Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

International Property Awards à Londres : Jaspers-Eyers gagne le titre de meilleur bâtiment international

Le 5 février, les International Property Awards ont eu lieu à Londres. Ce prix prestigieux évalue les projets architecturaux dans plusieurs catégories. Le bureau d’architecture Jaspers-Eyers Architects, implanté à Bruxelles, Louvain et Hasselt, est un gagnant récurrent du concours.

Etterbeek City Hall_copyright Jaspers-Eyers Architects_01 kopiëren

10 février 2021 Temp de lecture 6 minutes

Partager cet article

Cette année, l’entreprise a eu l’honneur de recevoir le prix pour le meilleur bâtiment international dans la catégorie Service Public. Le bâtiment gagnant est le nouveau centre administratif d’Etterbeek, une collaboration avec le bureau d’architecture BAEB. Le jury, composé de plus de cent experts issus de divers secteurs de l’immobilier, a examiné une série de critères tels que le design, la qualité, le service, l’innovation, l’originalité et l’engagement en faveur de la durabilité des différents projets. Le bureau a également eu le plaisir d’être récompensé dans trois autres catégories, pour les projets « ZIN » (meilleur bâtiment Mixed-use en Belgique), « Eden Tower » (meilleur bâtiment High-rise Résidentiel en Allemagne) et « Spectrum » (meilleur bâtiment de Bureaux en Belgique).

La convivialité au cœur du projet

L’ancienne maison communale d’Etterbeek était, comme c’est malheureusement souvent le cas, un labyrinthe administratif à la dimension humaine très limitée. Le conseil municipal a voulu faire les choses différemment avec le nouveau bâtiment et le rendre plus convivial, plus accessible et plus chaleureux.  Le projet est entrepris par le bureau d’architecture Jaspers-Eyers, en collaboration avec BEAB. Désormais, le nouveau site centralise les différents services de l’administration communale, les locaux de la police et du CPAS, un funérarium, des logements, une maison de repos et un restaurant public.

Chacun des services de la nouvelle maison communale est accessible par une entrée spécifique, mais également par le vaste hall d’entrée sur deux étages, véritable cœur du projet. L’architecte Stefaan Van Acker, du bureau Jasper-Eyers Architects, déclare : « Lors de la conception, nous avons accordé une grande importance à la convivialité. Nous avons conçu le hall de manière à briser la frontière entre l’administration et le citoyen. » Bien que chaque fonction possède son propre flux de circulation, les espaces restent flexibles et modulables. À l’intérieur du bâtiment, les architectes ont opté pour des matériaux sobres et épurés, tels que le bois, le béton gris et l’acier sombre. « Nous voulions fournir un environnement de travail stimulant au personnel administratif et créer un endroit inspirant pour soutenir la vie politique », ajoute Jean-Michel Jaspers, directeur de l’entreprise.

Une situation exceptionnelle

Situé aux Jardins de la Chasse, à l’angle de l’avenue des Casernes et de la rue Beckers, le nouveau centre établit une liaison piétonne entre le parc et le quartier existant. Ce passage sert également de division entre les parties administrative et résidentielle du complexe. La localisation du site a été choisie afin d’optimiser sa visibilité et d’en faire un élément majeur dans le développement d’un nouveau quartier résidentiel. L’agencement des bâtiments forme un parvis devant la maison communale qui, à l’avenir, fera office de point de rencontre.

Bâtiment passif

L’ensemble de l’immeuble a été étudié en profondeur pour limiter au maximum la consommation d’énergie. John Eyers explique : « L’un des objectifs était de créer un building efficace et durable, à la pointe de la technologie et qui répond aux exigences environnementales les plus strictes ».  Panneaux solaires, toiture verte, système de stockage de l’eau de pluie… Toutes ces mesures écoénergétiques ont permis à la maison communale d’acquérir le statut de bâtiment passif.

Une apparence sobre et futuriste

Le bâtiment est couvert d’une couche de béton clair, ce qui lui donne une intemporalité et une prestance hors du commun. La forme « organique » de l’immeuble lui permet de s’intégrer en douceur dans le tissu urbain. Il est également équipé d’une façade évolutive qui génère de l’énergie en fonction de l’orientation du soleil. Ces lamelles nacrées donnent au bâtiment un aspect moderne et futuriste, souligné par des parties en verre miroitant.

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

louwers mediagroep
  • Bouwmat

    Bouwmat

    Plateforme sur les équipements de construction et les machines de construction

    Site web
0%