Tag Archives: Matériel et machines

Katoen Natie engage des Volvo Trucks au LNG pour le transport lourd en ville

img_0814
Lees het gehele artikel

Katoen Natie a récemment pris en service un premier tracteur FH au LNG. Il fait la navette entre des usines situées dans des centres-villes en Flandre orientale et le port d’Anvers. Cet investissement n’est pas seulement motivé par la diminution des émissions de CO2, mais aussi par la réduction du bruit et des poussières fines.

« Le Volvo FH LNG diminue les émissions de CO2 de 20 % par rapport à une version diesel. Pour de nombreuses entreprises de transport souhaitant réduire leur empreinte carbone, c’est un argument en faveur du passage au LNG. Chez Katoen Natie, deux autres aspects environnementaux ont également joué un rôle. Un camion au gaz naturel produit 95% de particules en moins qu’un camion diesel et il est beaucoup plus silencieux », dit Pieter Thienpont, directeur commercial chez Volvo Truck Center Belgium.

« Ce sont en effet deux facteurs importants qui ont joué un rôle dans notre décision de commander trois FH LNG. Le premier a récemment été mis en service et deux autres suivront à la fin du mois de septembre. Cet investissement s’inscrit dans le cadre d’un projet pilote visant à réduire l’impact environnemental de nos transports dans les centres-villes », précise Patrik Naenen, Business Unit Manager ‘General Cargo & Commodities’, qui comprend également la division transport du groupe Katoen Natie.

Réduire les nuisances pour les riverains
« Pour des raisons historiques, de nombreux centres de production sont encore situés au milieu d’agglomérations urbaines. Les brasseries en sont un bon exemple. L’approvisionnement de ces usines et le transport des marchandises produites sont généralement effectués par des poids lourds. Les riverains peuvent en subir les inconvénients. En engageant des camions au LNG, nous voulons réduire les nuisances », explique-t-il.

« Nous avons toute une série de clients produisant dans le centre-ville pour qui nous organisons l’exportation des produits finis via le port d’Anvers. Nous devons donc utiliser des poids lourds pour venir les chercher. Les porteurs électriques arrivent tout doucement sur le marché, mais les tracteurs électriques ne sont pas encore disponibles. Or les combinaisons tracteur/semi-remorque sont pour nous essentielles, car elles offrent la flexibilité et la capacité requises. C’est pourquoi nous avons lancé en Flandre orientale un essai visant à remplacer dans le centre-ville les tracteurs au diesel par des unités au LNG. Nous voulons ainsi réduire les nuisances sonores et les émissions de poussières fines afin de mieux respecter les riverains », souligne Patrik Naenen.

450 camions
Le groupe anversois Katoen Natie offre des services logistiques à valeur ajoutée dans trente pays et emploie plus de 13.000 personnes. La division transport, qui compte quelque 450 véhicules en Belgique, ne travaille pas pour le compte de tiers, mais se concentre sur des transports s’intégrant dans la chaîne logistique du groupe. Ils ont donc toujours une implantation de Katoen Natie comme point de départ ou d’arrivée.

Fuel Duel : c’est reparti avec l’Actros 5 !

Lees het gehele artikel

Le lancement du nouvel Actros est aussi l’occasion pour Mercedes-Benz Trucks BeLux, à l’image de tous les pays européens, de changer les montures du programme « Fuel Duel ». Initié en 2011 avec le lancement de la génération précédente d’Actros, ce programme a pour but de mettre en avant la faible consommation des nouvelles gammes Actros. L’idée de Fuel Duel est de prêter un camion durant 2 semaines à un prospect, charge à lui de l’insérer dans sa propre flotte pour lui faire vivre le quotidien normal de celle-ci, et par là-même, de le comparer à ses camions habituels.

Une première flotte d’une petite dizaine d’Actros 5, dédiée à cet exercice et à peine produite dans l’usine de Woerth, vient d’arriver en Belgique. Gréés de blocs 471 de deuxième génération (de 450 ou 480 chevaux), ces Actros 5 sont tous équipés d’une cabine StreamSpace en 2,5 mètres de large et intègrent le système Fleetboard – indispensable pour comptabiliser et améliorer les performances du camion et de son chauffeur – et le régulateur d’allure par anticipation avec fonction interurbaine, le fameux Predictive PowerTrain Control/PPC.

