Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Projets

Travailler avec une vue exceptionnelle sur la capitale 

Avec la construction de l’Iris Tower (ex-Silver Tower), s’affirme la tendance de transformer les environs de la Gare du Nord à Bruxelles en un quartier dynamique où il est possible à la fois de vivre et de travailler.

DSC_0208 (1) kopiëren
L’élégant complexe de bureaux abrite pas moins de 2000 fonctionnaires du Service Public Régional de Bruxelles et de son département Fiscalité.

Texte | Els Jonckheere

Photos | Els Jonckheere

7 avril 2021 Temp de lecture 9 minutes

Partager cet article

Cet élégant complexe de bureaux abrite désormais pas moins de 2000 fonctionnaires du Service Public Régional de Bruxelles et de son département Fiscalité. Et cela dans un cadre magnifique et durable où le confort et les formes alternatives de travail sont au centre des préoccupations.

L’ellipse est entourée d’une façade presque entièrement vitrée.

Avec l’Iris Tower, Ghelamco dispose d’un véritable joyau. Son concept architectural audacieux incarne véritablement la ‘ville de demain’ : la tour se présente telle une lentille elliptique de 28 m de large et 69 m de long. De plus, elle possède une façade presqu’entièrement vitrée, construite dans un système de cadres. « Tous les espaces de travail bénéficient ainsi d’un maximum de lumière naturelle », expliquent Frederik Eerens et Jan Demaeseleer, responsables de projet chez Ghelamco. « Par ailleurs, les occupants ont une vue directe sur leur environnement. A l’extérieur, la lumière incidente du soleil sur la façade propose chaque jour un spectacle visuel différent. Avec ses 137 m, la tour est également l’un des bâtiments les plus hauts de Bruxelles et donc aussi de Belgique. C’est pourquoi l’Iris Tower attire l’attention et joue un rôle de premier plan dans l’horizon de notre capitale. »

L’aménagement intérieur sophistiqué garantit un environnement de travail agréable.

Flexible et durable

Cette visibilité a également séduit la Région de Bruxelles-Capitale, qui a décidé de louer l’immeuble pour une durée de 18 ans (et de le rebaptiser ‘Iris Tower’). « L’aspect durable a également joué un rôle important dans cette décision » , précise Jan Demaeseleer. « Grâce à la compacité élevée et à une installation de refroidissement exceptionnellement efficace, nous avons pu obtenir la certification BREEAM Excellent. Une autre raison importante pour laquelle le choix de la Région s‘est porté sur ce bâtiment est son aménagement flexible et tourné vers l’avenir. La façade entièrement vitrée, le nombre limité de colonnes porteuses et la grande modularité des espaces assurent une flexibilité maximale. »

Le rez-de-chaussée est conçu comme un socle transparent avec des colonnes en forme de V et de grandes surfaces vitrées.

Fermé VS ouvert

En plus de sept niveaux souterrains (parking pour voitures et cyclomoteurs, zones de stockage et locaux techniques), l’Iris Tower se compose d’un rez-de-chaussée avec deux mezzanines sur lesquelles s’empilent 32 étages. Avec une façade aux ailettes anodisées réfléchissantes qui contribuent à limiter la consommation d’énergie, ce volume a un aspect plutôt fermé. Le rez-de-chaussée est conçu comme un socle transparent, où des colonnes en forme de V revêtues d’aluminium alternent avec de grandes surfaces vitrées.  « Mais comme la base du bâtiment comporte deux mezzanines, une grande sensation d’espace est créée », déclare Frederik Eerens. « L’Iris Tower comble ainsi le fossé avec le monde extérieur. La zone autour de la place Saint-Lazare fera l’objet d’une revalorisation significative dans les mois à venir, en partie grâce à la construction d’une nouvelle place devant la tour. »

Le dessus de l’immeuble cache ingénieusement les nombreux systèmes techniques placés sur le toit.

Un maximum de préfabrication

Le bâtiment a été construit sur une parcelle étroite et est entouré d’espaces publics et de voies de chemin de fer. Avec en plus une période de construction très courte (20 mois), il était donc indispensable d’utiliser majoritairement des éléments préfabriqués. « La structure est principalement constituée d’éléments en béton armé », expliquent les responsables de projet. « Il s’agissait de la solution la plus rentable pour garantir la sécurité et la résistance au feu requises et pour respecter le planning. La structure a été érigée avec des poutres et des colonnes préfabriquées, complétées par des hourdis et, là où cela était nécessaire, par des prédalles afin de s’adapter à la forme elliptique des planchers. »


FDS – Cloisons acoustiques mobiles 

L’immeuble de bureaux de demain doit pouvoir s’adapter avec souplesse aux nouveaux besoins et aux nouvelles formes de travail. C’est pourquoi plusieurs grandes salles de conférence ont été aménagées dans l’Iris Tower, qui peuvent être segmentées par des cloisons acoustiques mobiles. Ces solutions ont été fournies par l’entreprise FDS, un acteur réputé depuis plus de 45 ans dans ce segment de marché.

« Notre plus grand atout est notre large gamme de produits », explique Didier Degomme, responsable de projet. « A côté des cloisons acoustiques mobiles, les clients trouveront également chez nous des cloisons repliables et sanitaires ainsi que différents types de protections solaires intérieure et extérieure. Nous nous occupons également de l’installation et du service, ce qui garantit la qualité et une longue durée de vie de nos produits. »

Dans l’iris Tower, FDS a installé à différents étages 26 cloisons aux profils visibles et avec une isolation acoustique de 52 dB. « Tous les panneaux sont ignifuges (M1) et ont reçu une couche de finition en mélamine blanche », précise Didier Degomme. « Le défi de ce projet était de pouvoir suivre l’entreprise Beddeleem, qui s’occupait de toute la finition intérieure. Une bonne planification et des engagements réciproques étaient essentiels pour que tout se passe bien. Nous avions déjà collaboré avec Beddeleem, ce qui a facilité les choses. Cela nous a permis d’obtenir un splendide résultat dont nous pouvons être tous les deux très fiers. »

Fiche technique

Maître d’ouvrage
Ghelamco Group

Architectes
Atelier d’Architecture de Genval & Accarain-Bouillot Architectes Associés

Entreprise générale
CIT Blaton


Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

louwers mediagroep
  • Bouwmat

    Bouwmat

    Plateforme sur les équipements de construction et les machines de construction

    Site web
0%