Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures

Nettoyer les surfaces en profondeur

mc_130_scrubbing_device_app_1_ci15_300-dpi-jpg-kopieren

4 janvier 2019 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

L’impact des différentes méthodes de nettoyage humide sur les rues

Pour le nettoyage humide, vous pouvez rincer à basse, moyenne ou haute pression, gommer avec des brosses-disques ou nettoyer à l’eau chaude.

Les services communaux recherchant l’équipement optimal doivent d’abord réfléchir à l’utilisation principale de leurs machines : gros travaux de nettoyage sur des chantiers, nettoyage quotidien des rues et trottoirs, élimination des saletés graisseuses des zones piétonnes… Quelle méthode est la plus adaptée à chaque situation et dans quels cas faire appel à un sous-traitant ?

Voici un guide des champs d’application possibles ainsi que les avantages et inconvénients des diverses méthodes et machines.

La balayeuse peut aussi travailler dans des passages étroits. (Photo : Bernd Noerig)

La balayeuse peut aussi travailler dans des passages étroits. (Photo : Bernd Noerig)

 

Des barres de pulvérisation embarquées sont souvent utilisées pour pulvériser de l’eau froide. Mais on peut aussi utiliser des appareils à main, tels que les nettoyeurs à haute pression. Les buses et la pression de l’eau doivent être adaptées aux exigences demandées. Pour les gros travaux de nettoyage, on choisit généralement une basse pression pouvant atteindre 12 bars. Ainsi, l’eau agglomère de grandes quantités de poussière sur les chantiers ou permet de nettoyer efficacement des rues boueuses après une inondation.
Les solutions disponibles sont avantageuses à l’achat, mais obligent à utiliser de grands réservoirs et des volumes d’eau considérables.

Une option facilement utilisable est le rinçage à moyenne pression. Cette méthode convient au nettoyage quotidien des rues et des trottoirs, et aux travaux de nettoyage rapide sur les chantiers. La combinaison d’une pression jusqu’à 40 bars et d’un volume d’eau maximal de 3 000 l/h donne d’excellents résultats. Le seul inconvénient ? Il est impossible de nettoyer en profondeur car la pression de l’eau est insuffisante.

Pour des travaux particulièrement lourds, tels que le nettoyage en profondeur d’une plaine de jeux, les services communaux choisiront le rinçage à haute pression. A 250 bars (ou plus), l’eau pénètre en profondeur dans les pores des surfaces et les nettoie parfaitement. La quantité d’eau utilisée est plus faible que lors d’un rinçage à basse ou moyenne pression, mais l’investissement est plus élevé.

Balayeuse MC 130 avec brosses-disques. (Photo : Holger Lorenz)

Balayeuse MC 130 avec brosses-disques. (Photo : Holger Lorenz)

 

Nettoyer avec des brosses-disques ? Efficace et flexible !
Le nettoyage humide avec des brosses-disques est très courant en plein air, en raison d’exigences de nettoyage plus élevées. Cela permet aux pavages de haute qualité des zones piétonnes d’être mieux protégés contre les dépôts grisâtres et d’être nettoyés de façon durable.

Alors qu’on utilise de préférence les balais à rouleaux pour des nettoyages à l’intérieur, ce sont les brosses-disques qui prévalent en plein air. Les avantages des brosses-disques ? Leur faible usure et leurs performances sur de grandes surfaces, leur vitesse de rotation lente et la pression légère de la brosse. La plupart des machines équipées de plateaux de nettoyage consomment également peu d’eau.

Un parc équipé de manière optimale ne peut se passer d’un fournisseur livrant des machines polyvalentes. Celles-ci doivent être adaptées à la fois au nettoyage et au balayage. Et il doit être possible de passer rapidement d’un outil à l’autre. Cela signifie qu’en fonction des exigences de nettoyage, des solutions modulables avec plateaux de nettoyage et plateaux de balayage doivent pouvoir être prévues pour atteindre le résultat demandé.

S’il est impératif d’utiliser un produit de nettoyage, demandez au conseiller technique du fabricant les informations nécessaires sur l’association correcte entre brosse et produit de nettoyage.

Travaux lourds ? Nettoyer à l’eau chaude !

Le nettoyage manuel à l’eau chaude avec une remorque et un nettoyeur manuel haute pression est totalement approprié pour des tâches nécessitant une exécution très précise, telles que l’élimination de décolorations organiques ou de salissures huileuses et graisseuses. Ces systèmes n’ont pas besoin d’alimentation en eau ou en courant électrique, ils peuvent donc être utilisés pour nettoyer des endroits habituellement inaccessibles. Mais logiquement, la performance du nettoyage manuel à l’eau chaude sur de grandes surfaces est relativement faible. Dans ce cas, pour l’entretien des sols, l’élimination de chewing-gum ou de traces d’huiles, le nettoyage de pistes d’athlétisme en tartan, par exemple, nous vous conseillons de prendre contact avec une entreprise disposant du matériel adéquat. Etant donné l’investissement élevé, il paraît peu utile que les communes disposent elles-mêmes de ces machines.

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Jonathan Huppez

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureux d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message