Vingt-six pays et un gain de 11 %
Les statistiques sont claires : Fuel Duel a donné lieu à 4 853 duels (à fin 2018). De quoi totaliser plus de 26,6 millions de kilomètres dont 15,8 avec les seuls camions homologués en Euro VI. Et le bilan est très positif pour les Actros : le taux de réussite est supérieur à 90 % alors que le gain en consommation atteint 9,8 % ! Et avec la deuxième génération de motorisations, lancée il y a 3 ans, le gain est nettement supérieur à celui réalisé avec les toutes premières versions : 10,7 contre 7,4 %. Tous ces duels ont été, évidemment, effectués face à un échantillon très complet de l’ensemble de la concurrence européenne dans ce type de camion et dans cette gamme de puissance.

Belgium : un gain de 10,3 % l’an passé
Des 26 pays européens ayant participé au programme Fuel Duel en 2018, la Belgique est parmi les meilleurs. 70 Fuel Duel ont été réalisés tout au long de cette année avec un gain moyen de consommation de 10,3 % (moyenne « Europe » de 11,6 %). A titre de comparaison, le résultat des 72 duels organisés en Allemagne ont permis un gain de 7,1 %, les 87 en France un de 14,0 et les 26 au Pays-Bas un de 6,8%. Et sur l’ensemble des duels organisés entre 2013 et la fin de l’année 2018, la moyenne des gains belge est de 10,3%, un peu en-dessous de la moyenne (11,6 %).

Wirtgen PERFORMANCE TRACKER : mesure automatique du fraisage réalisé

w_graphic_w210fi_00049_hi
Lees het gehele artikel

Wirtgen a développé une solution qui permet pour la première fois de documenter avec précision et fiabilité le fraisage effectivement accompli : le nouveau PERFORMANCE TRACKER (WPT).

Dans un projet de rénovation, il n’est pas rare que l’entrepreneur chargé du fraisage soit amené à traiter une surface plus importante que spécifié dans le cahier des charges. Dans cette situation, comment l’entrepreneur peut-il facturer son intervention au client sur la base d’un calcul transparent ? Jusqu’à présent, il fallait généralement faire appel à un géomètre. Résultat : des frais supplémentaires et des retards. Le Wirtgen PERFORMANCE TRACKER résout efficacement le problème, et ses avantages ne s’arrêtent pas là. 

FRAISAGE CONNECTÉ : des informations toujours disponibles
Un flux d’informations efficient est indispensable si l’on veut rendre le processus plus facile, rapide et économique. Chez WIRTGEN, cela s’appelle le FRAISAGE CONNECTÉ ou CONNECTED MILLING. Le terme fait référence à la circulation directe de l’information entre la machine, son conducteur, l’atelier technique et le bureau de programmation. À cet effet, Wirtgen utilise l’infrastructure de la solution télématique existante du groupe Wirtgen : WITOS. 

Documentation fiable des données de performance et de consommation
Le Wirtgen PERFORMANCE TRACKER se sert d’un scanner à laser pour mesurer la section transversale du profil à fraiser. La surface et le volume de fraisage sont mesurés avec précision à l’aide du positionnement GPS et d’autres capteurs. Le conducteur de la machine peut suivre continuellement les principales informations en temps réel sur son écran. Au terme des opérations, le système produit automatiquement un rapport avec toutes les données de performance et de consommation.Le document au format Excel et PDF est envoyé au conducteur par e-mail.

PERFORMANCE TRACKER – nombreux autres atouts
Outre la fonction de documentation, qui permet de facturer rapidement les travaux de fraisage à partir d’informations transparentes, le Wirtgen PERFORMANCE TRACKER simplifie aussi le calcul précis des coûts exacts du chantier. Par exemple, les données précises de performance et de consommation ne facilitent pas seulement l’évaluation économique des chantiers actuels et futurs. Sur la base des mêmes éléments, il est possible de comparer entre elles les fraiseuses à froid du parc. Une fonctionnalité précieuse pour l’opérateur qui doit choisir la machine la plus adéquate compte tenu des circonstances.

WPT en kit pour les machines existantes
Parallèlement à la nouvelle série F, les grandes fraiseuses Wirtgen construites à partir de 2010 et déjà en service peuvent faire l’objet de l’installation d’un PERFORMANCE TRACKER. Grâce à des solutions matérielles et logicielles intelligentes, l’opération est réalisable sur les sites du groupe Wirtgen en une seule journée.

