Tag Archives: Corrosion

Une toiture en zinc : l’incontournable solution pour chaque construction ou rénovation

zink_wielsbeke_p0037295-kopieren
Lees het gehele artikel

En tant que matériau de couverture de toit, le zinc offre de nombreux avantages, de la durabilité à la flexibilité. Mais toutes les structures de toit ne conviennent pas pour ce type de couverture. Notre mode de vie moderne requiert en effet des solutions de construction sèches. Nous avons donc interrogé Sammy Baron, technical manager chez VM Building Solutions à Deinze, sur les do’s et les don’ts pour les toitures en zinc.

Bien que le zinc soit de plus en plus présent dans le paysage urbain ces derniers temps, il n’est en aucun cas un nouveau matériau pour la construction de toits et de façades. Par exemple, la première application connue du zinc comme matériau de couverture, l’église Saint-Barthélemy à Liège, remonte à 1811. Peu de temps après est née VMZINC, une entreprise pionnière belge qui, au fil du temps, a produit et fourni du zinc pour de nombreux projets de construction publics et privés. Et cela, bien au-delà des frontières du pays.

Aujourd’hui, VMZINC poursuit ses activités dans le giron de VM Building Solutions. Celle-ci est actuellement le premier fabricant et fournisseur d’applications en zinc pour le secteur de la construction en Europe, en Amérique du Nord, en Australie et dans plusieurs pays d’Asie.

La révolution du zinc

Le zinc a fait une percée auprès du grand public ces dernières années. Comment expliquez-vous cela ?

Sammy Baron : « L’essor du zinc s’inscrit dans deux tendances générales dans le secteur de la construction, à savoir les produits naturels et les produits durables qui sont de plus en plus populaires. Et lorsqu’on sait que le zinc combine ces deux caractéristiques, il n’est pas nécessaire de chercher bien loin pour trouver la raison de son succès croissant. La mentalité du “retour à la nature” chez les clients est d’ailleurs encore renforcée par la crise du coronavirus. »


Les 4 avantages majeurs d’une couverture de toit en zinc

n°1 Flexibilité – Le zinc se prête parfaitement aux styles de construction modernes et traditionnels, dans de nombreuses formes et de nombreuses variations de couleurs.

n°2 Durée de vie – L’impact des conditions climatiques sur le zinc est minime en raison de sa patine naturelle et ce matériau est très facile à entretenir.

n°3 Durabilité – Le zinc est un matériau naturel 100 % recyclable. Vous contribuez ainsi à un monde durable.

n°4 Esthétique – Le zinc permet des combinaisons uniques de formes et de couleurs de sorte que vous pouvez transformer n’importe quel projet en une réalisation remarquable.


La structure du toit est capitale

Le zinc convient-il pour tous les types de toits ?

Sammy Baron : « La réponse courte est “oui”. Vous pouvez poser une couverture en zinc sur les toits ventilés et les toits non ventilés. En théorie, la seule condition est une inclinaison de 3 degrés. Mais cela ne veut pas dire que tous les types de toits conviennent dans la même mesure pour le zinc. La structure du toit, en particulier, joue un rôle déterminant à cet égard. Les toits compacts, par exemple, posent certains problèmes. »

« Avec une structure de toit dite chaude, la clé du succès réside dans l’installation correcte du pare-vapeur. »

 Quels sont les points d’attention pour la structure d’un toit compact ?

Sammy Baron : « Dans le cas d’un toit compact, le matériau d’isolation thermique se trouve sous le plancher du toit, entre les poutres. Un pare-vapeur sous la structure portante doit alors assurer l’étanchéité à l’air. C’est là que réside la difficulté. L’installation correcte d’un pare-vapeur dans un toit compact est une opération complexe et exigeante en main-d’œuvre. Il faut en effet percer le pare-vapeur plusieurs fois avec des clous, le raccordement aux murs est un travail de précision et les conduits d’air et les câbles, par exemple, peuvent également compromettre l’étanchéité à l’air. De plus, l’installation est souvent effectuée par des non-professionnels – surtout dans le cas de rénovations –, ce qui augmente le risque de compromettre la qualité. »

Quelles sont les conséquences possibles si le pare-vapeur pose problème ?

Sammy Baron : « Un transport incontrôlé de vapeur dans la structure du toit. Ce problème entraîne à son tour une condensation entre les différentes couches. Les conséquences possibles sont une réduction des valeurs d’isolation, la présence d’humidité dans la structure et la détérioration de la couche protectrice du zinc. Notre longue expérience des toits chauds nous a appris que cette couche protectrice est suffisamment résistante à une quantité normale de condensation, mais moins résistante à des quantités excessives en raison d’un pare-vapeur défaillant. »

« Dans la majorité des cas de dommages observés, le pare-vapeur n’avait pas été correctement installé. »

Alternatives

Existe-t-il des solutions pour éviter d’endommager un toit compact ?

