Le Manitou MT 625-E Oxygen nous donne déjà un bel aperçu de l’avenir.

02:20
18-11-2019

Ecologique, électrique et hybride

Dans le secteur des machines pour la construction, les moteurs électriques et hybrides gagnent aussi du terrain. En avril dernier, Manitou a mis sur le marché une série de machines fonctionnant à 100% à l’électricité sous le label ‘Oxygen’. D’autres machines suivront, mais la ligne Oxygen propose déjà une nouvelle nacelle élévatrice pour terrains accidentés ainsi que plusieurs chariots télescopiques.

Les nacelles élévatrices et les chariots télescopiques sont également utilisés à l’intérieur. Dans ce cas, les gaz d’échappement peuvent vite rendre l’atmosphère irrespirable. De plus, la tendance sociétale actuelle est de rendre plus écologiques les machines avec moteur à combustion interne. Manitou répond à ces problématiques avec plusieurs machines électriques.

Arnaud Sochas, responsable de l’innovation chez Manitou : « Dans la construction, les acteurs sont confrontés à une demande croissante de solutions flexibles et durables (à faible émission de CO2), notamment pour les chantiers urbains. Avec le label Oxygen, le groupe Manitou souhaite apporter une réponse concrète à ces besoins.

Notre approche inclut en effet les machines électriques, mais notre objectif premier est de fournir une solution proportionnée, adaptée à chaque application. Ces solutions doivent être rentables pour l’utilisateur. Nous travaillons à la fois à la réduction du coût total de possession et de l’impact
sur l’environnement. »

Le Manitou ATJ 200-E Oxygen diminue drastiquement les coûts opérationnels.

 

L’avis de Deutz en tant que partenaire

Pour le passage des machines à l’électricité, Manitou a consulté son partenaire, la société Deutz. Cela a donné naissance au premier des deux chariots télescopiques pour la construction et à un groupe motopropulseur hybride.

Ces développements proviennent de la branche e-Deutz. Cette filiale propose un catalogue de produits modulaires pour la propulsion électrique, dans lequel les clients peuvent combiner, en fonction de leurs besoins, moteurs à combustion interne, moteurs électriques, batteries et appareils électroniques.

Le chariot télescopique électrique Manitou MT 1135 est équipé d’une alimentation de 360 V et d’un moteur électrique de 60 kW. L’énergie est fournie par une batterie d’une capacité de 30 kW/h.

La version standard MT 1335 est équipée d’un moteur diesel Deutz TCD 3.6 de 75 kW. Dans le prototype hybride, le diesel a été remplacé par un plus petit TCD 2.2 de 55 kW et un moteur électrique de 20 kW. Le système électrique a été calculé sur 48 V.

Le chariot télescopique Manitou MRT 2550-H Oxygen Lab est un prototype hybride de la version diesel MRT 2550.

 

Premières machines sur le marché

L’ATJ 200-E Oxygen est la première nacelle élévatrice électrique tout terrain de Manitou. Avec une hauteur de travail allant jusqu’à 20 m et une capacité de levage de 230 kg, ce modèle offre les mêmes performances que la
version diesel.

Complètement chargée, la batterie de 48 V suffit pour assurer une journée complète de travail. Important : les coûts opérationnels pour l’utilisateur sont estimés à 20% de ceux d’une machine à moteur diesel.

Le chariot télescopique Manitou MRT 2550-H Oxygen Lab est un prototype hybride de la version diesel MRT 2550. L’hybride peut fonctionner de manière limitée en mode 100% électrique. Les capacités de l’appareil sont conservées : hauteur de levage de 25 m et puissance de levage de 5 t. Le chariot télescopique électrique MT625-E Oxygen est une machine faisant partie de la classe compacte.

C’est un chariot télescopique léger, basé sur l’actuel MT625, entièrement adapté pour fonctionner de manière optimale avec un moteur électrique. La cabine a également été repensée avec de nouveaux outils intuitifs et des matériaux contemporains et durables. Pour souligner cette vision durable chez Manitou, du bois a été utilisé à l’intérieur de la cabine.

La nacelle élévatrice articulée électrique Manitou 170 AETJ-L a une capacité de 200 kg et une hauteur de travail de 16,90 m.

Ses points forts sont son déport horizontal exceptionnel et son surplomb, facilitant le travail à différents endroits et hauteurs sans avoir à déplacer la nacelle.

Cette nacelle convient aux travaux dans des espaces étroits et encombrés. En mode roulage, sa hauteur est inférieure à 2 m.    

Tekst: Hendrik De Spiegelaere
Beeld: Hendrik De Spiegelaere

Construire la Wallonie partners