Plus de confort pour les professionnels

Lees het gehele artikel

Munie d’un confortable guidon mono, la tondeuse thermique STIHL RM 756 GC allie performances, solidité et confort d’utilisation

Structure robuste, poids réduit et faible niveau de vibrations – les tondeuses de la série 7 de STIHL sont spécialement conçues pour répondre aux exigences des professionnels actifs dans le secteur de l’entretien des jardins et espaces paysagers ainsi que pour les travaux d’entretien communaux. La nouvelle STIHL RM 756 GC est dotée d’un unique guidon mono confortable qui assure une maniabilité optimale et facilite considérablement l’accrochage et le décrochage du bac de ramassage. Pourvue du puissant moteur thermique Kawasaki à 3 vitesses, la nouvelle tondeuse thermique offre une largeur de coupe de 54 centimètres et garantit un avancement rapide du travail tout en préservant les forces de l’utilisateur. Le guidon rabattable assure en outre un rangement compact et un transport aisé de la RM 756 GC. Son carter hybride résistant, ses éléments de commande bien pensés et sa grande facilité d’entretien en font le partenaire idéal pour tous les travaux d’entretien professionnels des espaces verts.

Voici un aperçu des différentes caractéristiques de la tondeuse thermique STIHL RM 756 GC :

  • Efficace et performante

La RM 756 GC offre une largeur de coupe de 54 centimètres et est munie d’un puissant moteur Kawasaki. D’une puissance de 3,9 ch (2,9 kW) pour 2 800 tr/min., elle tond facilement, rapidement et proprement les pelouses jusqu’à 3 000 mètres carrés. La hauteur de coupe de la nouvelle tondeuse peut être réglée entre 25 et 90 mm. Un système stable et souple permet d’ajuster aisément la hauteur de chaque roue afin d’adapter la machine aux spécificités des différents terrains. Cela vous permet par exemple d’obtenir un résultat de tonte impeccable le long des bordures de pelouse de différentes hauteurs. Le système d’entraînement robuste est muni d’un filtre à huile interchangeable et intégré. De plus, la RM 756 GC est pourvue du dispositif d’embrayage/frein de lame développé par STIHL. Ce dispositif sépare la lame du moteur, ce qui évite de devoir redémarrer la tondeuse lorsque vous la déplacez d’une pelouse à une autre et empêche par exemple la projection de petits cailloux

  • Travail confortable et moins fatigant

Grâce à sa propulsion arrière, la RM 756 GC préserve les forces de l’utilisateur. La vitesse de tonte peut ainsi être adaptée sur trois niveaux (de 2,5 à 5,0 km/h) en fonction des spécificités du terrain. Ce modèle est également équipé d’un guidon mono confortable et ergonomique qui facilite considérablement l’accrochage et le décrochage du bac de ramassage et permet de travailler le long des buissons sans risquer que la tondeuse se coince dans les branches. Le guidon est réglable en hauteur de manière à s’adapter précisément à la taille de l’utilisateur. Il est de plus rabattable pour garantir un rangement compact et un transport aisé. La poignée ergonomique à très faibles vibrations offre un confort supplémentaire. Elle s’adapte parfaitement au guidon et assure un travail moins fatigant pour les bras. L’étrier du mécanisme d’entraînement est fixé dans des clips en plastique et relié à la commande de la boîte de vitesses par un roulement à billes, ce qui facilite considérablement le maniement et le maintien.

RM 756 GC

  • Solidité et résistance

La partie extérieure du carter hybride de la tondeuse se compose de magnésium robuste. La partie intérieure interchangeable est constituée de polymère ultra résistant. La tondeuse est donc prête à affronter toute projection de caillou ou pierre. Grâce à ces matériaux, la RM 756 GC est en outre plus légère que les modèles comparables en aluminium. Des renforts métalliques, très faciles à remplacer lorsqu’ils sont usés, protègent le carter, par exemple en cas de choc avec des bordures en pierre. Le vilebrequin est lui aussi pourvu d’une protection multiple afin d’éviter tout dommage : matériaux résistants de qualité supérieure,

zone de pliage au niveau de la lame qui cède avant que la lame soit endommagée et protection intégrée du vilebrequin qui le préserve de tout dommage provoqué par des objets en contact avec la lame, par exemple des racines ou des pièces métalliques. Les câbles Bowden sont quant à eux protégés par un tuyau en spirale contre les détériorations qui pourraient survenir si la machine reste accrochée dans des branches.

  • Longs intervalles de travail

La RM 756 GC est dotée d’un système anti-vibrations qui sépare le moteur du carter. Cela soulage la structure de la tondeuse, mais préserve aussi les forces de l’utilisateur, ce qui permet de travailler avec la machine une journée entière. Un bac de ramassage en tissu robuste, d’une capacité de 80 litres, garantit également de longs intervalles de tonte. Une fois vidé, il est en outre très facile à ranger. Un indicateur permet par ailleurs à l’utilisateur de vérifier d’un seul coup d’œil le niveau de remplissage du bac. Et si vous préférez éviter de devoir aller vider le bac de ramassage, vous pouvez équiper votre tondeuse d’un kit mulching disponible en option. Le réservoir à essence, d’un volume de 3,2 litres, contribue lui aussi à de longs intervalles de travail. Si vous devez faire le plein de votre tondeuse sur le terrain, vous apprécierez particulièrement le bouchon de réservoir imperdable, typique de STIHL : fixé à l’orifice d’ouverture au moyen d’une chaîne, il ne risque pas de tomber ou de s’égarer –idéal pour un avancement rapide du travail.

