisation de tout le quartier a été donné sur l’ancien site de la brasserie Vandenheuvel, qui a fait l’objet d’une réaffectation impressionnante, comprenant de nombreux nouveaux bâtiments. Le projet le plus récent est ‘Go West’, un ensemble à l’allure dynamique qui abrite 31 appartements, un commerce et une crèche. L’architecture épurée et unique, combinée à un jeu de lignes blanches et grises, apporte une touche de fraîcheur qui fait la différence dans ce quartier.

‘Go West’ fait partie du programme de reconversion ‘Ekla’, du nom d’une des bières de Vandenheuvel. Après la fermeture de la brasserie dans les années ‘ 1970, le site est resté abandonné pendant des décennies. En 2013, Revive, spécialiste en redéveloppement de friches industrielles, a racheté l’îlot pour déployer le programme de reconversion ‘Ekla’ : un projet de 22 000 m² comprenant un hôtel, des commerces, des bureaux, une école primaire, des logements pour étudiants et des logements libres. citydev.brussels, la référence en matière de développement immobilier public à Bruxelles, a rejoint le projet et a acheté une partie du site (environ 1400 m²) pour le projet ‘Go West’. L’autorité publique a lancé un marché de promotion de travaux, qui a été attribué au cabinet d’architectes A2M et au promoteur Ciril (qui fait partie du groupe Democo). 

La façade arrière a été dotée d’une dimension supplémentaire grâce aux balcons préfabriqués, qui sont habillés de panneaux de façade métalliques de haute qualité.

Combinaison de plusieurs fonctions

En 2018, la construction d’un tout nouveau bâtiment a été lancée, à côté duquel une zone verte sera aménagée ultérieurement. Afin de créer une certaine dynamique, le cabinet d’architectes a imaginé un concept dans lequel la hauteur hors-sol varie de trois à six étages. Il en résulte une surface utile d’un peu plus de 3800 m². En plus d’une crèche pour 36 enfants et d’une surface commerciale de 45 m², 31 appartements conventionnés de deux, trois ou quatre chambres ont été aménagés. Bien que la finition intérieure soit restée standard, on n’a pas lésiné sur la qualité. En sous-sol, un niveau supplémentaire comprend des locaux techniques et un garage de 740 m².

Façade inclinée

Le bâtiment comporte une base dont la façade est revêtue de briques brun foncé. Les niveaux supérieurs sont caractérisés par un motif linéaire d’enduit blanc et gris à l’avant. « La façade arrière a pris une dimension supplémentaire grâce aux balcons préfabriqués revêtus de bardages métalliques de haute qualité », explique Francis Heeb, chef de projet chez Democo, l’entreprise de construction qui a œuvré comme entrepreneur général pour le projet. « Du côté de la Chaussée de Ninove, les architectes ont élaboré une façade inclinée très particulière, habillée de cassettes métalliques légèrement décalées à chaque étage. Cet intéressant choix architectural donne au bâtiment un aspect particulièrement dynamique.»

Du côté de la Chaussée de Ninove, une façade inclinée a été réalisée, recouverte de cassettes métalliques légèrement décalées à chaque étage.

Obstacles imprévus

‘Go West’ a été construit au standard passif, avec même 30% d’appartements neutres en énergie. « Nous avons réalisé cette ambition en combinant des valeurs d’isolation élevées, une bonne conception des nœuds constructifs, un très haut niveau d’étanchéité à l’air, un chauffage collectif, des panneaux photovoltaïques et une cogénération pour récupérer de l’énergie », explique Francis Heeb. « Pourtant, le principal défi n’a pas été de réaliser cette ambition. Les plus grandes difficultés se sont manifestées en phase initiale. Le site s’est avéré relativement pollué et contenait également de nombreuses anciennes fondations ainsi qu’une énorme dalle en béton armé. Cela a bien sûr nécessité des terrassements imprévus pour assainir le site, ce qui a entraîné beaucoup de travail supplémentaire et donc des retards d’exécution. Heureusement, citydev.brussels a réagi de façon adéquate en mettant à disposition les fonds nécessaires pour lever cet obstacle. En matière de construction, la façade ‘tordue’ s’est avérée un tour de force technique, tant pour la stabilité que pour la finition. Bien que nous ayons parfois eu fort à faire, le résultat est à la hauteur des attentes. Nous avons pu présenter un bulletin très solide en matière de qualité et de planification. Nous avons également obtenu de très bons résultats en ce qui concerne l’étanchéité à l’air, le nombre de points à régler pour réception définitive – moins d’un par appartement – et la satisfaction générale des clients. ‘Go West’ démontre qu’une bonne coopération avec un pouvoir subsidiant et une excellente préparation offrent réellement une grande valeur ajoutée. »    “

‘Go West’ a été construit selon le standard passif, avec même 30% des appartements neutres en énergie.

Le début d’une revitalisation globale

Benjamin Cadranel, administrateur général de citydev.brussels, est également très satisfait du résultat. « ‘Go West’ est un projet très qualitatif sur un terrain très complexe pour lequel il faut féliciter autant les architectes que l’entreprise de construction. Il faut un partenariat fort pour relever ce genre de défi. Go West préfigure les immenses challenges qui nous attendent dans cette zone de la gare de l’Ouest. Le gouvernement bruxellois a en effet chargé citydev.brussels de coordonner la réhabilitation de cette zone. Nous allons nous investir pendant les années à venir afin de transformer ce territoire en friche en quartier mixte, attractif, pourvoyeur d’emplois, de services et d’équipements, tout en conservant une offre de logements abordables et de qualité. »  

Smeets Laswerken  –  Bardages en aluminium et garde-corps en verre et acier

L’aspect architectural de Go West doit aussi en partie au savoir-faire de Smeets Laswerken (Hechtel-Eksel). Ce spécialiste de la ferronnerie décorative pour le secteur de la construction a eu un impact majeur sur l’allure du bâtiment. « Nous avons été chargés de la finition des terrasses en porte-à-faux et de la façade penchée pour en faire un tout », explique Wouter Smeets, gérant. « Plus précisément, nous avons fourni le bardage en aluminium et les garde-corps en verre et en acier. À cause de la configuration de la façade, ce n’a pas été un travail facile. C’est pourquoi nous avons d’abord réalisé un scan 3D, que nous avons ensuite converti en un plan d’exécution précis. Avec comme résultat que les colonnes et les garde-corps en verre sont parfaitement alignés sur les torsions de la façade. » Smeets Laswerken a prouvé une fois de plus dans ce projet qu’elle était à l’aise sur de nombreux fronts. « Notre champ d’action s’étend des escaliers et rampes métalliques aux balustrades en passant par les revêtements de façade en aluminium », poursuit Wouter Smeets. « Pour Go West, nous avons eu l’occasion de démontrer plusieurs aspects de notre savoir-faire. Il s’agit donc d’un bel ajout à notre longue liste de références constituée de projets diversifiés dans toute la Belgique. »

Fiche technique

Maître d’ouvrage
Ciril (Bruxelles) 

Pouvoir adjudicateur
citydev.brussels (Bruxelles) 

Architecte
A2M Architects (Bruxelles)

Entreprise générale
Democo (Bruxelles)

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message