Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

Volvo Trucks présente son nouveau camion zéro émission

T2022_78889

21 juin 2022 Temps de lecture 5 minutes

Partager cet article

Imaginez un camion qui n’émet que de la vapeur d’eau, produit sa propre électricité et atteint une autonomie maximale de 1000 km. Avec les piles à combustible alimentées à l’hydrogène, c’est possible, et Volvo Trucks a d’ailleurs commencé à tester des véhicules utilisant cette nouvelle technologie.

Pour décarboner le transport, Volvo Trucks propose déjà des camions électriques à batterie et des camions fonctionnant avec des carburants renouvelables, comme le biogaz. Dans la seconde moitié de la décennie, une troisième option neutre en CO2 sera ajoutée à sa gamme : les camions électriques à pile à combustible alimentée à l’hydrogène 

« Nous développons cette technologie depuis quelques années déjà, et nous sommes ravis de voir les premiers camions passer les essais avec succès. La combinaison de l’électrique à batterie et de l’électrique à pile à combustible permettra à nos clients d’éliminer complètement les émissions de CO2 de leurs camions, quelles que soient les missions de transport », indique Roger Alm, président de Volvo Trucks. 

Les camions électriques à pile à combustible auront une autonomie opérationnelle comparable à celle de nombreux camions diesel – jusqu’à 1000 km – et un temps de ravitaillement inférieur à 15 minutes. Le poids total peut avoisiner les 65 tonnes, voire plus, et les deux piles à combustible seront capables de produire jusqu’à 300 kW d’électricité à bord. 

Les premiers essais clients commenceront dans quelques années et la commercialisation est prévue d’ici la fin de la décennie. 

« Les camions électriques à pile à combustible alimentée à l’hydrogène seront particulièrement adaptés aux longues distances et aux missions lourdes et énergivores. Ils pourraient également être une option dans les pays où les possibilités de charge de la batterie sont limitées », souligne Roger Alm. 

Produit sa propre électricité 

Une pile à combustible produit sa propre électricité à partir de l’hydrogène à bord, au lieu d’être chargée à partir d’une source externe. Le seul sous-produit émis est de la vapeur d’eau. 

Des piles à combustible Cellcentric 

Les piles à combustible seront fournies par Cellcentric, coentreprise entre le groupe Volvo et Daimler Truck AG. Cellcentric construira l’un des plus grands sites européens de production en série de piles à combustible, spécialement développées pour les poids lourds. 

Des besoins accrus en hydrogène vert

La technologie des piles à combustible n’en est encore qu’à ses débuts et présente de nombreux avantages mais aussi quelques défis. L’un d’eux est l’offre en hydrogène vert* à grande échelle. Par ailleurs, les infrastructures de ravitaillement pour les poids lourds doivent encore être développées. 

« Nous nous attendons à ce que l’offre en hydrogène vert augmente de manière significative au cours des deux prochaines années, car de nombreux secteurs en dépendront pour réduire leurs émissions de CO2. Cependant, nous ne pouvons pas attendre pour décarboner les transports, nous sommes déjà en retard. Mon message à toutes les entreprises de transport est donc clairement de commencer dès aujourd’hui avec l’électrique à batterie, le biogaz et les autres options disponibles. Les camions à pile à combustible seront alors un complément important pour les transports plus longs et à plus fort tonnage d’ici quelques années », conclut Roger Alm.

* L’hydrogène vert est produit en utilisant des sources d’énergie renouvelables, telles que le vent, l’eau et le soleil. 

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message