Komatsu Europe présente la toute nouvelle chargeuse sur pneus WA475-10 à Bauma 2019

wa475-10
Lees het gehele artikel

Transmission mécanique et hydraulique Komatsu (KHMT) : une solution unique pour relever les défis de demain

Komatsu Europe présentera un prototype de sa machine WA475-10 lors du salon Bauma 2019 de Munich (du 8 au 14 avril). Dotée de la transmission mécanique et hydraulique Komatsu (KHMT), cette chargeuse sur pneus de 24 tonnes novatrice est une machine performante et polyvalente dotée d’un moteur Stage V. Bien qu’elle reprenne les atouts du précédent modèle, la WA475-10 diminue sa consommation de carburant de 30% et s’adapte à tous les travaux de terrassement, transport ou chargement tant elle combine une faible consommation, la productivité et la maniabilité.

À faible régime, le moteur Komatsu conforme à la norme EU Stage V déploie une puissance supérieure et plus de couple. Le système de post-traitement des gaz d’échappement combine le filtre à particules diesel Komatsu (KDPF) et la réduction catalytique sélective (SCR). Le système SCR réduit les émissions NOx grâce à l’additif AdBlue®. Le système de contrôle électronique avancé du moteur gère le débit d’air et l’injection de carburant, les paramètres de combustion et les fonctions de post-traitement : les performances sont optimisées, les émissions sont réduites et vous disposez de fonctions de diagnostic avancées.

Le système télématique KOMTRAX offert à vie et le pack d’entretien Komatsu Care™ 3 ans / 2000 heures, inclut dans la vente de votre machine, optimisent le soutien et la gestion du parc d’engins, protègent la machine contre une mauvaise utilisation et garantissent une efficacité et un temps de fonctionnement optimal.

Innovations et nouveaux avantages
La transmission mécanique et hydraulique Komatsu (KHMT) représente une technologie Komatsu novatrice qui renforce la puissance et l’économie de carburant de la chargeuse sur pneus WA475-10. Grâce à une commande de vitesse variable, la vitesse maximale de la machine peut être adaptée aux contraintes du chantier dans toute la plage de vitesse. Le limiteur de couple évite les pertes d’adhérence sur terrain difficile.

Sur le nouveau modèle, le contrôle de la puissance moteur comprend une innovation complète : la vitesse hydraulique peut être contrôlée de manière indépendante directement avec la pédale d’accélérateur. Un opérateur n’a jamais pu trouver aussi facilement l’équilibre idéal entre forces de traction et de levage. La cinématique en Z permet d’obtenir une plus grande force de levage et une plus grande productivité. La vitesse de levage et la stabilité de la machine renforcent également la vitesse de production, notamment dans les zones de chargement en V particulièrement étroites. En outre, la réactivité du système hydraulique ainsi que les vitesses de levage ou de déversement peuvent être adaptées aux contraintes du chantier.

La nouvelle cabine est plus conviviale et plus spacieuse. Elle offre un niveau de bruit limité à 70 dB(A). Dotée de 4 montants étroits et d’une surface intégralement vitrée, elle contribue à une visibilité parfaite. La console dispose d’une molette de commande réglable sur 5 axes pour plus de confort pour l’opérateur. Une légère surpression de l’air en cabine évite que la poussière et les particules n’entrent dans l’habitacle. Pour un accès et une sortie en toute sécurité, la WA475-10 est équipée d’une porte ouvrante vers l’arrière, de marches inclinées et d’une large main courante.

Un écran couleur haute résolution de 18 centimètres fournit des indicateurs clés, comme des données sur l’état du filtre à particules diesel KDPF le niveau d’AdBlue® et la consommation de carburant. Les messages du système de conseils éco sont affichés en temps réel pendant le travail et sur l’écran de sortie quand le contact est coupé. Le guide « Economique » permet à l’opérateur de consulter l’historique d’utilisation, les conseils éco et la consommation de carburant. Ces données peuvent être utilisées pour réduire la consommation de carburant et améliorer l’efficience de l’opérateur.

D’autres fonctions, notamment le remplissage automatique du godet, permettent à l’opérateur de garantir un niveau de productivité même pendant des longues périodes de travail.

