Sur son site de Strépy-Bracquegnies, le Groupe Gobert a remplacé sa vieille centrale par une DisCri à 4 trémies.

01:50
14-08-2020

Valoriser terres et gravas en toute autonomie

Active sur le Nord de la France et le Benelux, DisCri s’est spécialisé ces dernières années dans la conception, la fabrication, le montage et la maintenance d’installations de mélange pour valoriser terres excavées et gravas. Un concept évolutif, qui rend les utilisateurs maîtres de leur croissance en leur offrant une polyvalence et une autonomie rares dans le secteur.

Jean Crispeels, fondateur de DisCri et passionné d’innovation, s’est fait fort de transformer les contraintes réglementaires en opportunités, au bénéfice de ses clients, PME de la construction, de la voirie et du recyclage.

DisCri, une équipe jeune et dynamique à votre service.

 

Une polyvalence recherchée par les clients

Pour traiter terres et gravas, il manquait clairement sur le marché des installations de taille intermédiaire permettant à l’entrepreneur de maîtriser toute la chaîne du recyclage des produits excavés ou démolis. Une installation haut rendement a donc été mise au point pour traiter l’éventail le plus large de natures de produits et de granulométries. Jean Crispeels : « Toutes mes centrales sont capables de traiter indifféremment terre et chaux ou sable et ciment car mes clients font les deux. Nous ne sommes pas nombreux en Europe à le proposer. » Fabriquées en tôle d’au moins 5 mm galvanisée à chaud, le matériel est robuste et conçu pour durer.

S’adressant aux PME, il s’agissait en outre d’imaginer un concept modulaire permettant au client de démarrer avec une petite installation, pour ensuite évoluer en fonction du développement de son marché, et ce à moindre coût. Ainsi, tous les éléments sont standards et l’automation est intuitive au point de rendre le client autonome en cas de problème. Compatible avec tablettes et smartphone, le logiciel permet même à l’opérateur de commander l’installation d’où il le souhaite.

La centrale installée à Strépy n’occupe que 120 m2 au sol.

 

Les avantages du mode continu

Même si elle propose également des installations fonctionnant en discontinu, DisCri prône le mode continu, beaucoup moins énergivore. Ce système permet de plus d’atteindre des rendements importants avec une installation relativement légère.

De plus, cette solution se révèle bien mieux adaptée aux nouvelles obligations en matière de terres excavées et de produits de démolition que les grosses installations travaillant en discontinu. La réglementation oblige aujourd’hui à recycler les produits de démolition, beaucoup plus difficiles à mélanger. La technique en continu permet de traiter de plus grosses granulométries, ce qui la rend idéale pour la valorisation des matières à recycler. Jean Crispeels : « Par ailleurs, les centres de recyclage ne savent pas quoi faire des fines, de nature trop hétéroclite, trop lourdes à mélanger et donc pas rentables en centrale à béton. Le mode continu permet de les valoriser. »

Jean Crispeels ne compte pas s’arrêter là et planche actuellement sur de nouveaux projets : des machines haut rendement mais cette fois mobiles, pour le traitement des terres à la chaux ou des graves au ciment, directement sur le chantier !   

Texte Philippe Selke | Photos DisCri
en savoir plus: DisCri

Construire la Wallonie partners

Pont Suzan Danielbrug