Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Projets

La piscine de Blocry conjuguera écologie, modularité et esthétique

Olln_exterior_01
Barbara Wolff : « Nous avons opté pour un bâtiment compact, avec une relation la plus équilibrée possible entre le volume et les surfaces extérieures. »

Texte | Michel Charlier

Photos | VenhoevenCS architecture+urbanism & B2Ai architects | Images: b1 design

29 juillet 2021 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

Un bâtiment à la fois compact, sobre et élégant, qui fait la part belle à l’écologie mais également à la modularité, puisque la piscine, dont l’ouverture est prévue fin 2024, pourra être divisée en plusieurs parties.

B2Ai n’en est pas à son coup d’essai en matière de conception de piscines, comme l’explique Barbara Wolff, architecte-partenaire au sein du bureau belge : « La première a été conçue il y a 10 ans, déjà avec VenhoevenCS qui possédait énormément de références et d’expériences dans ce domaine à l’époque. Nous avons continué cette collaboration, qui fonctionne extrêmement bien, et nous avons conçu depuis lors d’autres piscines, comme celles de Renaix et d’Ostende. »

La piscine sera modulaire, puisqu’elle pourra être divisée en plusieurs parties.

Un bâtiment sobre, élégant et compact

« Nous avons voulu poser des choix clairs vis-à-vis de toutes les contraintes, notamment écologiques et budgétaires », explique Barbara Wolff. « Nous avons opté pour un bâtiment compact, avec une relation la plus équilibrée possible entre le volume et les surfaces extérieures. Nous n’avons donc pas de toitures expressives ni de volumes sortants, mais un bâtiment simple, sobre, élégant et esthétique, sans être coûteux. »

L’architecture du bâtiment s’intègre au contexte par une composition de lignes horizontales, précise-t-on sur le site de B2Ai. Une façade métallique striée anthracite met en valeur la nature environnante. De larges bandes horizon­tales vitrées laissent entrer la lumière du jour et offrent des vues panoramiques depuis la piscine. A l’intérieur, le jeu contrasté dans l’utilisation des couleurs et des matériaux contribue à l’articulation des différents espaces de la piscine et favorise l’orientation des visiteurs. 

« Chaque projet est un prototype, nous ne pouvons pas reproduire le projet précédent », affirme Barbara Wolff. A chaque nouvelle histoire, c’est un nouveau challenge pour concevoir les bassins, mais aussi les vestiaires, les douches et même… les casiers. Un des défis de la piscine de Blocry réside dans sa modularité, qui permet d’accueillir simultanément différents profils de nageurs : un fond mobile a été prévu ainsi qu’un ponton permettant de diviser la piscine en plusieurs bassins. « Avec ce sol à niveau variable, nous avons découvert de nouvelles technologies très intéressantes », reconnaît l’architecte.

Une façade métallique striée anthracite met en valeur la nature environnante.

Une piscine écologique par différents aspects

La compacité de la piscine de Blocry permet d’envi­sager une réduction maximale de sa consom­­mation d’énergie et d’atteindre des objectifs de haute perfor­mance énergétique (diminution des émissions de CO2 de 45 %). La toiture de cette éco-piscine, en ossature bois, permet par exemple de capturer et de stocker à long terme le CO2. Les panneaux photovoltaïques qui la recouvrent entièrement couvriront un peu plus de 60 % des besoins en énergie du bâtiment. A tout cela s’ajoute des pompes à chaleur, une ventilation double flux avec récupération de la chaleur de l’air et de l’eau des douches et une récupération des eaux de pluie. 

Le jeu contrasté dans l’utilisation des couleurs et des matériaux contribue à l’articulation des différents espaces et favorise l’orientation des visiteurs.

Une grande fierté

Lorsqu’en 2018, les trois maîtres d’ouvrage s’étaient mis d’accord pour construire une nou­velle piscine dans la commune, l’accessibilité à tous les publics avait été l’une de leurs exigences. C’est pourquoi la piscine, destinée notamment à la formation scolaire et universitaire, accueillera également le grand public, les clubs sportifs de la commune et les sportifs de haut niveau de la FWB. Une piscine qui jouera un rôle sociétal important, comme l’explique Barbara Wolff : « Concevoir une piscine, ce n’est pas très fréquent. Ce qui est intéressant et agréable dans ce type de projets, c’est que l’on crée un lieu dédié aux sports et aux loisirs pour les communes et leurs habitants. C’est une expérience très positive. »  

Fiche technique

Maîtres d’ouvrages
Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, UCLouvain et Fédération Wallonie-Bruxelles

Architectes
VenhoevenCS & B2Ai

Entreprise générale
ARTES Group

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

louwers mediagroep
  • Bouwmat

    Bouwmat

    Plateforme sur les équipements de construction et les machines de construction

    Site web
0%