Un nouveau siège à suspension pneumatique plus efficace permet à l’opérateur de se déplacer avec plus de confort. Les leviers de contrôle de pilotage électronique, intégrés au siège, et la commande de direction par joystick court en option, facilitent les opérations et réduisent la fatigue de l’opérateur.

D’autres éléments permettent de limiter la consommation de carburant : le système d’arrêt automatique en cas d’inactivité coupe automatiquement le moteur.

Autres avantages
Le nettoyage et l’entretien sont plus aisés que jamais. Le radiateur est doté de mailles plus espacées, le ventilateur de refroidissement pivote et il est équipé d’une fonction d’inversion automatique de série. Le capot moteur électrique permet un accès intégral. Les portes latérales offrent un accès rapide pour les vérifications quotidiennes et la maintenance. Les garde-boue complets à l’arrière font partie de l’équipement de série, sur le bouchon de remplissage de l’AdBlue® est équipé d’une jauge visuelle minimisant le risque de remplissage excessif. La réduction significative des frais d’entretien permet de diminuer le coût du cycle de vie.

Nouvelle génération WA475-10
Poids opérationnel : environ 24,000 kg
Charge utile nominale : 7,500 kg
Capacité du godet : 4,2 – 4,9 m3

Leica Geosystems introduit un nouvel instrument de mesure pour les applications d’implantation dans le secteur de la construction

leica-ict30-csp6308
Lees het gehele artikel

Le nouveau Leica iCON iCT30 facilite le dimensionnement dans la construction et l’installation

Leica Geosystems, filiale d’Hexagon, a présenté aujourd’hui son nouvel outil de dimensionnement Leica iCON iCT30, qui permet aux secteurs de la construction et de l’installation de travailler plus efficacement. En combinaison avec le logiciel de terrain personnalisé Leica iCON build, l’iCON iCT30 est une solution conviviale et abordable pour accroître la productivité. Non seulement les outils limitent le temps de travail et le nombre d’erreurs, mais ils améliorent également la précision et la vitesse d’exécution. Le nouvel iCT30 est un modèle d’entrée de gamme parfaitement adapté aux tâches à un seul opérateur.

« Le Leica iCON iCT30 est conçu pour favoriser le passage des méthodes de mesure analogiques classiques vers les techniques d’implantation numériques modernes. Le matériel et les logiciels sont très simples d’utilisation », a déclaré Shane O’Regan, expert produit Leica Geosystems chez Leica. « Le nouvel outil de dimensionnement fait partie de le gamme iCON pour les secteurs de la construction et de l’installation, et il est intégré au logiciel iCON spécifique à la construction qui permet d’utiliser des modèles BIM parfaitement pensés au format IFC. »

Fonctions pour accroitre la productivité
Le positionnement plus simple de la lunette, la haute précision et l’utilisation par un seul opérateur sont quelques caractéristiques importantes qui distinguent l’outil de dimensionnement iCT30 des autres équipements. L’iCT30 est un outil rapide et robuste qui aide les opérateurs confrontés à des conditions difficiles sur les chantiers, par exemple des réflexions, des perturbations ou des obstructions des lignes de vision. Avec l’iCT30, les opérateurs peuvent cartographier un plus grand nombre de points par jour, ce qui accélère le processus de construction.

Le nouveau Leica iCON iCT30 est lancé lors du salon Bauma à Munich. Pour des démonstrations, vous pouvez vous rendre sur le stand Hexagon 137 dans le hall A2.
Pour plus d’informations sur la nouvelle gamme d’outils de dimensionnement, voir
https://leica-geosystems.com/fr-BE/products/construction-tps-and-gnss/leica-icon-ict-30.

Le Volvo FH Fuel & Efficiency allie productivité et économie de carburant

img_2343
Lees het gehele artikel

Avec le camion Fuel & Efficiency, Volvo Trucks Belux montre ce que le rendement énergétique signifie pour la marque. Les camions sont toujours plus intelligents, mais ce n’est qu’avec les bonnes spécifications pour la bonne application que le chauffeur peut tirer le maximum de son véhicule.Cette configuration unique pour le transport longues distances offre une économie de carburant sans compromettre la maniabilité, les performances et le confort.

