Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Projets

N50 – Hautrage : la pose de la charpente métallique du pont du goulet de la darse a été effectuée avec succès !

Ce mardi 26 janvier, une opération particulièrement spectaculaire a été réalisée dans le cadre du chantier de reconstruction du pont du Goulet de la Darse à Hautrage (N50) : la pose de sa charpente métallique.

default

27 janvier 2021 Temp de lecture 3 minutes

Partager cet article

Cette manutention effectuée à l’aide d’une grue a permis de déplacer la structure métallique du futur pont en lui faisant effectuer une rotation de 180°. Il s’agissait d’une véritable opération d’équilibriste et de précision, lorsqu’on sait que ce géant de métal de 50 mètres sur 18 pèse 300 tonnes et doit être réceptionné au millimètre près sur 4 appuis provisoires. Pour mener à bien cette manoeuvre, il a fallu tenir compte des conditions météorologiques et interdire, pour des raisons de sécurité, la navigation sur la Darse. 

Par la suite, les travaux se poursuivront par la réalisation de la dalle en béton du tablier, par la pose de l’étanchéité, des revêtements, des divers équipements et enfin, par la réfection de la N50 sur une centaine de mètres de part et d’autre de l’ouvrage. Ce chantier être achevé pour la fin de cette année 2021, permettant à nouveau à près de 10.000 véhicules par jour d’emprunter ce pont. 

POUR RAPPEL 

Pour rappel, le pont du Goulet de la Darse à Hautrage (N50 – Saint-Ghislain), datant des années 50, est fermé à la circulation depuis le 26 février 2019. Des inspections ont révélé qu’il présentait des défauts importants, principalement au niveau des câbles tendus dans le béton qui assurent sa stabilité (câbles de post-contrainte). 

L’ouvrage a été démoli fin de l’année 2019, le chantier de reconstruction avait débuté au mois de février 2020. 

Ce pont supporte un trafic de 8500 véhicules légers et 500 poids lourds par jour. 

Ce chantier représente un budget de 3 800 000 € HTVA financé par la SOFICO, qui bénéficie, pour la concrétisation de ce dossier, de la collaboration de son partenaire technique : le Service public de Wallonie Mobilité et Infrastructures. Enfin, ce sont les sociétés Wanty et Techno Métal Industrie (TMI) qui ont été désignées par procédure de marché public pour réaliser ce chantier d’envergure. 

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

louwers mediagroep
  • Bouwmat

    Bouwmat

    Plateforme sur les équipements de construction et les machines de construction

    Site web
0%