Febelcem

Chantier de traitement de sol. (Photo : Wirtgen)

02:22
02-04-2019

Un traitement des sols réussi grâce à des liants de qualité

Le traitement des sols est une méthode écologique et économique visant à valoriser un sol ne présentant pas les caractéristiques requises à son utilisation, en l’état. En lui conférant des propriétés nouvelles et adéquates, le sol traité peut être mis en œuvre dans  un remblai stable, un fond de coffre, une plateforme résistante ou une couche structurelle à haute portance. Elle permet la réalisation de bermes, de talus, de couches de sous-fondations voire de fondations.

Les sols non portants et déformables, à haute plasticité et humidité élevée (argile, limon) peuvent être traités in situ afin d’en améliorer les caractéristiques géotechniques. Le sol, dès lors aisé à compacter, devient portant et  peut donc être ouvert à la circulation d’engins de chantier. Dans ce cas, on parlera d’ « amélioration du sol ».

Un traitement visant à conférer des propriétés mécaniques plus élevées et durables,  appelé « stabilisation du sol », permet par ailleurs d’obtenir une sous-fondation ou une fondation résistante à l’eau et au gel.

Tandis que pour l’amélioration du sol, l’effet est pratiquement immédiat après le traitement, cet effet intervient à moyen voire à long terme en cas de stabilisation grâce à un durcissement progressif au cours des semaines et mois suivant le traitement.

Étude préliminaire

Febelcem

Avant de démarrer des travaux de traitement de sol, il est nécessaire de procéder à une étude préliminaire sérieuse ayant pour but d’acquérir des connaissances sur la nature du sol, en particulier au sujet des principaux paramètres que sont la granularité, l’argilosité et la présence de composants chimiques susceptibles de perturber les réactions entre le sol et le liant. Il convient par ailleurs de déterminer l’état du sol et notamment sa teneur en eau.

Cette étude permet avant toute chose d’examiner la faisabilité technique et économique du traitement du sol. On pourra examiner ensuite la composition du sol : quel(s) liant(s) convient-il d’appliquer, à quelle  teneur en eau du sol et suivant quel dosage ?

Liants

Les liants recommandés pour le traitement du sol sont la chaux, le ciment et les liants hydrauliques routiers (LHR). En fonction de l’application et des propriétés du sol, ces liants sont utilisés de manière distincte ou en combinaison (chaux + ciment, chaux + LHR).

Les LHR sont conçus spécifiquement pour des applications de traitement du sol et sont composés à partir de divers éléments. On distingue deux catégories : les LHR à durcissement normal et à durcissement rapide.

Febelcem

Traitement de sol dans une large palette d’applications telles que les zones portuaires et aéroportuaires. (Photos : Firmes Ecológicos SOLTEC)

Il est important que les trois types de liants (chaux, ciment et LHR) soient des produits de construction normalisés et bénéficient du marquage CE, conformément au Règlement européen « Produits de construction ».

Les normes concernées sont les suivantes :

• Chaux : EN 459-1

• Ciment : EN 197-1

• Liants hydrauliques routiers : EN 13282-1 et -2

Les contrôles effectués pendant et après la production garantissent une qualité constante, permettant d’obtenir un résultat uniforme sur chantier.

Applications

L’amélioration et la stabilisation des sols peuvent être appliquées dans différents domaines, non seulement pour tous les types de voiries, mais aussi pour les plateformes industrielles, les revêtements portuaires et aéroportuaires et lors de l’aménagement de voies ferrées.

Références

L’ouvrage de référence par excellence est le « Code de bonne pratique pour le traitement des sols à la chaux et/ou aux liants hydrauliques (A81/10) », établi et édité par le Centre de recherches routières (CRR) – http://www.brrc.be/fr/article/r8110.

Cet ouvrage de référence théorique constitue un complément nécessaire aux quatre guides pratiques suivants, établis pour les différentes applications du traitement du sol :

• Amélioration des sols pour le remblayage des tranchées d’égouts et l’enrobage des tuyaux ;

• Stabilisation des sols pour les couches de sous-fondation ;

• Amélioration des sols pour terrassements et fond de coffre ;

• Plateformes industrielles – Fondations par traitement de sol. 

Tekst: Luc Rens, Febelcem
Lees meer over: Febelcem

Construire la Wallonie partners

MeyvaertGare Maritime