« Nous avons développé le Volvo FH Fuel & Efficiency spécialement pour les entreprises spécialisées dans le transport longues distances », déclare Siegfried Van Brabandt, Director Vehicle Sales chez Volvo Trucks Belux. « Pour ce groupe cible, la consommation de carburant est très importante, c’est pourquoi nous avons équipé le camion d’un logiciel de gestion de flotte unique et de nombreuses fonctions d’économie de carburant qui aident les chauffeurs à tirer le meilleur parti de leur véhicule. De plus, nous avons rendu la cabine très confortable pour le chauffeur et il y a de nombreux dispositifs de sécurité. »

En moyenne, les coûts de carburant représentent un tiers des coûts d’exploitation d’un camion. Chaque goutte qui peut être économisée a un effet immédiat sur les résultats finaux de l’entreprise.

Volvo Trucks Belux

Spécifications d’économies de carburant intelligentes
Le Volvo FH Fuel & Efficiency est équipé du moteur puissant et sobre D13 500 ch. La boîte de vitesses I-Shift dispose d’un logiciel de gestion de flotte unique pour les longues distances, y compris I-Roll. Cette fonction est utilisée lorsqu’aucune puissance moteur ou aucun frein moteur n’est nécessaire, comme lors du déplacement sur route plate. Cela permet d’économiser du carburant d’une manière simple. Le logiciel dispose également d’une fonction automatique qui coupe le moteur au ralenti. « Nous voyons clairement dans les chiffres de consommation via notre système d’information de transport Dynafleet que le fonctionnement au ralenti consomme beaucoup de carburant. Pour le transport longues distances, l’objectif est de rester sous les 10 %, mais nous constatons souvent des chiffres plus élevés. Lorsque l’on sait que le fonctionnement au ralenti avec un moteur chaud consomme environ 2 à 3 litres par heure, et même 6 à 7 litres par heure avec un moteur froid, alors le compte est vite fait », poursuit Siegfried Van Brabandt.

Le logiciel pour les longues distances utilise également la dernière génération de I-See, qui est configuré ici sur le mode le plus économique. I-See prédit l’itinéraire à l’aide de données topographiques basées sur des cartes pour réduire la consommation de carburant et améliorer les caractéristiques de conduite.
Le régulateur de vitesse I-Cruise avec niveaux Eco, un rapport de pont arrière optimisé et des pneus haut de gamme à faible résistance au roulement ne sont que quelques-unes des nombreuses autres caractéristiques de ce véhicule.

Volvo Trucks Belux

Cabine confortable et sûre
Le confort et la sécurité du chauffeur ont également été pris en compte. Après tout, un chauffeur bien installé et disposant des équipements adéquats est plus à même de se concentrer sur la route. Le camion est équipé du Volvo Dynamic Steering qui offre une stabilité parfaite à grande vitesse et un contrôle total à basse vitesse, tout en soulageant les muscles et les articulations du chauffeur. De plus, la cabine Globetrotter dispose de soufflets d’air à l’arrière et, en plus du confort bien connu, il y a aussi une antenne CB, un réfrigérateur pratique de 33 litres sous le lit, une climatisation électronique complète avec pare-soleil, un chauffage stationnaire et des batteries au gel.

Les concessionnaires Volvo Trucks disposent d’un véhicule de démonstration qui peut être utilisé par les personnes intéressées pour un essai sur route.

Plus d’informations et toutes les spécifications : https://www.volvotrucks.be/fr-be/trucks/concept-trucks/fh-fuel-efficiency.html

Doosan pionner de la « téléopération » 5G 

doosan_dx300lc-7_pic1-kopieren
Lees het gehele artikel

C’est l’un des points d’orgue du salon Bauma 2019 de Munich : Doosan est le premier constructeur à utiliser la 5G pour la commande à distance d’engins de chantier situés dans un autre pays : la « téléopération ».

Doosan a inventé le terme « téléopération » pour décrire le fonctionnement d’un engin de chantier à partir d’un poste de commande à distance. Pour Doosan, « à distance » signifie vraiment « à distance », puisque c’est depuis le stand du salon Bauma de Munich que sera télécommandée une pelle Doosan DX380LC-5 de 40 tonnes située à Incheon en Corée du Sud, soit à près de 8 500 km de Munich.

 

« Powered by Innovation »

La « téléopération » fait partie des solutions spectaculaires présentées sur le stand de Doosan au salon Bauma, toutes regroupées sous la bannière « Powered by Innovation ». Elle a été développée en partenariat avec LG U+, l’opérateur sud-coréen de télécommunications et services de données. La démonstration de « téléopération » réalisée sur le stand Doosan constitue la première télécommande à distance d’une machine située à très grande distance, avec un décalage horaire de huit heures, en utilisant la technologie de télécommunications 5G.

