Parmi les avantages, davantage de confort d’utilisation grâce à une pression plus stable dans les endroits critiques, économies d’énergie grâce à une réduction de la pression moyenne, et réduction des fuites due à une pression plus basse et limitation des risques.

03:01
29-10-2019

infrastructures souterraines, Cahier | Une distribution d’eau ciblée grâce à un système de pression proportionnel

Aujourd’hui, la durabilité est partout à l’ordre du jour, notamment dans le secteur de l’eau potable. Economies d’énergie et de coûts, production durable et diminution du gaspillage sont prioritaires. En Belgique, 10 à 20% de l’eau potable est perdue à cause de fissures dans le réseau de canalisations. Le système multi-pompes de ‘distribution basée sur la demande’ de Grundfos – une solution fonctionnant à une pression proportionnelle – peut jouer un rôle important dans ce domaine.

« Nous contribuons à limiter les fuites mais également à réduire les coûts énergétiques de la distribution d’eau grâce au système à pression proportionnelle », déclare Jeroen Michielsen, Sales Manager Water Utility chez Grundfos.

Pression constante / variable

Un réseau traditionnel de distribution d’eau potable fonctionne à pression constante. Afin de compenser les pertes dans les conduites, les fuites et la consommation d’eau aux heures de pointe, la pression est supérieure à celle normalement requise aux points de sortie. Plus on consomme d’eau, plus la perte de pression est importante. La nuit, la consommation est moindre, mais la pression constante et un débit identique sont maintenus dans les conduites. Cela provoque davantage de fuites et une consommation d’énergie inutile.

Jeroen Michielsen : « Grundfos a donc développé un système de ‘distribution basée sur la demande’. Cette solution à plusieurs pompes fonctionne à pression proportionnelle, le système étant conçu pour fournir à chaque instant le débit requis à la pression requise. Le Grundfos Control MPC permet de contrôler la pression proportionnelle, le démarrage et l’arrêt progressifs, le fonctionnement en cascade de six pompes maximum ainsi que la surveillance et la gestion, tout cela avec des messages clairs. La pression excessive dans la tuyauterie est compensée et les coups de bélier créant de nouvelles fuites sont réduits. »

En quoi consiste ce système ? « Des capteurs de pression (enregistrant les données) sont installés à des endroits critiques du réseau », explique Jeroen Michielsen. « Le système modélise ensuite le réseau de distribution. Chaque point de mesure alimente le modèle avec son profil de pression spécifique. Ces profils sont enregistrés et envoyés à la station de pompage, qui optimise la courbe de contrôle sur base des nouvelles données, tandis que le régulateur de fréquence réduit ou augmente la pression à délivrer par les pompes. »

Le Grundfos Control MPC permet de contrôler la pression proportionnelle, le démarrage et l’arrêt progressifs, le fonctionnement en cascade de six pompes maximum ainsi que la surveillance et la gestion, tout cela avec des messages clairs.

 

Avantages

Les avantages de la ‘distribution basée sur la demande sont évidents’ : davantage de confort d’utilisation grâce à une pression plus stable dans les endroits critiques, économies d’énergie grâce à une réduction de la pression moyenne, réduction des fuites due à une pression plus basse et limitation des risques d’éclatement des conduites. Le système a déjà été mis en œuvre avec succès dans différents pays – Allemagne, Danemark, Italie, Chili, Chine – entraînant des économies d’énergie de 15 à 30%. « Nous négocions actuellement avec une société de gestion de l’eau potable en Wallonie pour une première mise en œuvre en Belgique. Avec un système de gestion de pression proportionnelle, on peut réduire de 100 000 m³ à 15 000 m³ les pertes d’eau liées aux fuites. En Flandre, on perd chaque jour 180 millions de litres et en Wallonie, 178 millions. »

Durabilité

La durabilité des systèmes de distribution d’eau nécessite des systèmes de pompage rentables et sans problèmes. Les moteurs à haut rendement développés par Grundfos, avec ou sans variateur de fréquence intégré ou externe, répondent à et dans certains cas dépassent les critères de rendement du moteur exigés. Jeroen Michielsen : « Sachant qu’en moyenne 85% du coût du cycle de vie d’une pompe est constitué de coûts énergétiques, le passage à la technologie des moteurs à haute efficacité peut permettre de réduire ces coûts jusqu’à 50%, ce qui a également un impact positif sur l’environnement. »

Le système de distribution basée sur la demande est une solution multi-pompes fonctionnant à une pression proportionnelle.

 

Systèmes de contrôle et de surveillance

Les systèmes de contrôle et de surveillance augmentent la possibilité d’améliorer l’efficacité et de la fiabilité des systèmes de pompage. Grundfos fournit des convertisseurs de fréquence externes (Grundfos CUE), des commandes dédiées et une surveillance via Internet (Grundfos Remote Management) entièrement intégrés au système de pompage. « Grâce à l’interface SCADA, facile à utiliser, les commandes dédiées permettent de contrôler facilement les fonctions de la pompe », explique Jeroen Michielsen.

Les interfaces de communication plug-and-play des systèmes de surveillance et de contrôle de Grundfos sont compatibles avec 95% des standards de communication du marché. « Notre avenir commun réside dans des comportements économisant l’énergie, dans de nouvelles formes d’énergie et dans la production durable. C’est pourquoi Grundfos utilise et utilisera tous les moyens possibles pour stimuler la durabilité sous toutes ses formes, tant chez nous que chez nos clients et nos partenaires commerciaux », conclut Jeroen Michielsen.

Tekst: Niels Rouvrois / Grundfos
Beeld: Grundfos

Construire la Wallonie partners