place-jourdan1place-jourdan180419_4-kopieren80419_4-kopieren

Un clin d’œil au ruisseau Broebelaer qui traversait jadis la Place Jourdan.

02:05
29-08-2019

Place Jourdan, Etterbeek | Un nouveau visage, plus convivial, pour la place Jourdan

A Etterbeek, la place Jourdan présente désormais un tout nouveau visage et est devenue plus conviviale, plus verte et plus spacieuse. Après un an de travaux, l’ancien parking à ciel ouvert a laissé place à un bel espace de rencontre pour les fans de shopping et les amateurs d’un verre en terrasse ou d’un lunch entre collègues.

Le maître d’ouvrage de ces travaux, Beliris, est une structure née de la collaboration entre l’Etat fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale, et dont l’objectif est de promouvoir Bruxelles en tant que capitale de la Belgique et de l’Europe. Dans ce cadre, Beliris réalise quotidiennement des projets de construction, de rénovation et de restauration dans des domaines variés, notamment la mobilité, les logements sociaux, les espaces verts et la revitalisation des quartiers.

place-jourdan5-kopieren

La Place Jourdan, aujourd’hui, rendue aux piétons. (Photo: K. Burnay)

 

Une place plus dégagée, faisant la part belle à la nature

La Place Jourdan est l’un des derniers projets aboutis. « La place, qui servait de parking depuis de très nombreuses années, est devenue un espace ouvert et agréable, tant pour les riverains que les visiteurs du quartier », explique Marianne Hiernaux, porte-parole de Beliris. « Cet espace se prête plus facilement à l’organisation d’évènements tels que des marchés ou des festivités populaires. »

La nouvelle place, dessinée par les bureaux Sum Project et Greisch, s’étend désormais d’un côté jusqu’aux façades, laissant davantage de place et une vue dégagée aux terrasses. Avec les arbres plantés, les nouveaux bancs, le nouvel éclairage et la fontaine qui fait un clin d’œil au ruisseau Broebelaer qui s’y écoulait jadis, la place a aujourd’hui un air plus paisible.    

Des aménagements réalisés pour la mobilité douce

D’autres aménagements ont été réalisés. Marianne Hiernaux : « Le parking souterrain de l’avenue du Maelbeek et le petit parc public Jo Heyne, attenants à la place, ont également été rénovés avant la fermeture du parking de la place Jourdan. Les voiries ont été restructurées pour décourager le trafic de transit et accroître la sécurité, notamment pour les cyclistes et piétons. Des feux ont été placés sur le nouveau plateau de l’avenue du Maelbeek, permettant aux piétons et cyclistes de traverser en sécurité pour rejoindre le parc Léopold. Un système de détection permet aussi d’accorder la priorité aux bus qui veulent emprunter l’avenue du Maelbeek. » Un montant de € 4,5 millions, études et travaux compris, a été investi pour ces travaux menés et financés par Beliris en collaboration étroite avec la commune d’Etterbeek.

Place du Jourdan, Brussels

La Place Jourdan, avant. (Photo: Beliris)

 

Un quartier en pleine mue

Le quartier poursuit sa mue avec, notamment, des travaux dans la rue Froissart qui dureront jusqu’à l’été 2019 et, à proximité immédiate, le réaménagement du square Forte dei Marmi dans le cadre du contrat de quartier Chasse-Gray qui débutera prochainement.

Dans les années 1990, Etterbeek s’est attelée à une rénovation urbaine de grande ampleur dans le bas de la commune, via la Régie foncière. Des bâtiments inoccupés ont été rachetés et rénovés en habitations pour accroître la qualité de vie du quartier. La rénovation de la place Jourdan, pour laquelle la commune a multiplié les initiatives afin de favoriser la participation citoyenne, vient couronner cette transformation. Au final, c’est tout un quartier qui s’épanouit.   

Tekst: Michel Charlier
Beeld: Beliris et K. Burnay
Informations sur le projet

La Place Jourdan ‘broebelle’ à nouveau !

Dans le cadre de la transformation de la Place Jourdan à Etterbeek, Beliris a souhaité l’installation d’une fontaine, en clin d’œil au ruisseau Broebelaer qui s’y écoulait jadis. La société Krinkels a œuvré comme entreprise générale et s’est également chargée de l’ensemble de l’égouttage, raccords, avaloirs et autres ‘aquadrains’. L’entreprise Aquafontal s’est plus spécifiquement occupée de l’installation des jets d’eau, et a dû composer avec les nombreuses installations des impétrants dans le sous-sol bruxellois.

La nouvelle place est désormais traversée par un étroit chenal en légère pente, dans lequel dix jets illuminés veillent à un constant approvisionnement en eau. « Un local technique souterrain a tout d’abord été construit, auquel a été adossé un réservoir d’eau », explique Mieke Boone, gérante d’Aquafontal. « Une installation performante de traitement de l’eau a été mise en place afin de garantir la qualité de celle-ci. L’installation fonctionne entièrement avec de l’eau de pluie, en circuit fermé. »

23 jours de travail ont été nécessaires pour l’installation complète. « En raison de la pente transversale relativement importante de la place », continue Mieke Boone, « une perte d’eau était à prévoir, notamment en cas de gros coups de vent. La conception a donc été légèrement modifiée et un canal d’évacuation supplémentaire a été installé. »

La place est utilisée de manière très intense par les piétons et les marchés, ce qui amène inévitablement une certaine pollution. « Les déchets sont éliminés grâce à la filtration intensive de l’eau de retour, ce qui permet à la fontaine de toujours proposer de l’eau propre », explique encore Mieke Boone.

Construire la Wallonie partners

pont-suzan-daniel-2-zooo-beliris-kopieren