Mouscron Protections solaires
04:35
04-01-2019

Protections solaires | Mouscron

Le Topfix Max de Renson protège les coupoles en verre de l’escalier central. Des températures intérieures agréables

Lorsque vous pénétrez dans le ‘Centre Hospitalier de Mouscron’ (en abrégé CHM), la vaste cage d’escalier centrale frappe immédiatement le regard.  Cet axe central qui sépare l’hôpital en deux parties et par lequel les patients passent pour se rendre à leur rendez-vous est baigné de lumière grâce à trois grandes coupoles en verre.  Celles-ci permettent également un contact visuel avec l’extérieur.  Qu’elles fassent malheureusement grimper la température dans le hall d’accueil appartient désormais au passé, grâce aux stores extérieurs Topfix Max de Renson.

Mouscron Protections solaires

Nécessité de lumière naturelle et de protection solaire extérieure
Jérémie Leleu (Responsable technique pour le CHM) : « Au sein du CHM, nous sommes convaincus depuis longtemps que seule une protection solaire extérieure peut empêcher que les apports externes n’entraînent de la surchauffe à l’intérieur.  La cage d’escalier centrale dans le hall de l’hôpital en est un exemple : en empêchant les rayons du soleil d’atteindre le vitrage, nous avons pu faire baisser la température intérieure d’au moins 2 degrés.  Un effet ressenti par quiconque passant par ici.  Sans les Topfix Max sur les coupoles, la température ressentie est plus importante que la température réelle. »

Des études thermiques ont démontré l’efficacité de la protection solaire extérieure pour lutter contre la surchauffe.  « Mais nous n’avons pas eu besoin de persuader le maître d’ouvrage à ce sujet », nous dit Wim Vanneste (Technico -commercial chez Holstra), « il en était déjà entièrement conscient ». Roberto Momcilovic (Responsable Projet chez AAVO Architects) confirme : « Pour la construction d’un hôpital, il est important de prévoir beaucoup de fenêtres.  La lumière naturelle a un effet positif, non seulement pour les patients, mais aussi pour les visiteurs et le personnel.  Les gens souhaitent être le plus vite possible à nouveau dehors et il est donc important d’avoir une vue suffisante sur l’extérieur, comme par exemple dans le hall pourvu de coupoles en verre.  Finalement – et surtout d’un point de vue écologique – on ne peut pratiquement pas éviter l’installation de stores, si on souhaite éviter que l’entrée de lumière solaire par les nombreuses baies vitrées ne fasse augmenter les températures intérieures de manière incontrôlée. »

Mouscron Protections solaires

Topfix Max, le store de protection solaire avec le caisson installé en bas
Début 2017, les trois coupoles de l’escalier central ont donc été équipées de stores de protection solaire Topfix Max de Renson, soit au total 120 m².  Sur la coupole centrale, il y avait de chaque côté deux pièces, les deux autres n’avaient qu’un seul côté en verre qui a été équipé de Topfix Max, commandés chacun par un moteur séparé.  La finition en laquage structuré de coloris RAL7016 permet aux éléments en aluminium tels que les caissons, les pieds et les coulisses de ce type de protection solaire pour vitrage incliné de ne pas se faire remarquer sur le cadre des coupoles.  Et ceci était le souhait absolu de l’architecte.   

Roberto Momcilovic : « Je voulais absolument que le moteur (et par conséquent le caisson) du store se trouve au bas des coupoles, afin que la vue vers l’extérieur dans le hall – qui donne sur la façade et le ciel – ne soit pas gênée par les caissons au sommet des coupoles.  Les ingénieurs de l’hôpital ont cherché une solution et ont trouvé sur le salon Batibouw le Topfix Max de Renson. »

