Au total, ce sont 500 mètres courants supplémentaires de drainage qui ont été installés sur le circuit.

02:59
19-11-2020

Un meilleur système de drainage pour le circuit de Zolder

Avec l’entrepreneur général APK Group, “Circuit Zolder“ a récemment réaménagé entièrement les 4 kilomètres que compte son circuit. Du mesurage de la piste jusqu’à la pose d’une toute nouvelle couche d’asphalte. Une composante importante de la rénovation consistait en un système de drainage amélioré. « Grâce aux Monoblock et Q-Max d’ACO, nous avons à présent un circuit encore plus stable et plus lisse », explique David Vanderbeek, Infrastructure, Logistics & Operations Manager de “Circuit Zolder“.

En raison de la sollicitation importante, un circuit de course doit traditionnellement renouveler son revêtement tous les 10 à 15 ans. David Vanderbeek : « Plutôt que de ne refaire que le revêtement, nous avons cette fois opté pour une rénovation plus conséquente. Outre une nouvelle couche d’asphalte, plusieurs bacs à gravier ont été mis aux normes de sécurité, et quelques bordures rénovées. Le niveau de l’herbe a été abaissé de quelques centimètres à de nombreux endroits afin que l’asphalte le surplombe légèrement, ce qui permet un meilleur écoulement de l’eau. Enfin, nous avons aussi examiné comment nous pouvions améliorer le drainage sur l’ensemble du domaine, et ce sans trop de travaux. »

Le circuit a été mesuré et modélisé en 3D, ce qui a permis de repérer que certains dénivelés du drainage présentaient un coude ou une bosse, avec comme conséquence une stagnation de l’eau. « Avec ce modèle numérique, nous nous sommes attaqués au problème », poursuit David Vanderbeek. « La planéité globale a été examinée pour obtenir une direction optimale de drainage. Une piste est bien entendu humide quand il pleut, mais il est crucial que des flaques ne subsistent pas quand le circuit sèche. »

Le Monoblock Roaddrain convient à une utilisation dans quasiment toutes les zones soumises à des charges extrêmes.

Monoblock et Q-Max

Pour le système de drainage, “Circuit Zolder“ a fait appel à l’expertise d’ACO, qui a fourni aussi bien le Monoblock Roaddrain que le système de drainage Q-Max. Le Monoblock Roaddrain convient à une utilisation dans quasiment toutes les zones soumises à des charges extrêmes. À travers le monde, plusieurs circuits de course sont équipés de ce système. Q-Max est quant à lui le système de drainage idéal pour des surfaces étendues. Le système est applicable pour tout type de trafic et permet de stocker provisoirement des eaux de pluie et de surface.

David Vanderbeek : « Pour un certain nombre d’endroits, nous ne pouvions pas faire en sorte que l’eau s’infiltre suffisamment vite de manière naturelle dans les wadis disponibles. Cette eau doit être captée avec un système de drainage qui mène ou non à des puits d’infiltration. ACO avait déjà livré de tels produits notamment pour le circuit de Spa-Francorchamps et est venu nous rencontrer pour une présentation de leur gamme. Les avantages nous ont sauté aux yeux. Le gros atout de Monoblock est que la grille et le caniveau ne font qu’un, excluant toute pièce mobile. Quand un camion de compétition libère tous ses chevaux sur le circuit, la solidité de Monoblock offre une excellente alternative à la traditionnelle grille soudée.

La planéité globale du circuit a été examinée pour obtenir une direction optimale de drainage.

Irrégularités minimales

ACO n’était pas inconnu de l’entrepreneur APK. « Les produits ACO étaient décrits dans l’adjudication et nous semblaient constituer le meilleur système pour ce projet », explique Pieter Van den Eynde d’APK. « Nous connaissions ACO comme un partenaire fiable et de qualité, mais la pose de Monoblock Roaddrain était pour nous une première. Ces travaux se sont très bien déroulés et le résultat est là pour le confirmer. Les vitesses et la charge sur un circuit étant très élevées, la moindre irrégularité est ressentie par le pilote. Nous avons pu réduire cette gêne à un minimum absolu, notamment grâce aux produits ACO. Ce projet constitue assurément une belle référence pour l’entreprise APK. »

Q-Max sert de caniveau caché.

500 mètres courants

Au total, ce sont 500 mètres courants supplémentaires de drainage qui ont été installés sur le circuit. « Tout comme Monoblock, le système de drainage Q-Max a révélé sa valeur ajoutée. Ce Q-Max fonctionne comme un caniveau caché à certains endroits où nous ne pouvions pas placer de drainage classique conformément aux prescriptions de sécurité. Tant Monoblock que Q-Max font jusqu’à présent du très bon travail. Chapeau également pour la façon dont le drainage a été installé. En de nombreux endroits, le drainage se trouve entre l’asphalte et la bordure, joliment embétonné. Élément non négligeable : notre drainage a désormais un débit bien plus important qu’avant, ce qui est fort appréciable en cette époque de conditions météorologiques extrêmes. Le retour le plus significatif vient logiquement des utilisateurs eux-mêmes et ceux-ci sont unanimement enthousiastes. Des pilotes de poids lourds jusqu’à nos cyclistes du soir », conclut David Vanderbeek.  

Texte Niels Rouvrois | Photos ACO
en savoir plus: ACO , APK Group , Circuit Zolder

Construire la Wallonie partners