Sammy Baron : « L’épaisseur du revêtement est évidemment essentielle. VMZINC travaille, par exemple, avec une couche protectrice brevetée d’au moins 60 microns. Cela nous donne le coating le plus épais du marché. Nous préconisons que cette norme – une couche de protection de 60 microns d’épaisseur sur la face inférieure – soit établie en tant que norme générale pour l’ensemble du secteur. Cependant, comme indiqué précédemment, le problème n’est pas la toiture en zinc mais le risque d’humidité et de condensation dans les constructions à cause des pare-vapeur perméables. En d’autres termes, nous sommes d’accord avec les observations du WTCB selon lesquelles les toits compacts répondent moins aux besoins modernes. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a aussi des toits chauds qui offrent, eux, une solution optimale. »

« VMZINC préconise une épaisseur minimale de 60 microns pour la couche protectrice sous le zinc. »

 Pour quel type de toits chauds opter par conséquent et pourquoi ?

Sammy Baron : « Un toit chaud avec un pare-vapeur correct sur une surface portante ininterrompue constitue une meilleure option : il est facile à installer par le haut et vous avez moins de risques d’erreurs et de fuites d’air. Ce qui n’est pas sans importance à présent que les normes d’isolation et d’étanchéité à l’air deviennent plus strictes. De plus, notre mode de vie moderne s’accompagne d’une plus grande production d’humidité. Pour résumer, si vous optez pour un toit chaud, un pare-vapeur posé sur une surface portante ininterrompue est le meilleur choix. »

 Quels sont les avantages de travailler sur un plancher de toit ininterrompu ?

Sammy Baron : « Un plancher de toit de ce type est ininterrompu et plat, ce qui rend le travail physiquement plus facile. L’installation du pare-vapeur est dans ce cas aisée et rapide. Les joints et les raccords avec les murs sont réalisés sans difficulté. On obtient ainsi un résultat optimal au niveau de l’étanchéité à l’air et à la vapeur. »

Vers un réseau autour de la qualité

Quel rôle VM Building Solutions entend-elle jouer dans ce contexte ?

Sammy Baron : « Nous voulons être plus que le leader du marché. Notre ambition est d’être le meilleur partenaire pour les professionnels des toitures et des façades. À cette fin, nous partageons nos connaissances et notre expérience avec le marché, par exemple par le biais de formations à caractère pratique pour les installateurs et d’une communication claire pour les architectes. Le zinc est véritablement un matériau de pointe pour les toits et les façades. Il serait dommage de passer à côté des nombreux avantages qu’il offre à cause de défis techniques surmontables. En d’autres termes, l’objectif est de réfléchir avec les professionnels du secteur de la construction et de les aider dans la mesure du possible. Car si nous existons depuis près de 200 ans, nous n’en restons pas moins pionniers dans l’âme. »


Vous souhaitez vous distinguer en tant que professionnel du secteur de la construction ?

Devenez un as des toitures en zinc. Choisissez l’une de nos formations sur mesure et boostez véritablement la qualité de vos projets de construction ou de rénovation.

Offre de formation VMZINC


VM Building Solutions

Expertise : solutions de construction avec membrane EPDM et zinc pour les professionnels des travaux de toitures et de façades

Taille : 7 sites de production et 950 collaborateurs dans 22 pays

Plus d’infos ? www.vmbuildingsolutions.be

Prolongez la durée de vie de votre structure en béton

mbs_masterprotect8500_motiv2_cmyk-kopieren-1
Lees het gehele artikel

La corrosion ne connaît pas de répit, surtout dans le cas de structures de béton armé en acier où il est nécessaire d’utiliser la méthode adéquate pour l’atténuer et la prévenir. La corrosion peut être définie comme la conversion d’un métal raffiné en oxydes plus stables par la consommation d’oxygène et d’eau. Le béton fournit un bouclier naturel protégeant l’acier d’armature contre la corrosion. L’environnement fortement alcalin créé par la matrice cimentaire entourant l’acier d’armature entraîne la formation d’une couche passive autour de la barre d’armature, qui est un film d’oxyde imperméable prévenant d’autres réactions de corrosion par isolation totale de la surface en acier. Cependant, ce film protecteur n’est maintenu que tant que le milieu fortement alcalin généré par la matrice cimentaire persiste. La carbonatation provoquée par l’exposition au dioxyde de carbone dissous dans l’eau réduit le pH de la matrice cimentaire. De plus, les ions chlorures perturbent également la couche passive et créent de la corrosion. Lorsque la couche passive se désagrège, des réactions de corrosion se déclenchent et endommagent l’acier d’armature.

Bien que le processus de corrosion ne puisse être évité, il existe de nombreuses possibilités de le prévenir. Plusieurs types d’inhibiteurs de corrosion sont sur le marché. Ceux-ci contiennent des composés chimiques qui empêchent les réactions de corrosion sur l’armature de renfort en acier. Tous les inhibiteurs doivent atteindre le béton près de l’acier d’armature pour le protéger. Pour ce faire, des inhibiteurs de corrosion peuvent soit être ajoutés dans des adjuvants pour béton et mélangés directement avec le béton frais, soit être appliqués à la surface du béton durci (SACI – surface applied corrosion inhibitors ou inhibiteurs de corrosion appliqués en surface en français). Le premier type d’inhibiteur ne peut être appliqué que dans le cas de nouvelles structures ; le second a été développé spécifiquement pour la rénovation des structures existantes.

