Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Une nouvelle vitrine pour le campus de la FUCaM, en design & build
Visible depuis l’entrée du campus et la chaussée de Binche, le complexe en forme de U affiche à l’extérieur sa modernité intérieure.

Une nouvelle vitrine pour le campus de la FUCaM, en design & build

Sur le campus de l’UCLouvain à Mons a été livré dernièrement un ensemble bâti de 4000 m2 smart et modulable composé de logements basse-énergie pour étudiants avec espaces communs d’une part, et d’un bâtiment académique avec auditoire et salle informatique d’autre part. Le projet a été réalisé en design & build, avec Duchêne dans le rôle de l’entrepreneur général. Donato Marcheggiani, gestionnaire de chantiers chez Duchêne, nous explique quelques particularités et implications de ce type de marché.

Le bardage d’une partie des façades est réalisé en panneaux à l’empreinte carbone favorable, avec un résultat esthétique en prime.

Les étudiants ont déjà pris leurs quartiers dans les plus de 80 nouveaux logements, répartis selon différentes typologies, avec une majorité de kots individuels avec salle de bain privative. Ils peuvent profiter sur place d’une salle d’étude, d’une salle polyvalente, d’une halte-garderie, de locaux de convivialité ainsi que d’une salle de fitness. Le bâtiment académique, regroupant auditoire, salle informatique et laboratoires modulables, sera quant à lui mis en service officiellement à la rentrée 2023. Des aménagements paysagers avec parking vélos sont en voie d’achèvement.

La menuiserie Duchêne s’est chargée de toute la menuiserie intérieure, dont les nombreuses cuisines.

Un ensemble smart, innovant et modulable

Visible depuis l’entrée du campus et la chaussée de Binche, le complexe en forme de U, conçu par l’association momentanée des architectes de ddv et du bureau d’études Greisch, affiche à l’extérieur sa modernité intérieure. Basse énergie et misant sur le night cooling pour contrer la surchauffe, il a aussi bénéficié d’une réflexion poussée sur, entre autres, la modularité et l’énergie grise des matériaux utilisés. Donato Marcheggiani : « Dans le bâtiment académique, les techniques sont logées sous faux plancher pour rester accessibles et donc facilement démontables, ce qui va permettre une gestion modulaire de l’espace dans le temps. Quant aux matériaux, l’UCLouvain imposait dans son cahier des charges certains critères de durabilité. Le bardage d’une partie des façades est ainsi en panneaux Rockpanel de teinte natural, un matériau à l’empreinte carbone favorable qui est en plus très esthétique. Les isolants de façade sont en laine de roche plutôt qu’en PU, même si nous n’avons pas pu éviter ce dernier partout. Les toits sont évidemment équipés de panneaux photovoltaïques. »

Les étudiants peuvent profiter sur place d’une salle d’étude, d’une salle polyvalente, d’une halte-garderie, de locaux de convivialité ainsi que d’une salle de fitness.

Design & build

Démarré à l’été 2021, le chantier a connu les derniers soubresauts du COVID et l’explosion du coût des matériaux. Petite anecdote : le bâtiment se veut également exemplaire du point de vue acoustique. Les tests in situ, qui avaient été faits en plein confinement, ont dû être refaits une fois la circulation automobile revenue à son niveau habituel. Quant à l’augmentation des prix des matériaux, elle s’est fait lourdement ressentir sur les bétons, les armatures… mais a pu être en partie compensée par la clause de révision. Donato Marcheggiani : « C’était mon premier design & build, un exercice un peu plus particulier car on introduit la demande de permis d’urbanisme après avoir emporté le marché, on attend sa délivrance puis on se met très vite au travail pour l’exécution avec le client autour de la table mais en restant dans le cadre d’une enveloppe budgétaire fermée. Ici, nous sommes passés en mode exécution juste à la veille des congés du bâtiment, ce qui a un peu compliqué les choses. Le permis a été accordé avec des demandes appuyées de donner aux bâtiments une allure plus dynamique notamment grâce à des acrotères en béton de forme irrégulière et à un calepinage ‘sauvage’ du bardage. Avec à la clé une difficulté à tenir le délai étant donné qu’une telle pose demande nettement plus de temps. »

Le bâtiment académique, regroupant auditoire, salle informatique et laboratoires modulables, sera quant à lui mis en service officiellement à la rentrée 2023.

Travailler en design & build requiert une optimisation maximale de l’ensemble du processus de construction pour rester dans le prix soumis. Le bâtiment de logement a ainsi été érigé avec de gros blocs silico calcaires sur semelles de fondation, tandis que des salles de bain préfabriquées posées en place en cours de gros œuvre ont également permis de gagner du temps. « Toute la partie gros œuvre des logements a été réalisée avec notre propre main d’œuvre, celle de la partie auditoire avec un sous-traitant. Il a fallu travailler avec un flux d’étudiants curieux et donc sécuriser le chantier, avec notamment un dispositif anti-intrusion pour la grue, mais tout s’est bien passé. »

Terminons ce récit d’un beau chantier en mentionnant l’apport de la menuiserie Duchêne, qui s’est chargée de toute la menuiserie intérieure, dont les nombreuses cuisines.

Fiche technique
  • Maître d’ouvrage UCLouvain
  • Concepteurs ddv & Greisch
  • Entreprise générale Duchêne (Groupe Eiffage)

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.