« Pour le secteur des projets, le Topfix Max est une plus-value certaine », Wim Vanneste en est convaincu.  « Il n’y avait dans ce cas-ci pas d’alternative possible.  Nous avons réalisé jusqu’à présent 3 projets avec ce type de store et pour nous installateurs, il est une nouvelle version intéressante du Topfix habituel.  Vous pouvez non seulement couvrir des surfaces plus importantes, mais vous avez aussi suffisamment de place pour le réglage, ce qui permet de gagner beaucoup de temps sur le chantier.  Le fait de pouvoir choisir l’emplacement du caisson en haut ou en bas, a également prouvé, dans ce cas-ci, son utilité. »

Mouscron Protections solaires

La lumière naturelle et la vue sur l’extérieur sont préservées
« Le hall ne pouvait en aucun cas devenir sombre et la vue vers l’extérieur devait être préservée », se souvient Wim Vanneste.  « En tant qu’Ambassadeur de Renson, nous étions bien entendu satisfaits du choix logique pour le Topfix Max. »

Pour conclure son intervention, Jérémie Leleu manœuvre le store et il faut le dire : on remarque directement l’impact sur la lumière solaire directe lorsqu’on abaisse les stores sur les coupoles.  Et on comprend pourquoi l’hôpital a demandé à Holstra d’équiper les surfaces vitrées fixes et mobiles situées entre les deux Topfix Max également avec un store extérieur.  Jérémie Leleu : « La partie de la coupole qui peut être ouverte ne peut pas être équipée d’un store fixe et c’est pourquoi on va réaliser un store sur mesure qui s’ouvre en même temps que la fenêtre ».  « Pour la partie vitrée statique située au-dessous, nous prévoyons un cadre fixe sur mesure avec la même toile que le Topfix Max tendu à l’intérieur », complète Wim Vanneste.  Ce cadre restera toujours en place, à moins que l’hôpital ne décide de l’ôter par exemple à l’entre-saison.  Pendant les périodes chaudes, on ressent clairement l’efficacité du store de protection solaire et ce serait dommage de ne pas protéger le vitrage qui se trouve entre les deux stores. » Vanneste ajoute encore qu’un simple Topfix n’était pas possible pour ce vitrage intermédiaire car il ne peut être fourni qu’avec le moteur placé dans un caisson supérieur.  Pour un Topfix Max, cette surface vitrée était trop petite.

Un effet sensible sur les températures intérieures
« Pour le moment, les stores résistants au vent sur les coupoles restent toujours fermés », explique Jérémie Leleu en ce qui concerne la manœuvre.  « Ils ne sont pas raccordés au système central qui gère l’ouverture et la fermeture automatique de tous les stores de l’hôpital en cas de soleil ou de vent.  Les coupoles sont placées du côté sud et sont donc exposées directement au soleil.  Il n’y a qu’en hiver et à l’entre-saison que nous pourrions les ouvrir pour profiter de la chaleur du soleil.  Nous verrons bien. »

Selon Mr. Leleu, l’effet de l’installation des stores sur les coupoles est clairement visible : « On remarque qu’au niveau du hall central de l’hôpital ainsi qu’à l’entrée, la chaleur produite par le soleil est moins importante, car nous recevons beaucoup moins de remarques à ce sujet. 


Look & feel uniforme : de la protection solaire au recouvrement de façade

Outre les 8 Topfix Max sur les coupoles de toiture au-dessus du hall central de l’hôpital, Holstra a récemment remplacé les 37 stores répartis sur les 5 façades en mur-rideau du site hospitalier.  Les anciens stores avec commande par câble avaient souffert du vent et c’est pourquoi ils ont été remplacés par des stores résistants au vent Fixscreen.  Ceux-ci sont équipés d’une toile comportant un système breveté de fermeture éclair, fixée dans les coulisses.

« Ici aussi l’uniformité dans le look & feel est important pour l’hôpital », nous explique Roberto Momcilovic : des lames Icarus pour la protection solaire structurelle des fenêtres dans la cage d’escaliers, en passant par les mêmes lames utilisées pour l’habillage ventilé des façades du nouveau parking ainsi que pour les stores extérieurs, le tout doit former un ensemble cohérent. »

Tekst: Renson
Beeld: Renson

Construire la Wallonie partners

|TournaiEspace public Cahier