Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Volvo FMX : un seul nom, trois visages
Le FMX électrique atteint une autonomie maximale de 390 kilomètres.

Volvo FMX : un seul nom, trois visages

Le vaste parcours autour du site du Terril Saint-Antoine est taillé pour les camions FMX de Volvo Trucks. La marque suédoise y fait tester trois modèles de la gamme, qui démontreront avec brio leurs aptitudes en terrain difficile aux professionnels du secteur de la construction. Et les bouchons d’oreille ne sont pas forcément de rigueur.

Avec les modèles FMX, Volvo Trucks pose un pied – ou devrions-nous dire une bottine ? – bien assuré dans le secteur de la construction. Les camions portant ce label, abréviation de « Forward control Medium Xtreme », sont spécialement conçus pour répondre aux exigences sévères du secteur de la construction et aux défis encore plus grands des carrières et autres applications tout-terrain.

Route ou pas route, ces Volvo, avec leur châssis robuste, leurs protections de phares, leur garde au sol généreuse (300 millimètres) et leur essieu moteur avant, sont conçus pour atteindre leur destination n’importe où, n’importe quand. Les entrepreneurs en visite pourront en faire l’expérience lors des Demo Days sur le parcours prévu à cet effet, sur le terril et autour de celui-ci. Du reste, toutes les versions d’essai sont équipées d’un crochet et du système de surveillance par caméra (CMS) de la marque. Ce dernier remplace les rétroviseurs latéraux traditionnels pour une meilleure visibilité de nuit et dans les angles morts, mais il réduit également la consommation grâce à la meilleure aérodynamique de la lentille de la caméra, plus étroite. Il s’agit d’une innovation technologique récemment proposée par Volvo qui mérite d’être testée en direct.

La série FMX est reconnaissable à son pare-chocs renforcé et à ses grilles de phare.

Construit à Gand

Le FMX Electric alimenté par batterie sort de la ligne de production de l’usine de Gand et attire tous les regards. Lors des Matexpo Demo Days, il sera déployé sur un parcours distinct. Six mois seulement après le début de la production, ce camion de construction silencieux et sans émissions a déjà impres­sionné les premiers conducteurs par son extrême confort d’utilisation. Il atteint une autonomie de 300 kilomètres et peut être équipé au maximum de trois moteurs électriques délivrant une puissance de 490 kilowatts. En fonction de leurs besoins, les clients peuvent choisir moins de batteries (deux), par exemple pour un rayon de braquage plus court ou des temps de charge plus rapides, ou plus de batteries (jusqu’à six), par exemple pour une plus grande autonomie. 

Au mieux de sa forme, le FMX Electric est complètement rechargé en 2,5 heures sur un chargeur rapide à courant continu. Il existe également trois prises de force (PTO) : électrique, mécanique et via la boîte de vitesses. Comme le FMX à moteur diesel, le boggie peut supporter jusqu’à 38 tonnes, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de sacrifier la productivité. À l’intérieur, vous trouverez la célèbre et efficace boîte de vitesses i-Shift, que Volvo a adaptée à la propulsion électrique. Conçue pour analyser la topographie du terrain, cette boîte automatique peut se faufiler à 5 km/h, ce qui est un avantage notamment dans les manœuvres de précision. Elle maîtrise également les départs dans les pentes délicates sur un sol meuble.

Volvo Trucks a également adapté la célèbre boîte de vitesses i-Shift à la conduite électrique.

L’équilibre entre économie et puissance

Les deux autres représentants de la série FMX aux Matexpo Demo Days sont un 6×4 et un 8×4 Tridem. Leur puissance provient de l’efficace moteur diesel Euro 6, un six cylindres qui offre un équilibre intéressant entre puissance et économie. Il représente une alternative appropriée pour les entreprises qui ne sont pas encore prêtes à passer à l’électrique.

Certains éléments sont communs aux modèles FMX. Tel le Système de direction dynamique qui, en plus d’un contrôle précis de la direction, réduit la fatigue du conducteur en filtrant les bosses du terrain accidenté et contribue à une expérience de conduite plus sûre. Par ailleurs, le système de contrôle de la traction engage automatiquement l’essieu avant pour éviter le dérapage et améliorer la traction sur les surfaces glissantes ou irrégulières.

L’intérieur de chaque FMX a été conçu dans un souci de confort et de fonctionnalité. La cabine offre un espace de travail spacieux et ergonomique, avec des matériaux de haute qualité et une excellente isolation acoustique, ce qui contribue à réduire la fatigue sur les longs trajets. Le tableau de bord est convivial, avec des commandes facilement accessibles et un système d’infodivertissement moderne qui aide le conducteur à rester connecté et informé. 

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.