Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
ConstructionMatériel et machines

Une entreprise de rabattement et de drainage florissante

g.-smeyers-foto-3-kopieren

16 mai 2019 Temps de lecture 4 minutes

Partager cet article

Autrefois acteur modeste en région anversoise, aujourd’hui leader du marché belge dans le domaine du rabattement, du drainage et de réalimentation de nappes : le rachat de l’entreprise G. Smeyers en 2005 par l’actuel directeur René Lambrechts et la société Imasco ont clairement été un choix pertinent, puisque depuis lors, le chiffre d’affaires de l’entreprise a été presque multiplié par cinq.

Au moment de la reprise, G. Smeyers était une petite entreprise modeste, principalement engagée dans des chantiers locaux de rabattement des eaux souterraines. « Cinq ans plus tard, nous avions bien progressé », explique René Lambrechts.
« En 2010, nous étions désormais actifs au niveau national. L’équipe a été élargie à 35 employés et nous avons réalisé un CA d’environ 4,5 millions €. Nous y avons ajouté des chantiers dans le Nord de la France et à Paris, et notre CA dépasse aujourd’hui les 6 millions €. »

G. Smeyers

En Flandre, seules les entreprises de rabattement certifiées VLAREL peuvent travailler dans ce domaine.

 

Techniques ordinaires et complexes

Il n’a donc pas fallu longtemps pour que G. Smeyers devienne leader du marché dans son secteur. René Lambrechts : « Cela tient principalement à notre large expertise : les clients peuvent nous contacter pour toutes les techniques ordinaires, mais également pour des projets plus complexes. C’est le cas du drainage avec des cannes filtrantes, du drainage horizontal ou des puits filtrants, qu’ils soient associés ou non à une réalimentation. Cette dernière est nécessaire lorsqu’une réduction des eaux souterraines menace la stabilité des constructions avoisinantes. Nos ingénieurs et nos géologues utilisent un modèle de simulation sur ordinateur pour évaluer avec une très grande précision l’impact des travaux sur l’environnement local. »

Des machines up-to-date

G. Smeyers

Depuis la reprise par René Lambrechts, la société G. Smeyers s’est développée et est devenue active également au niveau international.

 

Pour grandir, l’entreprise a dû disposer des moyens nécessaires, parmi lesquels un parc de machines étendu et moderne. « L’an dernier, nous avons investi dans une nouvelle machine de forage de filtres. Et nous possédons notre propre atelier de maintenance, ce qui est extrêmement pratique », explique le patron de G. Smeyers, entreprise certifiée VLAREL. « Les entreprises de rabattement doivent désormais être certifiées professionnellement. C’est une évolution positive. » Depuis 2017 en effet, seules les entreprises disposant de cette reconnaissance professionnelle peuvent être engagées pour rabattre et drainer les eaux souterraines en Flandre.

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

louwers mediagroep
  • Bouwmat

    Bouwmat

    Plateforme sur les équipements de construction et les machines de construction

    Site web
0%