Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

Premiers pas sur les passerelles Marchi et Mernissi au-dessus du canal

Naamloos-1

6 septembre 2021 Temps de lecture 6 minutes

Partager cet article

Accompagnés d’un géant, les riverains du quartier ont effectué leur première traversée des passerelles lors d’une fête populaire ponctuée d’interventions artistiques organisée par Beliris, Bruxelles Mobilité, la Ville de Bruxelles et la commune de Molenbeek-Saint-Jean. Pas moins de 80 artistes se sont produits pour l’occasion.

Les passerelles situées en face du MIMA et à proximité de la station de métro Comte de Flandre créent des connexions plus efficaces et sécurisées pour les piétons et les cyclistes entre les différents quartiers le long du canal. « Elles sont l’aboutissement de grandes interventions dans le quartier menées par Beliris durant 10 ans », explique Karine Lalieux, Ministre des Pensions et de l’Intégration sociale en charge de Beliris. « Avec la création d’un parc et le réaménagement d’espaces publics à la Porte de Ninove ou le réaménagement des rives du canal avec sa balade cyclo-piétonne, ces passerelles complètent ce projet ambitieux de création d’espaces de qualité invitant à la promenade, au sport et à la rencontre dans le quartier. »

Pour leur inauguration, les passerelles sont baptisées par les citoyens. À l’issue d’un vote où 5.000 voix se sont fait entendre durant l’été, la passerelle proche de la station de métro Comte de Flandre devient la passerelle Loredana Marchi, pionnière locale dans le travail d’intégration qui oeuvre depuis plus de 30 ans au renforcement des droits des femmes dans les quartiers de la zone du Canal. La passerelle proche de la Porte de Ninove devient la passerelle Fatima Mernissi, sociologue et écrivaine marocaine décédée en 2015 qui a consacré sa vie à la réflexion féministe et aux libertés des femmes maghrébines. « Ces deux femmes ont dédié leur temps à la suppression de barrières et à l’élargissement de l’horizon des femmes : tout un symbole pour ces nouvelles liaisons entre les deux communes. Nous remercions les citoyens qui, grâce à leurs votes, renforcent la présence des noms de femmes dans l’espace public », ajoutent les autorités communales, Philippe Close pour la Ville de Bruxelles et Catherine Moureaux pour Molenbeek.

Sous leur nom d’artiste « Mon Colonel & Spit », Eric Bassleer et Thomas Stiernon signent un grafitti à découvrir sur la passerelle Mernissi : deux anguilles visibles depuis les rives du canal comme hymne à la migration et au « melting pot » culturel bruxellois, accompagnées de dessins de déchets et de la phrase « Il n’y a pas que les anguilles qui retournent à la mer » pour exhorter les promeneurs à prendre soin de leur canal. Dans les prochaines semaines, une oeuvre du collectif bruxellois LAb[au], sur le langage urbain, sera aussi à découvrir sur la passerelle Marchi.

Les ponts, made in Belgium, ont été transportés à Bruxelles par bateau au printemps. Depuis, les connexions aux quais ont été réalisées et le bardage, l’éclairage et les garde-corps ont été installés. « Trop longtemps le canal a été une ligne de fracture pour notre ville. Je suis heureuse que ces ponts Fatima Mernissi et Loredana Marchi, en plus du pont Suzan Daniel, ainsi qu’à plus long terme, le réaménagement de la place Sainctelette puissent petit à petit relier définitivement les deux rives du canal », conclut Elke Van den Brandt, Ministre bruxelloise de la Mobilité.

Les travaux ont été menés sous la direction de Beliris, en collaboration avec l’entrepreneur Denys et Aelterman et le bureau d’études Arcadis. Ils ont duré 1 an et ont coûté € 3,5 millions. Au terme de cette journée pétillante qui a réservé de nombreuses surprises pour petits et grands, tout au long d’un parcours de 1 km qui relie les passerelles, les piétons et cyclistes du quartier empruntent avec aisance les nouvelles connexions.

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

louwers mediagroep
  • Bouwmat

    Bouwmat

    Plateforme sur les équipements de construction et les machines de construction

    Site web
0%