Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Projets

Une façade vitrée comme carte de visite du savoir-faire de l’entreprise

Cet été, l’entreprise familiale Luckx châssis & portes a quitté son fief de Leeuw-Saint-Pierre où elle se sentait à l’étroit pour prendre ses quartiers dans un bâtiment flambant neuf situé juste de l’autre côté de la frontière linguistique, dans une extension du parc d’activités de Saintes (Tubize).

Luckx Tubize25 kopiëren
L’entreprise familiale a pris ses quartiers dans un bâtiment flambant neuf qui attire directement le regard par sa façade à rue constituée d’un mur-rideau.

Texte | Philippe Selke

Photos | fotografie Tiny Bogaerts

24 mars 2021 Temp de lecture 7 minutes

Partager cet article

Les gérants ont voulu offrir à leurs collaborateurs et à leurs visiteurs un bâtiment industriel au caractère architectural, dans lequel un impressionnant mur-rideau s’affiche comme une carte de visite de leur savoir-faire.

Il s’agit du tout premier immeuble dans cette nouvelle partie du parc d’activités, qui profite d’une accessibilité idéale à 500 m d’un accès à l’autoroute A8. Le maître d’ouvrage et l’architecte sont partis d’une feuille blanche pour imaginer un immeuble alliant fonctionnalité, confort et durabilité. Le résultat est un parallélépipède rectangle d’environ 60 m de large pour 168 m de long et 8 m de haut, qui attire directement le regard par sa façade à rue constituée d’un mur-rideau. 

Comme c’est souvent le cas en construction industrielle, le timing du chantier, mené par l’entrepreneur Willy Naessens, fut très serré : débuté en décembre 2019, le chantier s’est achevé début septembre 2020, mais le maître d’ouvrage a commencé à emménager dès le début juillet.

Qualité architecturale et excellentes performances tant énergétiques qu’acoustiques sont possibles en utilisant des matériaux recyclés.

Un immeuble fonctionnel

L’atelier a guidé l’entièreté du projet, puisqu’il a été conçu en fonction des deux lignes de production de l’entreprise, une pour l’assemblage des châssis en aluminium et l’autre pour la filière PVC. De très grands lanterneaux en toiture procurent une belle entrée de lumière naturelle. L’intensité de l’éclairage artificiel varie en fonction de l’apport extérieur. De vastes portes sectionnelles, régulièrement laissées ouvertes, offrent des perspectives vers l’espace logistique extérieur sous auvent. En outre, le bâtiment a été conçu adaptable. S’il devait être revendu, on pourrait sectionner le hall de production en plusieurs parties fonctionnant indépendamment.

Pierre-Laurent Rigaux (RG architectes) : « Mon premier défi fut de bien comprendre le fonctionnement de l’entreprise pour apporter une solution à la fois efficace, rationnelle et économique. L’ensemble du bâtiment a été soigné mais l’accent est clairement mis sur la vaste façade vitrée derrière laquelle se trouvent les bureaux et le showroom. Bien qu’exposée plein sud, celle-ci apporte aux travailleurs un confort visuel et thermique grâce à un vitrage transparent à fort facteur solaire. » 

Bien qu’exposée plein sud, la façade apporte aux travailleurs un confort visuel et thermique grâce à un vitrage transparent à fort facteur solaire.

Un outil de communication pour l’entreprise

Attraction principale du bâtiment, le mur-rideau est une prouesse technique qui combine différents matériaux et méthodes de construction, permettant à Luckx d’afficher toute son expertise en châssis. Mieux encore, tous les profilés aluminium utilisés sont issus de la filière de recyclage post-consommation mise au point par le fournisseur Sapa : anciens profilés, mais aussi canettes ou tout autre produit en aluminium sont collectés et recyclés pour produire un nouvel alliage de qualité. Tim Plantenfève-Castryck, propriétaire et directeur commercial de Luckx : « Outre la carte de visite que représente cette façade, elle nous permet aussi d’expliquer à nos clients que l’on peut parfaitement obtenir une qualité architecturale et d’excellentes performances énergétiques et acoustiques en utilisant des matériaux recyclés.  Avec en prime un impact positif sur l’environnement… »

L’ensemble du bâtiment a été soigné mais l’accent est clairement mis sur la vaste façade vitrée derrière laquelle se trouve notamment le showroom.

Un environnement de travail agréable

Outre la durabilité, le bien-être des travailleurs est au centre des préoccupations. Les propriétaires-­gérants ont ainsi opté pour une construction en béton, aux performances thermiques et acoustiques supérieures à celles d’un bâtiment en acier. Les bureaux bénéficient d’un conditionnement d’air par zone. Le système de ventilation veille à un apport continu d’air frais extérieur, ce qui est d’autant plus appréciable en période de coronavirus. Un espace de fitness est accessible tant aux employés qu’aux ouvriers. Tim Plantenfève-Castryck : « Quelques mois après le déménagement, nous constatons déjà que la communication s’améliore entre les employés, réunis dans une même zone de travail plutôt que répartis sur différentes zones comme auparavant. »

Il ne vous reste plus qu’à venir découvrir le savoir-faire de Luckx en visitant showroom et atelier !    


Fiche technique

Maître d’ouvrage Luckx SA

Architecte RG architectes

Entreprise générale Willy Naessens

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

louwers mediagroep
  • Bouwmat

    Bouwmat

    Plateforme sur les équipements de construction et les machines de construction

    Site web
0%