La perméabilité visuelle depuis et vers la rue améliore la qualité de l’espace public et renforce le sentiment d’appartenance au quartier.

02:24
21-11-2019

Logements passifs, Jette | Perméabilité urbaine

Pour citydev.brussels, le bureau YY Architecture a conçu à Jette un ensemble de quatre logements passifs, transformant les contraintes liées à la parcelle en opportunités créatives. Le résultat, récemment livré, offre aux acquéreurs à revenus moyens des logements de qualité et des aménagements extérieurs bien pensés. En intérieur d’îlot, une cour-jardin revêtue de pavés drainants Grasslines Big d’EBEMA avec interstices semés de gazon apporte une touche verte en pleine ville.

Le projet Moranville II vient refermer la parcelle sur laquelle avait été construite en 1996 une première phase consistant en un grand immeuble à appartements. Le chantier, qui vient de s’achever, avait démarré en 2016 suite à un concours remporté en 2014 par YY Architecture.

Pour l’architecte Yoram Lipski, habitué à travailler pour citydev.brussels sur de grands projets,  le défi fut intéressant à relever, non seulement en raison des nombreuses contraintes et de la configuration compliquée du site, mais aussi par la taille relativement modeste du projet, offrant davantage de marge à la créativité. Oriana Klausner, collaboratrice chez YY architecture, avait en charge l’exécution et le suivi du chantier.

La cour-jardin a été traitée en surface perméable au moyen de grands pavés drainants d’Ebema, tandis que l’entrée cochère est réalisée en petits pavés en béton à la surface lisse.

 

Servitude et décalages

L’une de ces contraintes est la présence d’une servitude de passage qui traverse la parcelle pour permettre aux services de secours d’accéder à l’arrière du bâtiment de la première phase (appartements non traversants).

Une autre particularité saute aux yeux en observant la façade : le front de rue présente un décalage de près de 3 mètres entre les deux bâtiments mitoyens du projet.

En élévation également, le projet doit rattraper d’importantes différences de niveau entre un bâtiment voisin bas et un autre beaucoup
plus élevé.

Et il le fait bien, grâce à deux volumes assurant une transition en douceur, disposés de part et d’autre d’une cage d’escalier. Le volume de gauche abrite un duplex, tandis que deux autres duplex s’imbriquent dans le volume de droite.

L’architecte a choisi d’utiliser le rez-de-chaussée pour les locaux techniques (caves non enterrées, places de parking sécurisées), de manière à placer tous les logements en hauteur, dans la lumière. L’ensemble est complété par un logement adaptable PMR à deux chambres implanté indépendamment à l’arrière de la parcelle.

Celui-ci dispose d’un car port-pergola à l’avant et d’une terrasse plantée à l’arrière.

Le projet est conçu pour rattraper les importants décalages en plan et en élévation entre les
bâtiments voisins.

 

Perméabilités plurielles

Depuis la rue, un grillage fin ouvre une perspective vers l’intérieur de l’îlot. Cette perméabilité visuelle améliore la qualité de l’espace public et renforce le sentiment d’appartenance au quartier.

Conformément aux prescriptions du RRU, la cour-jardin qui s’offre ainsi à la vue a été traitée en surface perméable au moyen de grands pavés drainants Grasslines Big d’EBEMA, tandis que l’entrée cochère est réalisée en petits pavés en béton à la surface lisse pour faciliter la circulation des piétons, vélos et caddies.

Yoram Lipski : « Nous avons travaillé en phase de concours avec le bureau de paysagisme Eole, puis directement avec EBEMA.

Au départ, nous avions envisagé des Grasslines Small d’EBEMA, que nous trouvions plus esthétiques mais qui n’auraient pas résisté à la charge des véhicules lourds comme un camion de pompier ou de déménagement. Nous avons finalement opté pour la version Big des Grasslines (60 x 40 cm), dont l’épaisseur de 12 cm permet de supporter une charge de 13 tonnes/essieu. » Le résultat n’en est pas moins esthétique, le pavage engazonné étant découpé de zones plantées et les bordures masquées sous le niveau des plantations. Pour un bel aspect minéral naturel.   

Tekst: Philippe Selke  
Beeld: Geoffrey Fritsch

Construire la Wallonie partners

Bouwinfo

Maîtres d’ouvrage

CItydev.brussels

Architectes

YY Architecture (Uccle)

Entreprise générale

In Advance (Haren)

Fabricant pavés drainants

Ebema