Pour que la « téléopération » fonctionne correctement, il est essentiel de fournir un flux vidéo live constant et fiable au niveau du poste de l’opérateur afin de minimiser le décalage entre la machine et l’opérateur. Avec sa fiabilité exceptionnelle et sa faible latence, le nouveau réseau 5G surmonte aisément ces problèmes et offre une bande passante 10 fois plus rapide avec une latence 10 fois plus faible que le réseau 4G.

Parmi les fonctionnalités spéciales figurent un module de transmission vidéo à faible latence avec transfert vidéo rapide (codage et décodage), un élément important en matière de réduction du décalage des réponses. LG U+ a également intégré de nouveaux modules offrant un traitement des images à faible latence pour minimiser un peu plus encore ce décalage. L’utilisation de la technologie électrohydraulique innovante de Doosan sur la pelle DX380LC-5 vient en outre renforcer l’efficacité de la télécommande.

La pelle DX380LC-5 télécommandée à distance depuis le salon Bauma reste toutefois une machine standard, ce qui permet à Doosan de garantir les performances et la compatibilité des accessoires et autres équipements tiers installés sur la pelle. Il est également possible d’effectuer aussi bien des opérations normales que de la téléopération à partir de la même machine.

La téléopération 5G accessible aux visiteurs du stand

L’incroyable système de téléopération 5G fera l’objet de démonstrations pendant toute la durée du salon. Toutefois, chaque jour, à des heures précises, les visiteurs du stand Doosan se verront offrir l’occasion de l’essayer eux-mêmes.

La connexion 5G proposée par la plate-forme LG U+ étant 5 à 10 fois plus rapide que les systèmes 4G actuels, l’opérateur a un contrôle en temps réel simultané de la pelle à distance, et ce avec la même précision. Le guidage 3D, des diagnostics en temps réel et un affichage complet des instruments sont également disponibles dans la cabine de contrôle de la téléopération.

Bien qu’il puisse également être utilisé pour les applications générales de terrassement, le nouveau système de téléopération est particulièrement adapté à la télécommande des pelles pour les applications dangereuses telles que l’élimination des déchets industriels, impliquant des substances dangereuses, toxiques ou radioactives. Il est également utile pour les travaux sur les tas de déchets en cours d’effondrement et les zones où sont enterrées des mines et autres munitions.La sécurité du site peut en outre être renforcée via les fonctions de zonage et de limitation de périmètre disponibles via le système de téléopération Doosan.

Pour de plus amples informations sur les engins de chantier Doosan, visitez notre site internet : www.doosanequipment.eu

Des lubrifiants haute performance pour les engins de chantier

wolf_bauma-2019
Lees het gehele artikel

Chaque jour, tractopelles, camions-bennes, etc. assurent les travaux lourds sur les chantiers. Ils doivent pouvoir résister à des conditions très diverses et satisfaire à des exigences élevées. Pour assurer leur bon fonctionnement, les lubrifiants jouent un rôle non négligeable. Ceux-ci doivent donc être adaptés aux différentes motorisations et garantir une totale sécurité. Par conséquent, le fabricant belge de lubrifiants Wolf Oil a développé une nouvelle gamme de lubrifiants spécialement adaptés aux engins lourds, qui améliore leur efficience.

Plus les machines modernes sont performantes, plus le lubrifiant qu’elles utilisent doit être performant lui aussi. Les produits de Wolf dans le domaine des travaux lourds garantissent un fonctionnement optimal, même en conditions extrêmes, températures très élevées ou très basses, par exemple. Ils bénéficient d’adjuvants qui réduisent le frottement et d’une viscosité à grande amplitude de température, qui couvrent un large champ d’action et assurent un fonctionnement efficient du véhicule. Autre avantage : une meilleure résistance à l’abrasion et des formulations antioxydantes, qui préservent les machines. Conséquence, une moindre durée d’immobilisation grâce à une plus grande disponibilité des engins, des intervalles plus longs entre chaque maintenance, une plus grande durée de vie et des coûts d’exploitation réduits.

Une gamme simplifiée
Dans le cadre de son nouveau concept global pour les véhicules utilitaires tous-terrains du secteur de la construction, le fabricant a développé une gamme qui, avec seulement cinq produits haut de gamme, répond à 90 % des besoins du parc. Ces lubrifiants de qualité s’utilisent en effet dans des applications variées – motorisations, transmissions, hydrauliques. Ce qui offre de nombreux avantages pour le stockage et facilite la manipulation.

Une plus grande sécurité
Pour plus de sécurité, Wolf accompagne sa gamme de symboles couleur. L’utilisation est ainsi facilitée et plus efficiente, et les erreurs de manipulation réduites. L’association de symboles et de couleurs garantit en effet que le lubrifiant est utilisé précisément pour les composants et les utilisations pour lesquels il a été développé.