MasterProtect 8500 CI : la meilleure protection en date pour l’acier d’armature

Plus besoin de choisir entre la solution parfaite pour les structures nouvelles ou celle pour les structures existantes. MasterProtect 8500 CI par Master Builders Solution est un nouvel inhibiteur de corrosion destiné à être appliqué aux structures nouvelles et existantes qui s’est avéré efficace même en cas de fissures post-application. MasterProtect 8500 CI est un inhibiteur de corrosion à base de silane, qui possède une double fonction. Appliqué en surface, il peut être utilisé dans le cadre d’une stratégie de prévention ou d’inhibition de la corrosion, mais aussi de protection contre celle-ci. MasterProtect 8500 CI est un mélange révolutionnaire de silanes de qualité supérieure auxquels un inhibiteur de corrosion spécifique a été ajouté. Ce dernier reste en latence dans le béton jusqu’à ce qu’il soit activé par l’humidité qui pénètre à travers la surface à la suite de fissures ou du vieillissement du béton. L’inhibiteur ne peut pas être détecté visuellement dans des conditions sèches, car MasterProtect 8500 CI ne modifie pas l’aspect du béton. Toutefois, lorsque le béton est mouillé, il est facile d’observer sa résistance à l’eau (l’effet perlant) sur la surface du béton. En outre, MasterProtect 8500 CI présente une viscosité très basse qui améliore la pénétration dans le béton sur une large plage de températures, une teneur en COV plus faible et un point éclair plus élevé, de sorte que la manipulation et l’application du produit s’avèrent beaucoup plus aisées et sûres qu’avec de nombreux autres inhibiteurs.

Quelle est la double fonctionnalité de MasterProtect 8500 CI et quel est son fonctionnement ?

Les inhibiteurs de corrosion appliqués en surface traditionnels exigent que l’inhibiteur pénètre en profondeur dans le béton pour atteindre l’acier d’armature, où le groupe fonctionnel agit à la surface des barres d’armature en effectuant une nouvelle passivation de l’acier et en réduisant la corrosion active et ultérieure. MasterProtect 8500CI va encore plus loin grâce à sa double fonctionnalité.

La première partie de la double fonctionnalité de MasterProtect 8500 CI est l’effet hydrophobe produit par le mélange de silanes de haute qualité qui empêche l’humidité et les chlorures de pénétrer dans le béton. Selon la réaction chimique qui se produit, des silanes peuvent être créés avec différentes fonctions. MasterProtect 8500CI utilise plusieurs fonctions du silane pour créer différents effets sur le substrat en béton, notamment un effet d’inhibition de la corrosion et la formation d’une couche hydrophobe qui protège le béton contre la pénétration d’eau liquide tout en étant perméable à la vapeur d’eau. Il empêche l’humidité supplémentaire de pénétrer dans le béton, tandis que toute humidité contenue dans le support peut s’évaporer. Ce phénomène permet de conserver le béton constamment sec et d’augmenter sa résistivité électrique ; le béton pouvant être considéré comme un électrolyte pour l’acier d’armature, une résistivité plus élevée empêche les réactions électrochimiques. Par ailleurs, dans le béton sec et alcalin, l’acier d’armature est rapidement passivé. En combinaison avec le manque d’eau et la forte résistivité du béton, le taux de corrosion en est considérablement réduit.

L’inhibiteur latent est mélangé aux silanes du deuxième élément dans la double fonctionnalité de MasterProtect 8500 CI. La présence d’inhibiteurs latents est essentielle pour assurer une protection à long terme contre la corrosion des structures en béton armé. Indépendamment de l’âge et de la qualité du béton, la fissuration peut survenir à tout moment dans la durée de vie des structures. Le béton, avec acier d’armature, tend à se fissurer pour plusieurs raisons.. La fissuration implique également que le bouclier hydrophobe créé par les silanes de MasterProtect 8500 CI est percé. L’eau et les ions chlorures peuvent pénétrer dans la fissure et endommager l’acier d’armature. À ce stade, la double fonctionnalité joue son rôle et MasterProtect 8500 CI continue de protéger l’armature. Les inhibiteurs latents restent en latence dans le béton jusqu’à ce que l’imperméabilité de celui-ci diminue au fil du temps ou jusqu’à ce que le béton se fissure. À ce moment-là, ils sont activés, deviennent mobiles, et pénètrent plus profondément dans le béton par l’humidité. L’acier d’armature reste donc protégé.

La double fonctionnalité de MasterProtect 8500 CI le distingue de la kyrielle d’inhibiteurs existants sur le marché : outre le bouclier hydrophobe créé par le mélange révolutionnaire de silanes, l’inhibiteur latent garantit une protection à long terme. Cet effet assure une durée de vie prolongée pour tous les types de structures en béton armé et a été démontré par divers tests indépendants.