Commercialisation en Allemagne
Les lubrifiants de la gamme de lubrifiants tous-terrains – également baptisée Complete Off Road Solution Concept (CORS) – sont commercialisés en Allemagne sous la marque EMKA Schmiertechnik.

Des lubrifiants

Leica Geosystems facilite la numérisation du secteur de la construction avec de nouvelles solutions pour le guidage d’engins

leica-mc1
Lees het gehele artikel

Leica MC1 pour les pelles hydrauliques et ConX connect incorporent l’intelligence dans les projets de construction lourds (sols, voiries et voies hydrauliques)

Leica Geosystems, filiale d’Hexagon, a présenté deux nouvelles solutions de guidage d’engins, qui contribuent à faciliter la transition numérique du secteur de la construction : le logiciel Leica MC1 pour excavatrices et une mise à niveau de l’interface web de Leica ConX.

Les solutions numériques transforment le secteur de la construction grâce à une efficacité et une productivité accrues. Les dernières solutions de guidage d’engins de Leica Geosystems apportent des informations immédiatement applicables lors de la phase d’exécution d’un projet de construction et permettent aux opérateurs et aux machines de travailler de manière plus intelligente, plus sûre et plus efficace.

« Le développement ultérieur de MC1 et de ConX prouve notre engagement envers le professionnel de la construction et notre secteur d’activités », a déclaré Johan Arnberg, responsable du portefeuille des véhicules utilitaires pour les sols, voiries et voies hydrauliques de la division Hexagon Geosystems. « Nous sommes conscients que la technologie apporte de profonds changements et entraine d’inévitables répercussions pour nos clients et leurs entreprises. Nous les accompagnons tout au long de ce parcours en proposant des solutions pratiques qui répondent à leurs besoins divers. »

Une plateforme digitale pour tous
Lancé il y a plus de deux ans, ConX a été développé pour créer un écosystème connecté pour les chantiers de construction. Il réunit les opérateurs, les exécutants et les chefs de projets au sein d’une seule et même plateforme. Toutes les personnes impliquées peuvent partager et visualiser les informations de localisation, les modèles de référence et les données du projet, tandis que des solutions de guidage d’engins tierces, dès lors qu’elles sont connectées à l’interface, peuvent également recevoir des informations à distance et les partager.

Avec la dernière expansion de la plate-forme à succès, un nouvel environnement 3D est créé à partir des données collectées sur le site de construction. ConX combine les informations fournies par les capteurs pour rendre les données disponibles en temps réel, notamment des analyses et une visualisation automatisée des composants du projet, tels que les volumes d’excavation et de remplissage.

« Leica ConX facilite le transfert des fichiers des projets et suit les engins depuis le back-office. Lorsque de nombreux sous-traitants travaillent sur un chantier de grande taille, il est primordial que chacun soit informé et travaille sur base des mêmes fichiers, qui plus est les plus récents », explique Pontus Holmberg, surveillant en chef chez Skanska Sverige AB.

ConX connect

Flux de travail digitaux pour les excavatrices
Le très populaire logiciel MC1, qui fournit une interface générale à l’ensemble des solutions de guidage d’engins de Leica Geosystems, est désormais également disponible pour les excavatrices. Ce logiciel unique connecte en principe un nombre infini de machines lourdes sur chantier et permet ainsi de piloter et d’automatiser les travaux. La dernière version du logiciel permet également la reconnaissance d’outils, qui détecte automatiquement chaque accessoire connecté à une excavatrice. La probabilité d’utiliser un mauvais godet et donc de creuser trop diminue, ce qui améliore considérablement l’efficacité et la productivité sur chantier.

« MC1 est beaucoup plus facile à utiliser que les autres solutions de pilotage de machines », précise Marco Pedersen de MP Enterprise A/S. Le logiciel est très intuitif et de nombreuses fonctions d’aide intégrées guident l’opérateur tout au long du programme. « La fonction Create Model, qui permet d’utiliser le godet de la pelle pour réaliser des modèles simples ou complexes sur site, est très conviviale et constitue une amélioration considérable du logiciel. »

Ces deux innovations sont à voir en démonstration sur le stand d’Hexagon (Hall 2 – stand 137) au salon Bauma 2019 à Munich.

Pour plus d’informations sur Leica ConX, consultez l’adresse suivante: https://leica-geosystems.com/fr-BE/products/machine-control-systems/software/leica-icon-site

Vous trouverez plus d’informations sur le logiciel Leica MC1 à l’adresse suivante: https://leica-geosystems.com/nl-BE/products/machine-control-systems/excavator/leica-icon-ixe3—3d-system